Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des poèmes ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   21/5/2008, 00:10

Holy Trousers a écrit:
OverDrive a écrit:
le poème m'a donnée envie d'une bière.
... ouais il etait plutot .... persuasif Smile

Laughing

je transmet à mon petit frère (20 ans)
il sera heureux de son effet
et je peux vous confirmer que son écriture est issue de son vécue bal3a

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   13/7/2008, 10:44

Quand vous serez bien vieille …

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
« Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle ! »

Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui, au bruit de Ronsard ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serais sous la terre, et, fantôme sans os,
Par les ombres myrteux je prendrais mon repos ;
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.


Pierre de RONSARD
(1524 – 1585)

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   16/7/2008, 10:56

L’amitié

Votre ami est votre besoin qui a trouvé une réponse.
Il est le champ que vous semez avec amour et moissonnez avec reconnaissance.
Il est votre table et votre foyer. Car vous venez à lui avec votre faim, et vous cherchez en lui la paix. Lorsque votre ami parle de ses pensées vous ne craignez pas le "non" de votre esprit, ni ne refusez le "oui". Et quand il est silencieux votre coeur ne cesse d’écouter son coeur ;
Car en amitié, toutes les pensées, tous les désirs, toutes les attentes naissent et sont partagés sans mots, dans une joie muette.

Khalil Gibran

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   18/7/2008, 12:40

Photobucket
Notre Père qui étiez aux cieux...

Notre Père qui êtes aux cieux (Oh! là-haut,
Infini qui êtes donc si inconcevable!)
Donnez-nous notre pain quotidien... - Oh! plutôt,
Laissez-nous nous asseoir un peu à Votre Table!....

Dites! nous tenez-vous pour de pauvres enfants
À qui l'on doit encor cacher les Choses Graves?
Et Votre Volonté n'admet-elle qu'esclaves
Sur cette terre comme au ciel?... - C'est étouffant!

Au moins, Ne nous induisez pas, par vos sourires
En la tentation de baiser votre cœur !
Et laissez-nous en paix, morts aux mondes meilleurs,
Paître, dans notre coin, et forniquer, et rire!...
Paître, dans notre coin, et forniquer, et rire!....

Jules Laforgue

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/


Dernière édition par Phidias le 3/8/2008, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   3/8/2008, 23:28

Photobucket
ENIVREZ - VOUS

Il faut être toujours ivre.
Tout est là : c'est l'unique question.
Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps
Qui brise vos épaules et vous penche vers la terre,
il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi?
De vin, de poésie ou de vertu,
à votre guise, Mais enivrez-vous,
Et si quelquefois,
sur les marches d'un palais,
sur l'herbe verte d'un fossé ,
dans la solitude morne de votre chambre,
vous vous réveillez,
l'ivresse déjà diminuée ou disparue,
demandez au vent, à la vague, à l'étoile,
à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit,
à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule,
à tout ce qui chante, à tout ce qui parle,
demandez quelle heure il est;
et le vent, la vague, l'étoile,
l'oiseau, l'horloge, vous répondront :
"Il est l'heure de s'enivrer!
Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps,
enivrez-vous; Enivrez-vous sans cesse !
De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Charles Baudelaire

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tunisienne
Homulus Foetus
Homulus Foetus
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   29/11/2008, 16:24



"مذهول به التراب
خرج ذلك الصباح
كي يشتري ورقًا وجريدة
لن يدري أحد ماذا كان سيكتب
لحظة ذهب به الحبر إلى مثواه الأخير
كان في حوزته رؤوس أقلام
وفي رأسه رصاصة
ولذا.. لم يضعوا وردًا على قبره
وضعوا ما اشترى من أقلام
ولذا لم يكتبوا شيئًا على قبره
تركوا له كثيرًا من بياض الرخام
ولذا.. لن تعرفوا إليه
هناك، حيث كلّ القبور
لا شاهدة لها سوى قلم
وحيث كلّ مساء
تستيقظ أيدٍ لتواصل الكتابة"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy Trousers
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2545
Age : 30
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   19/1/2009, 14:42

Un poème de Serj Tankian, le vocaliste de System Of A Down :

Citation :
A flower's mother
A solider's father
The farmer's wife
The start and end of life,
The sword can't cut it,
Man can't kill it,
Millions pounding on your face,
you take the pain
And present no fight,
you give them flowers,
Fruits, and drugs,
They give you trash, oil, and shit
We would rather
Pray to something
We can't see or touch,
than you, our God.
...

pas mal non ?

_________________
Les habitants de la terre se divisent en deux,
Ceux qui ont un cerveau mais pas de religion,
Et ceux qui ont une religion mais pas de cerveau
Al-Maarri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   25/1/2009, 15:25


Un Rêve dans un rêve

Tiens ! ce baiser sur ton front! et, à l'heure où je te quitte, oui, bien haut, que je te l'avoue : tu n'as pas tort, toi qui juges que mes jours ont été un rêve ; et si l'espoir s'est enfui en une nuit ou en un jour - dans une vision ou aucune, n'en e st-il pour cela pas moins PASSÉ ? Tout ce que nous voyons ou paraissons, n'est qu'un rêve dans un rêve.

Je reste en la rumeur d'un rivage par le flot tourmenté et tiens dans la main des grains du sable d'or - bien peu ! encore comme ils glissent à travers mes doigts à l'abîme, pendant que je pleure - pendant que pleure !

O Dieu ! ne puis-je les serrer d'une étreinte plus sûre ? O Dieu ! ne puis-je en sauver un de la vague impitoyable ? TOUT ce que nous voyons ou paraissons, n'est-il qu'un rêve dans un rêve ?

Un rêve (Les Poèmes d’Edgar Poe)

Traduction de Stéphane Mallarmé

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 97
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   27/3/2009, 16:09

Oui, dès l’instant que je vous vis,
Beauté féroce, vous me plûtes ;
De l’amour qu’en vos yeux je pris,
Sur-le-champ vous vous aperçûtes.
Mais de quel air froid vous reçûtes
Tous les soins que pour vous je pris !
Combien de soupirs je rendis !
De quelle cruauté vous fûtes !
Et quel profond dédain vous eûtes
Pour les voeux que je vous offris!
En vain, je priai, je gémis,
Dans votre dureté vous sûtes
Mépriser tout ce que je fis ;
Même un jour je vous écrivis
Un billet tendre que vous lûtes
Et je ne sais comment vous pûtes,
De sang-froid voir ce que je mis.
Ah ! Fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu’ingénument je vous le disse
Qu’avec orgueil vous vous tussiez ;
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu’en vain je m’opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m’assassinassiez !

Alphonse Allais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   13/4/2009, 18:35




A ceux qui partent pour oublier leur maison
Et le mur familier aux ombres
J’annonce la plaine et les eaux rouillées
Et la grande Bible des pierres

Ils ne connaîtront pas
- A part le fer et le jasmin des formes
La Nuit heureuse de transporter les mondes
L’âge dans le repos comme une sève

Pour eux nul chant
Mais la rosée brûlante de la mer
Mais la tristesse éternelle des sources.


Georges Schéhadé, Les Poésies, 1969.
(Alexandrie, 1905 – Paris, 1989)

« Paul Eluard et Saint-John Perse ont exprimé en des termes chaleureux leur admiration pour ce poète libanais de langue française, qui sera en 1986 le premier lauréat du grand prix de la Francophonie décerné par l’Académie française. La concision de sa poésie, sa sobriété verbale, le flou de ses contours, ses images typiquement levantines et pourtant universelles la dotent d’une incomparable grâce. Schéhadé était aussi un auteur dramatique à l’humour délicat et dont les pièces ont été traduites dans une dizaine de langues, y compris l’arabe et le japonais. » Farouk Mardam-Bey.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   4/6/2009, 08:17

Photobucket

A TES YEUX


A tes yeux de surprise matinale
je veux m'étonner le premier

A tes lèvres de verveine
je veux boire encore ce rire ailé de gazelle

A tes cheveux de poivre blond
je veux renouveler ma soif

A ton ventre de jeune pêche
je veux attendre l'été mûrissant

Oreille contre coeur
Merveille pour merveille.

Jean Orizet, Miroir oblique (1969)

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/


Dernière édition par Phidias le 14/6/2009, 02:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   11/6/2009, 00:59

Mon bras pressait ...

Mon bras pressait sa taille frêle
Et souple comme le roseau;
Ton sein palpitait comme l'aile
D'un jeune oiseau.

Longtemps muets, nous contemplâmes
Le ciel où s'éteignait le jour.
Que se passait-il dans nos âmes ?
Amour ! Amour !

Comme un ange qui se dévoile,
Tu me regardais dans ma nuit,
Avec ton beau regard d'étoile
Qui m'éblouit.

Victor HUGO,
Les Contemplations, 1856

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy Trousers
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2545
Age : 30
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   11/6/2009, 04:20

Phidias a écrit:
Mon bras pressait ...

Mon bras pressait sa taille frêle
Et souple comme le roseau;
Ton sein palpitait comme l'aile
D'un jeune oiseau.

Longtemps muets, nous contemplâmes
Le ciel où s'éteignait le jour.
Que se passait-il dans nos âmes ?
Amour ! Amour !

Comme un ange qui se dévoile,
Tu me regardais dans ma nuit,
Avec ton beau regard d'étoile
Qui m'éblouit.

Victor HUGO,
Les Contemplations, 1856
C'est ... parfait
ca me rappelle de beaux moments aussi Smile

_________________
Les habitants de la terre se divisent en deux,
Ceux qui ont un cerveau mais pas de religion,
Et ceux qui ont une religion mais pas de cerveau
Al-Maarri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   11/6/2009, 10:56

Holy Trousers a écrit:
Phidias a écrit:
Mon bras pressait ...

Mon bras pressait sa taille frêle
Et souple comme le roseau;
Ton sein palpitait comme l'aile
D'un jeune oiseau.

Longtemps muets, nous contemplâmes
Le ciel où s'éteignait le jour.
Que se passait-il dans nos âmes ?
Amour ! Amour !

Comme un ange qui se dévoile,
Tu me regardais dans ma nuit,
Avec ton beau regard d'étoile
Qui m'éblouit.

Victor HUGO,
Les Contemplations, 1856
C'est ... parfait
ca me rappelle de beaux moments aussi Smile
... Suspect
Sois pas ambigüe stp. Les alternautes peuvent penser que tu parles de nous deux ... hihi

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy Trousers
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2545
Age : 30
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   11/6/2009, 23:12

MDR t'es fou toi !

_________________
Les habitants de la terre se divisent en deux,
Ceux qui ont un cerveau mais pas de religion,
Et ceux qui ont une religion mais pas de cerveau
Al-Maarri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   13/6/2009, 22:49

Photobucket

Le Serpent qui Danse


Que j'aime voir, chère indolente,
De ton corps si beau,
Comme une étoffe vacillante,
Miroiter la peau !

Sur ta chevelure profonde
Aux âcres parfums,
Mer odorante et vagabonde
Aux flots bleus et bruns,

Comme un navire qui s'éveille
Au vent du marin,
Mon âme rêveuse appareille
Pour un ciel lointain.

Tes yeux, où rien ne se révèle
De doux ni d'amer,
Sont deux bijoux froids où se mêle
L'or avec le fer.

A te voir marcher en cadence,
belle d'abandon,
On dirait un serpent qui danse
Au bout d'un bâton.

Sous le fardeau de ta paresse
Ta tête d'enfant
Se balance avec la molesse
D'un jeune éléphant,

Et ton corps se penche et s'allonge
Comme un fin vaisseau
Qui roule bord sur bord et plonge
Ses vergues dans l'eau.

Comme un flot grossi par la fonte
Des glaciers grondants,
Quand l'eau de ta bouche remonte
Au bord de tes dents,

Je crois boire un vin de Bohême,
Amer et vainqueur,
Un ciel liquide qui parsème
D'étoiles mon coeur !

Charles BAUDELAIRE, Les Fleurs du Mal, 1857.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   14/6/2009, 10:13

Photobucket

Vers à danser

que ce soit dimanche ou lundi
Soir ou matin minuit midi
Dans l'enfer ou le paradis
Les amours aux amours ressemblent
C'était hier que je t'ai dit
Nous dormirons ensemble
C'était hier et c'est demain
Je n'ai plus que toi de chemin
J'ai mis mon coeur entre tes mains
Avec le tien comme il va l'amble
Tout ce qu'il a de temps humain
Nous dormirons ensemble
Mon amour ce qui fut sera
Le ciel est sur nous comme un drap
J'ai refermé sur toi mes bras
Et tant je t'aime que j'en tremble
Aussi longtemps que tu voudras
Nous dormirons ensemble.

Louis Aragon, Le Fou d'Elsa, 1963.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   16/7/2009, 19:00



rêve d'en haut quand de haut il n'y a
de bas ne reste que la hantise
du haut du néant
tout est relatif, rien ne mérite
d'exister, rien ne mérite

rien

ni haut ni bas ni milieu ni au-delà
on cherche un repère on dessine une croix
on imagine un ciel on le nomme comme tel
on est si bas dessous, sens dessus-dessous

ici-bas de haut c'est si bas mais de haut s'il n'y a
le bas n'existe pas – demeurent sans maison
peurs tourbe amours intriqués balayés
le vent qui souffle, un garçon qui souffre
des courants d'air et des courants de lave
la monstruosité la chose, la normalité

il n'est pas question de justice il n'est pas question de droit
il n'est pas question de mérite
il n'est pas question de sens

c'est juste le fait d'avoir les yeux ouverts

le temps passe et la machine avance

c'est juste le fait d'être là

Amine Boucekkine
http://www.myspace.com/dustofmydust

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   27/8/2009, 22:06



Vous êtres nés ensemble et ensemble vous
resterez pour toujours.
Vous resterez ensemble quand les blanches
ailes de la mort disperseront vos jours.

Oui, vous serez ensemble
jusque dans la silencieuse mémoire de Dieu.
Mais qu'il y ait des espaces dans votre communion,
Et que les vents du ciel dansent entre vous.

Aimez-vous l'un l'autre,
mais ne faites pas de l'amour une entrave:
Qu'il soit plutôt une mer mouvante
entre les rivages de vos âmes.

Emplissez chacun la coupe de l'autre
mais ne buvez pas dans la même coupe.
Partagez votre pain
mais ne mangez pas de la même miche.
Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux,
mais demeurez chacun seul,
De même que les cordes d'un luth sont seules
cependant qu'elles vibrent de la même harmonie.

Donnez vos coeurs,
mais non pas à la garde l'un de l'autre.
Car seule la main de la Vie peut contenir vos coeurs.
Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus:
Car les pilliers du temple s'érigent à distance,
Et le chène et le cyprès ne croissent pas
dans l'ombre l'un de l'autre.

Sur le mariage, de Khalil Gibran (extrait du livre "Le Prophète)

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   28/8/2009, 15:53



Femme nue, femme noire
Vétue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
J'ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu'au coeur de l'Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise, du haut d'un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur, comme l'éclair d'un aigle
Femme nue, femme obscure
Fruit mûr à la chair ferme, sombres extases du vin noir, bouche qui fais
lyrique ma bouche
Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du
Vent d'Est
Tamtam sculpté, tamtam tendu qui gronde sous les doigts du vainqueur
Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l'Aimée

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux
flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta
peau.

Délices des jeux de l'Esprit, les reflets de l'or ronge ta peau qui se moire

A l'ombre de ta chevelure, s'éclaire mon angoisse aux soleils prochains de tes yeux.

Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les
racines de la vie.

Léopold Sedar Senghor


_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   31/8/2009, 12:15

Love it!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   21/9/2009, 00:40

دع المساجد للنساك تسكنها *** وقف على دفة الخمار وإسقينا
ما قال ربك ويل للذي شربوا *** بل قال ربك ويلٌ للمصلين


ابو نواس


tchin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Des poèmes ...   27/9/2009, 15:51

"...Et pourquoi nous haïr et mettre entre les races
Ces bornes ou ces eaux qu’abhorre l’oeil de Dieu ?
De frontières au ciel voyons-nous quelque trace ?
Sa voûte a-t-elle un mur, une borne, un milieu ?
Nations, mot pompeux pour barbarie,
L’amour s’arrête-t-il où s’arrêtent vos pas ?
Déchirez ces drapeaux, une autre voix vous crie :
"L’égoïsme et la haine ont seuls une patrie ;
La fraternité n’en a pas !"...
Extrait de la "Marseillaise de la paix",
Alphonse de Lamartine - 1841

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des poèmes ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des poèmes ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les poèmes comme ça
» CD de poèmes Normands
» Poster vos poèmes et poésies.
» Poèmes à trous
» Vos poèmes préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Culturiosités :: Littérature et Créations Littéraires-
Sauter vers: