Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BoukhaGold
Homonculus Belli
Homonculus Belli
avatar

Féminin Nombre de messages : 1630
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   19/9/2007, 15:22

Une découverte de John Kanzius, confirmée par des scientifiques indépendants de l’Université de Pennsylvanie et qu'on peut considérer comme une percée majeure dans le domaine de l’eau et de la production d’hydrogène de manière sûre car d'après mes maigres connaissances dans le domaine, les procédés actuels de production d’hydrogène sont très couteux et surtout posent le problème du transport et du transvasement de ce gaz hautement inflammable ainsi la découverte de John Kanzius présente déjà un premier intérêt : celui d’envisager de produire de l’hydrogène au sein même du moteur le consommant, à partir de l’eau salée, et à la demande, donc sans danger.

A noter que John Kanzius souhaite avant tout vendre son brevet pour poursuivre ses recherches sur le traitement du cancer à l’aidedugénérateur de radio-fréquences qu’il a inventé, avec l’argent obtenu.



Citation :
John Roach
for National Geographic News
September 14, 2007

Salt water can indeed burn when exposed to a certain kind of radio wave, a university chemist has confirmed.

Rustum Roy of Pennsylvania State University verified earlier this month that the radio waves break the water into its components, allowing the resulting freed hydrogen and oxygen to catch fire.

Independent scientists said the phenomenon is credible as explained, though practical applications of the technology remain uncertain and it's unlikely to be a source of cheap energy.

"It seems like, to me, an interesting set of processes that's been uncovered," said George Sverdrup, a technology manager at the Department of Energy's National Renewable Energy Laboratory (NREL) in Golden, Colorado.

"That doesn't say much for its applicability or any possibility for the marketplace, though, at this point."

Accidental Discovery

John Kanzius of Sanibel, Florida, first happened upon the phenomenon earlier this year when running experiments with a radio frequency generator he designed to help zap cancer cells.

When he trained the radio waves on a test tube of salt water, it produced an unexpected spark, according to the Pittsburgh Post-Gazette.

Curious, Kanzius and colleagues decided to ignite the water with a match. The water lit and kept burning as long as it remained in the radio frequency field.

Pennsylvania State University's Roy then followed up, intrigued by the technology's potential applications for desalination and hydrogen fuel.

He found that the phenomenon works by breaking water into oxygen, hydrogen, and salt. The hydrogen is combustible and will burn as long as it remains within the radio frequency field.

He held public demonstrations last Thursday.

"It's scientifically absolutely true," Roy said.

When hydrogen burns, its reacts with oxygen to re-form water, he added.

Energy Costs

NREL's Sverdrup said scientists will need to evaluate the energy costs of the process. Energy is required to bind salt water's chemical bonds and water molecules, he noted.

"If hydrogen and oxygen are liberated, sufficient energy to break those chemical bonds has to be put into that system," he explained.

That energy "presumably" comes from the radio frequency generator, he added.

Daniel Kammen directs the Renewable and Appropriate Energy Laboratory at the University of California at Berkeley. While he remains skeptical about the phenomenon as an energy source, he said, "it sure would be neat if true."

He explained that hydrogen is the most common element on Earth and a great fuel if pure, but it is always locked with at least one other element—oxygen to form water or carbon to form methane, for example. (Related: "Is Hydrogen the Gasoline of the Future?" [September 9, 2003].)

Today most hydrogen is extracted from fossil fuels like natural gas by burning them, which releases carbon dioxide, a greenhouse gas.

Water can also be split into hydrogen using electricity, in a process known as hydrolysis. But this is inefficient and requires large amounts of power.

So researchers would like to find ways to isolate hydrogen with minimal energy and no fossil fuels, Kammen said. (Related: "New Process Could Help Make Hydrogen Fuel Affordable" [August 27, 2004].)

The burning water technology could potentially open such a door, he added.

Solar, wind, or wave energy, for example, could power the radio frequency generator, he said. As salt water passes through the generator, the hydrogen would be released.

"That would be a remarkable source of hydrogen and then you could either burn the hydrogen directly or use it in a fuel cell," he said. (Read more on hydrogen fuel cells.)

Penn State's Roy points out that no one has yet looked into the energy balance of the process—how much energy is put in and how much is released.

Nor, he added, are the environmental impacts of the process known.

For now, the most immediate potential technology application is desalination—the process of removing salt from water—because the water formed after combustion is free of salt and other contaminants.

"It's really a miraculous process: water-breakup-water," Roy said.

Further Research

Brent Haddad directs the Center for Integrated Water Research at the University of California, Santa Cruz.

He commented in an email that the "research is located in the right place: at the nexus of energy production and water treatment. But it is too early to tell what the practical applications will be."

Roy met Monday with officials from the U.S. departments of defense and energy to discuss the discovery and seek research funding.

He said entrepreneurs from all over the world are also contacting him via email.

"They are all saying, Holy cow, everything has changed."

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   20/9/2007, 20:49

qui est concerné par l'application de ce procédé ?
états ?
industriels ?
particuliers ?

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoukhaGold
Homonculus Belli
Homonculus Belli
avatar

Féminin Nombre de messages : 1630
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   20/9/2007, 21:03

Phidias a écrit:
qui est concerné par l'application de ce procédé ?
états ?
industriels ?
particuliers ?

je comprend po trop ta kestion j'avoue scratch

c une nouvelle source d'energie donc le champs d'applikation je dirai universel ...sauf si t'as un labo chez toi ou tu pourras demarrer les manip et ke t'assez de fric pour cheter le brevet ..sinon la chose suivra le circuit habituelle...comme les otres sources...

enfin je pense hein scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   20/9/2007, 21:31

une nouvelle source d'énergie certes
mais qui va l'exploiter en premier
en fait je mesure pas la portée de cette découverte

il y a déjà eu tellement de fameuses découvertes qui sont restées à faible impact

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoukhaGold
Homonculus Belli
Homonculus Belli
avatar

Féminin Nombre de messages : 1630
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   20/9/2007, 22:01

Phidias a écrit:
une nouvelle source d'énergie certes
mais qui va l'exploiter en premier
en fait je mesure pas la portée de cette découverte

il y a déjà eu tellement de fameuses découvertes qui sont restées à faible impact

ahbeh faible impact ça c une loooooooooooooooongue très longue ultramegagigalongue histoire..perso c la decouverte en soi ki m'a passionné !!!

kant à l'exploitation tu inciste d'une manière bizarre..y'à un brevet ki est mis en vente donc..... reflechis 2 sec scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   20/9/2007, 22:17

c'est une question posée en terme de business
je m'interroge sur ceux qui ont le plus intérêt à l'exploiter
et c'est à eux que je vends le brevet
raisonnement marketing plus que scientifique, désolé ...

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoukhaGold
Homonculus Belli
Homonculus Belli
avatar

Féminin Nombre de messages : 1630
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   21/9/2007, 01:07

Phidias a écrit:
c'est une question posée en terme de business
je m'interroge sur ceux qui ont le plus intérêt à l'exploiter
et c'est à eux que je vends le brevet
raisonnement marketing plus que scientifique, désolé ...

si tu voyais à kel point je peux l'être ossi ...packe la logik maketing ladedans et flaaaaaaaaaaaaaaaaaaaagrante à souhait....je vois mal un particulier aller se prendre un revolving de chez Cofinoga pour se payer un brevet et un otre de chez Sofinco pour l'infrastructure...
tiens réfère toi au brevetage phamarceutik...c presk du kifkif ..le brevetage aéronautic..etc etc etc etc....

c exactement la mm logik pkoi veux tu ke ça change dans ce cas précis ?

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   21/9/2007, 02:22

Phidias a écrit:
c'est une question posée en terme de business
je m'interroge sur ceux qui ont le plus intérêt à l'exploiter
et c'est à eux que je vends le brevet
raisonnement marketing plus que scientifique, désolé ...
bon c une source d'energie dans le sens qu'on peut bruler l'eau (comme on brule le petrole, le gaz etc ...) donc normalement ça peut interesser tout les industriels.
Bon c dans la theorie car il faaut d'abord pouvoir extraire l'hydrogene existant dans l'eau pour le bruler (l'eau c 2 H2O => 2 H2 + O2 ) c peut etre prometteur si c procedee d'extraction n'est pas couteux et si tu es interesse par le cout etc... et bien contact le Dr ou le Prof et demande lui plus de detaille sur son procede fumeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   21/9/2007, 19:43

merci Balth'
c'est pas pour l'acheter pour moi
mais je me mets en situation de vente éventuelle
pour le soumettre aux éventuelles acheteurs
(et empôcher la com)
une simulation, un jeux de l'esprit

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 02:35

la réaction de dissociation de l'hydrogène et de l'oxygène de l'eau consomme la même quantité d'énergie que celle qu'elle dégage au moment de la combustion. C'est plus ou moins dans le sens de ce qu'a dit Lavoisier
"rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."

donc la réaction qui produit de l'hydrogène à partir de l'eau pour ensuite produire de l'eau, ne produit rien, donc pas d'énergie cinétique.

les ondes radios c'est de l'énergie aussi.

Je ne vois pas exactement le procédé et comment qu'il est plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 12:11

oui mais ce que j'ai pas compris dans le procede pkoi l'eau doit etre sale, peut dans ce cas c plus facile ou moins energitique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 14:12

euuuh je vais m'avancer dans un terrain de supposition, mais bon: l'association eau-sel est une des association les plus fortes, le sodium réagit beaucoup est trèèès rapidement (un tout petit morceau peut faire l'effet de 3 tablettes d'éféralgan), donc sa dissociation est difficile, alors si on arrive à les dissocier, on peut créer beaucoup d'énergie, la dissociation dihydrogène et dioxygène n'est pas aussi énergétique
'fin bon, je dis ça mais j'suis pas suuuuper sûre hein! c'est juste que c'est l'explication la plus """"""logique"""""" qui me soit venue à l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 15:05

le sodium "brule" ou s'oxyde au contact de l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 16:55

au vu de vos réactions, je me demande encore l'intérêt pratique de cette découverte

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 18:22

BoukhaGold a écrit:
... qu'on peut considérer comme une percée majeure dans le domaine de l’eau et de la production d’hydrogène de manière sûre car d'après mes maigres connaissances dans le domaine, les procédés actuels de production d’hydrogène sont très couteux et surtout posent le problème du transport et du transvasement de ce gaz hautement inflammable ...
avec l'hydrogène, on essaye de trouver un moyen de créer de l'énergie à partir de la fusion nucléaire, c'est le contraire de la fission nucléaire, celle qui est pratiquée aujourd'hui, on fait fusionner 2 atomes d'hydrogène ce qui nous donne un atome d'hélium un positron (je crois) et beauuuuuucoup d'énergie, cette réaction est la plus énergétique qui soit. son résultat est stable (puisqu'il nous donne un atome d'hélium qui est un atome stable, et le positron, au contacte d'un électron disparaîtra) , c'est-ce qui se passe au sein des étoiles. si on arrive à trouver un moyen de produire comme ça l'énergie, alors la question des déchets nucléaires ne se posera plus et en plus, c'est beaucoup plus économique. un des problème (mise à part trouver un moyen sûr de fusionner les atomes d'hydrogène) était trouver de l'hydrogène tout courts, comme l'a dit mu, c'est très coûteux et difficile, parce qu'il faut dissocier l'hydrogène de l'oxygène dans les molécules d'eau. mais quoi de plus facile que de transporter de l'eau salée? après, il suffira d'envoyer des ondes radio, ce qui est maîtrisé depuis près d'un siècle déjà.
c'est toujours d'après ce que j'ai compris hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 19:54

non Lady Godiva trouvé de l'hydrogène n'est pas difficile Very Happy
La fusion nucléaire se passe entre des isotopes d'hydrogènes, le problème est qu'on arrive à l'avoir dans les bombes H (bombes nucléaires à fusion) mais on n'a pas encore trouvé un moyen de réaliser cette fusion de manière contrôlée pour pouvoir l'exploiter dans les centrales électriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   23/9/2007, 20:03

je sais bien que c'est facile, mais je parlais de l'extraction puis du stockage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
Alter
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   22/11/2007, 22:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau salé “brûle”quand on l’expose à des radio-fréquences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» charlottes salées
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» [TUERIE ANTI-REGIME] Caramels mous au beurre salé
» Un AOC pour le Pré-salé.
» Quand changer pour le groupe 2?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Sciences et Technologies :: Sciences & Vie-
Sauter vers: