Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monsieur NETANYAHOU bienvenue en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tatoum
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 934
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Monsieur NETANYAHOU bienvenue en France   1/11/2012, 22:50

premier cadeau simple en entrée Mad

waou que de surprises à l'occasion de la visite en France de monsieur netanyahou, les autorités de notre pays n'ont pas eu la main legere .
Neutral
------------------------------------------------------------------


Le premier ministre israélien assistera jeudi à une cérémonie à
l'école Ozar Hatorah de Toulouse, où Mohamed Merah a tué quatre
personnes.








Toulouse
Benyamin Nétanyahou ne sera pas seul, jeudi 1er novembre, à Toulouse, pour la cérémonie d'hommage aux victimes de Mohamed Merah
à l'école Ozar Hatorah. «Le chef de l'État, François Hollande, a fait
savoir qu'il accompagnerait le premier ministre israélien. C'est un
témoignage fort à la communauté juive toujours endeuillée par la
tragédie du 19 mars dernier», souligne Nicole Yardéni la présidente
régionale du Conseil représentatif des institutions juives de France.
À
Toulouse, Nétanyahou apportera tout le soutien de son peuple à la
communauté juive de France. «Il l'avait promis lors de l'enterrement des
victimes à Jérusalem», rappelle Arié Bensehmoun, le président de la
communauté juive de Toulouse. «Avec la présence du chef de l'État
français jeudi à Toulouse, le programme de cette visite devrait subir de
nouvelles modifications de manière à effectuer le rassemblement sur un
lieu unique. Ceci pour des raisons de sécurité évidentes!» insiste
Nicole Yardéni.
Selon le programme initial, Benyamin Nétanyahou
est attendu en début d'après-midi à Toulouse. Il doit d'abord se rendre
en présence du grand rabbin de France, à l'école Ozar Hatorah,
rebaptisée Or Torah pour y célébrer une cérémonie religieuse. Puis, le
chef de l'État français et le premier ministre israélien sont ensuite
attendus à la grande synagogue de l'Espace du judaïsme, où Benyamin
Nétanyahou a prévu de délivrer un message à la communauté juive de
France.
«En raison de la présence de François Hollande, il n'est
pas impossible que cet hommage toulousain se déroule à l'école, un lieu
symbolique pour toute la communauté juive, toujours meurtrie après ce
drame. Dans ce cas, cette cérémonie serait diffusée sur de grands écrans
à la synagogue. Cela reste une hypothèse que nous examinons
actuellement», explique Nicole Yardéni.
Depuis plusieurs jours
maintenant, les réunions de travail se multiplient à l'ambassade
d'Israël à Paris, ainsi que sur le terrain. Les services de sécurité
français et leurs homologues israéliens préparent le dispositif policier
pour accueillir Benyamin Nétanyahou et François Hollande, ainsi que les
nombreux invités.
Le 19 mars dernier, trois enfants, Myriam, Aryeh, Gabriel, et un enseignant, Jonathan Sandler,
avaient été tués par Mohamed Merah devant l'enceinte et à l'intérieur
de cet établissement, situé dans le quartier Jolimont de Toulouse.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Deuxième cadeau en dessert Laughing






L'imam
tunisien Mohammed Hammami, qui officiait à Paris, a été expulsé
mercredi du territoire français pour avoir "valorisé le jihad violent,
proféré des propos antisémites et justifié le recours à la violence"
contre les femmes, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
(c) Afp




PARIS (AFP) - Les autorités françaises ont expulsé mercredi un imam
tunisien vivant de longue date en France et accusé de prôner le "jihad
violent", la violence contre les femmes et l'antisémitisme.
Mohamed Hammami, 77 ans, était le responsable religieux de la Mosquée Omar, dans le centre de Paris.
"Lors de ses prêches", indique le ministère français de l'Intérieur,
l'imam "a tenu des propos ouvertement hostiles envers les valeurs de la
République".
"Il a valorisé le djihad violent, proféré des propos antisémites et
justifié le recours à la violence et aux châtiments corporels contre les
femmes", accuse le ministère.
Son expulsion a été confirmé par son fils, Hamadi Hammami. "Je crois
qu'il a été arrêté par la DCRI (Direction centrale du renseignement
intérieur, le contre-terrorisme), dans la rue, aujourd'hui à
Savigny-le-Temple (banlieue de Paris) où il habite", avant d'être
conduit à l'aéroport, a déclaré à l'AFP le fils du religieux.
"Je suis très inquiet car mon père est cardiaque (...) et ma mère,
qui est handicapée à 80 %, se retrouve toute seule", a-t-il souligné.
"Nous avons décidé d'être intransigeants à l'égard de tous ceux qui
profèrent des discours de haine à l'égard de la République et de nos
valeurs et de procéder à l'expulsion de responsables, de militants
religieux qui prônent un islam radical", a commenté le ministre de
l'Intérieur Manuel Valls à la presse.
L'avocat de l'imam, Me Salah Djemai, a qualifié cette mesure
d'expulsion de "procès médiéval". "Par une motivation à l'accent
populiste et stéréotypée amplifiant les propos franchement nauséabonds
de son prédécesseur, le nouveau ministre de l'Intérieur se défoule
contre un vieillard finissant, n'ayant plus aucune attache avec son pays
d'origine", a-t-il dit dans un communiqué.
A la sortie de la mosquée Omar, mercredi après la prière, les fidèles
tombaient des nues: "On l'avait vu vendredi dernier pour la fête de
l'Aïd, c'est lui qui avait guidé la prière", s'étonnait l'un d'eux. "Il
n'a rien à voir avec le monstre qu'on décrit", s'exclame un autre.
Mohammed Hammami, qui a cinq enfants et 19 petits-enfants, avait été
accusé en janvier par l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant
d'avoir tenu "des propos violemment antisémites" et d'avoir appelé "à
fouetter, +à mort+, la femme adultère".
Agé et peinant à se mouvoir, M. Hammami avait contesté la totalité des accusations.
Il appartenait à l'association Foi et Pratique, qui se réclame de la
mouvance rigoriste tabligh, et officiait régulièrement à la mosquée
Omar.
L'association Foi et Pratique qui, de source ministérielle, rassemble
quelque 2 à 3.000 pratiquants, connaît de sérieuses difficultés de
trésorerie, depuis que ses comptes sont bloqués.
Elle constitue la branche minoritaire du Tabligh, mouvement piétiste
de prédication et d'éducation religieuse, qui compte entre 50 et 100
lieux de culte en France, et dont le centre principal est installé en
Inde, près de Lahore, à la frontière avec le Pakistan.
L'imam tunisien avait été hospitalisé début février et le 5 mai, ses
avoirs avaient été gelés par le ministère de l'Economie, ainsi que ceux
de son épouse.
Le 15 mai, la commission d'expulsion, dont l'avis n'est que
consultatif, avait rendu un avis défavorable à l'expulsion de l'imam,
estimant que son "expulsion porterait atteinte à sa vie familiale"
Depuis le début de l'année, il a été contrôlé à sept reprises aux
frontières et était rentré lundi de Casablanca, au Maroc, selon une
source proche du dossier.
Fin mars, la France avait fermé ses portes à plusieurs prédicateurs
"extrémistes" invités à un rassemblement en région parisienne:
l'influent Cheikh sunnite qatari Youssef Qaradaoui, le Palestinien
Akrima Sabri, les Saoudiens Ayed Bin Abdallah Al Qarni et Abdallah
Basfar, et l'Egyptien Safwat Al Hijazi.

cet imam est un extrémiste certes ca ne me fait ni chaud ni froid qu'il se fasse lourder chez lui, on a pas besoin de débile en France, mais de la part du ministre de l'interieur maintenant juste avec la visite de netanyahou ca sonne comme un cadeau de bienvenue voir une allégeance ... LES AUTORITES FRANCAISES NOUS ONT MONTRE LA QU'ELLES SAVENT ACCUEILLR LES V.I.P .... Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Monsieur NETANYAHOU bienvenue en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur et Madame .....
» Bienvenue Sasha
» Rapport adresser monsieur le directeur general
» Bonne rentrée à tous et bienvenue !
» a monsieur le directeur des ressources humaines prime (pp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Internationale-
Sauter vers: