Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fatwa Sfaxiennes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahéna
Homo Addictus
Homo Addictus
avatar

Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 100
Localisation : Behind you
Emploi : legal
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 13:47

Une jolie petite chronique qui me méduse, j'ai du mal à croire que des dits "avocats" aient demandé une fatwa, où va la Tunisie? Puis tout un scandale parce qu'une actrice imite l'accent sfaxien c'est du lourd là!

Chroniques

Nizar Bahloul.
Fatwas sfaxiennes

Citation :
23/08/2010
[url=http://twitter.com/home?status=Fatwas sfaxiennes http://www.businessnews.com.tn/BN/BN-lirearticle.asp?id=1090733][/url]
Du Moyen-Orient, il nous arrive souvent des informations à vous couper le souffle. Entre une lapidation et le mariage forcé de gamines, se glissent souvent des fatwas (avis religieux) aussi inimaginables que rocambolesques. La dernière en date n’est pas émise par un mufti en mal de célébrité, mais par du très officiel Comité saoudien des Grands érudits. Selon cette fatwa, diffusée il y a dix ans, mais remise à l’ordre du jour dernièrement, il « nous » est désormais interdit d’offrir des fleurs aux patients des hôpitaux car, prétexte la fatwa, il s’agit d’une habitude ramenée des pays des mécréants (bilad el kofr). Et ceux qui ont ramené ces habitudes de « bilad el kofr » sont des gens pauvres de foi. Pour soulager les malades, explique la fatwa, il suffit de psalmodier et de le demander au Bon Dieu. Quid des horticulteurs et autres fleuristes ? Qu’ils aillent au diable !

La pondaison des fatwas inspire et plait, semble-t-il, à certains de nos compatriotes. Sauf qu’en Tunisie, heureusement, il n’est pas donné à qui le veut de pondre des fatwas. Seul le mufti de la République tunisienne peut en émettre. Qu’à cela ne tienne, un groupe d’avocats a adressé à notre mufti une lette on ne peut plus sérieuse lui demandant d’user de son pouvoir religieux pour interdire la diffusion de trois séries télévisées sur les chaînes tunisienne Hannibal TV et Nessma TV. Selon ces avocats, ces séries représentent des prophètes, ce qui est (disent-ils) contraire au dogme religieux.
Dans son dernier « Pleins feux », Zyed Krichen, directeur de la rédaction du magazine Réalités, livre l’analyse suivante et est, vous le remarquerez, des plus sensées. « Il est curieux de constater qu’une femme et des hommes de droit disent clairement dans leurs doléances préférer le recours au Mufti plutôt qu’à celui de la Justice, pourtant la seule habilitée à juger l’opportunité de pareille demande. Ce manque de confiance dans la justice est troublant, venant d’avocats censés la défendre et la faire prévaloir. »
Zyed Krichen poursuit son analyse en rappelant que les Wahhabites ont interdit durant longtemps la représentation des êtres animés et qu’il a fallu attendre les années 1970 pour que l’on considère la photo d’identité comme quelque chose de non souhaitable (makrouh) sans pour autant être illicite.
Mais là, on s’aventure sur des terrains glissants où l’on a plus de chances d’obtenir des débats stériles (entre dix millions de Tunisiens, tous experts-spécialistes de la chose islamique) que des réponses utiles.

Ce qui est à retenir est cet amour démesuré de pondre des fatwas et de vouloir dicter ses lois à tort et à travers. Tout le monde n’est pas mufti et tout le monde n’est pas avocat, mais tout le monde a envie d’émettre des fatwas et des lois.
Alors, quand on n’est ni mufti ni avocat, et que l’on est que simple citoyen lambda, on crie à la vindicte populaire.
C’était le cas avec le chanteur tunisien qui a lancé des vivats pour le premier ministre israélien et c’est encore le cas avec Nessma TV et la grande artiste-comédienne Mouna Noureddine qui a « osé » imiter l’accent sfaxien. Depuis la nuit des temps, on joue des films et téléfilms avec des accents paysans, du Nord-Ouest, du Sud et des beldis tunisois. Mouna Noureddine en a même fait sa spécialité pendant un bout de temps.
Il semble cependant que l’on a droit d’imiter tous les accents régionaux, sauf ceux de Sfax.

A défaut de pouvoir émettre ou faire émettre une fatwa religieuse, certains ont crié au scandale demandant le boycott de la chaîne et de la comédienne. Oubliées les prouesses artistiques de la comédienne, oublié son talent, oublié son savoir-faire, oublié tout ce qu’elle a donné à la fiction tunisienne ! Idem pour la jeune Nessma TV. Peu importe l’historique, l’essentiel est la condamnation du fait du moment et de la pire manière qui soit.
Au chanteur tunisien, on a demandé le retrait de la nationalité et à la télévision, on a demandé l’« assassinat commercial ». Rien de moins !
Le plus grave est que ces « fatwas » sont émises par des gens qui, eux-mêmes en d’autres circonstances, appellent à la liberté d’expression et de la création.
Le plus terrible est que nos avocats, que nos universités ont formés pour défendre les veuves et les orphelins, sont en train de tuer les créateurs pour défendre la religion et les morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahéna
Homo Addictus
Homo Addictus
avatar

Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 100
Localisation : Behind you
Emploi : legal
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 14:16

Citation :
L'article de Zied Krichen dans Realités...Bahloul s'en est bcp inspiré!!!!

A chaque Ramadan ses histoires, ses fictions et ses séries télévisées. Pour le Ramadan de cette année, il y a eu en plus de tout cela une lettre adressée au Mufti de la République par quatre avocats tunisiens, lui demandant d’“user de son pouvoir religieux” pour interdire la diffusion de trois séries télévisées sur les deux chaines privées Nessma TV et Hannibal TV. La raison invoquée est que ces feuilletons, tous iraniens, représentent des prophètes (Youssef, Yaakoub et Jésus, et aussi la vierge Marie), ce qui est contraire au dogme de l’Islam sunnite.
* * *

Cette affaire soulève de nombreuses questions de forme et de fond.
Il est curieux de constater qu’une femme et des hommes de droit disent clairement dans leurs doléances préférer le recours au Mufti plutôt qu’à celui de la Justice, pourtant la seule habilitée à juger de l’opportunité de pareille demande. Ce manque de confiance dans la Justice est troublant, venant d’avocats censés la défendre et la faire prévaloir.
Nos avocats affublent le Mufti de la République d’un prétendu “pouvoir religieux”. Quel texte de loi leur permet-il de dire cela?
A moins que la loi des hommes n’ait pas de grande valeur aux yeux de ceux qui sont censés appeler à son respect et à son application.
Nos quatre avocats rappellent que représenter des Prophètes ou des Grands Compagnons est strictement interdit dans l’Islam sunnite. Ils se réfèrent, pour cela, à des fatwas (avis religieux) égyptiennes, saoudiennes et autres… Donc, pour sauver l’Islam sunnite et ses dogmes de l’hérésie chiite, il faudrait interdire ces feuilletons des chaines de télévision tunisienne ?
Il est vrai que le fikh (droit musulman) et la théologie ne sont pas des domaines réservés aux seuls hommes de religion, mais pourquoi revendiquer alors son statut d’avocat quand on s’aventure dans ces eaux-là ? Serait-ce un garant d’infaillibilité ou du moins de sérieux ? Certes pas. Le fikh et la théologie demandent un minimum de connaissances et d’ouverture d’esprit aussi. Et là nous touchons les questions de fond.
Il est vrai que la tradition sunnite interdit la représentation d’êtres animés en se basant sur des propos prophétiques rapportés par les deux Authentiques Bukhari et Muslim.
Mais, depuis, beaucoup d’encre a coulé. Car pour être totalement fidèle à cette tradition il faudrait rendre illicite aussi les photos d’identité, la télévision etc… D’ailleurs les Wahhabites, auxquels nos avocats se réfèrent, ont longtemps interdit ces
images et ces innovations. Il a fallu d’ailleurs la médiation d’un grand savant sunnite libanais, le regretté Sobhi Salah, pour que la grande autorité religieuse en Arabie Saoudite, le Cheikh Ibn Baz, consente à considérer, dans les années 70 du siècle passé, la photo d’identité comme quelque chose de non souhaitable (makrouh) sans être pour autant illicite.
Il n’y a pas dans l’Islam sunnite un problème de la représentation des prophètes, mais un problème de représentation tout court. Et si ces autorités ont consenti à quelques concessions, elles ont tenu dans les temps modernes à imposer un nouvel interdit qui est celui de permettre la représentation sauf pour les personnages sacrés. Cette sacralité touche les prophètes et a été étendue aux Grands Compagnons du Prophète de l’Islam. Quelle différence y a-t-il à représenter Hamza ou Khalid, fils de Walid ou Bilal l’un des premiers convertis à l’Islam et les Califes Bien Guidés ? Théologiquement aucune. Pourtant ces autorités sunnites ont légitimé la première et interdit la seconde!
Nos quatres avocats reconnaissent que le Chiisme permet la représentation. Les miniatures persanes représentent le Prophète et même les Archanges. Appartient-il à des hommes de droit, probablement peu familiarisés avec les grandes controverses théologiques d’intervenir, dans un débat qui a divisé les Musulmans depuis des siècles ? Sont-ils plus “Sunnites” que les autorités religieuses auxquelles ils font appel ?
Appeler à interdire la diffusion d’une expression artistique n’est-il pas paradoxal pour des hommes censés défendre nos droits et nos libertés ?
Enfin, pourquoi les signataires de cette lettre, n’ont-ils pas vu dans ces feuilletons (surtout celui de Jésus) une atteinte aux dogmes chrétiens fondamentaux ? La défense de la croyance des autres ne fait-elle pas partie du même registre que la défense des dogmes sunnites ?
De toutes façons les Chiites libanais, y compris ceux du Hezbollah, se sont montrés plus soucieux de la foi des autres que ne le sont nos signataires en acceptant de suspendre la diffusion de ce feuilleton sur les deux chaines chiites au Liban afin de ne pas blesser leur compatriotes chrétiens.
* * *
Sur un sujet moins sérieux, il semblerait aussi que deux avocates de Sfax s’apprêtent à demander à la Justice d’interdire la diffusion de “Nsibti Laziza” sur Nessma TV, arguant du fait que la grande comédienne Mouna Noureddine, par son maladroit accent sfaxien porte tort à la région de Sfax et aux Sfaxiennes en particulier… Il y a aussi des appels au boycott des hommes d’affaires sfaxiens à Nessma TV. On croit rêver… A ce compte-là des centaines de fictions de films et de séries télévisées, qui se moquent depuis un demi-siècle des accents supposés du monde paysan auraient dus être interdits et pourtant aucune action en justice n’a été intentée. Il est vrai que l’égalité de tous devant la justice est une douce fiction. Et là personne n’a demandé son interdiction.

TrancateBody(1);




    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Max
    Maitre du Monde
    Maitre du Monde
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 6294
    Age : 97
    Date d'inscription : 30/06/2007

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 16:31

    le peuple deviens de plus en plus cretin et en proie a la propagande islamiste ! c'est incroyable.

    Je ne comprend pas les dirigeants qui laissent faire ca ! ca va a l'encontre de leur interets pourtant. pourquoi maintenant ils laissent faire ?

    _________________
    Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

    La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    chidd-min-ghadi
    Homo Habilis
    Homo Habilis
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 858
    Age : 31
    Localisation : l'olympe
    Date d'inscription : 18/08/2009

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 16:38

    les sources s'il vous plait !
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Krishna's Child
    Homo Addictus
    Homo Addictus
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1540
    Age : 52
    Date d'inscription : 31/10/2007

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 17:31

    chidd-min-ghadi a écrit:
    les sources s'il vous plait !

    La dame elle t'a dit "realites" et "businessnews"
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    chidd-min-ghadi
    Homo Habilis
    Homo Habilis
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 858
    Age : 31
    Localisation : l'olympe
    Date d'inscription : 18/08/2009

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 19:10

    je trouve pas le lien pour le deuxiéme article.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    KFRS
    Australopithecus
    Australopithecus
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 52
    Age : 24
    Localisation : Partout est nulle part
    Emploi : Chercheur...d'emploi
    Date d'inscription : 05/08/2010

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 19:50

    Sur mon blog j'ai parlé de cette polémique et puis du niveau des productions de Ramadan !!
    A3féss
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://thestuzone.blogspot.com/
    Kahéna
    Homo Addictus
    Homo Addictus
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 1914
    Age : 100
    Localisation : Behind you
    Emploi : legal
    Date d'inscription : 22/02/2008

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 20:02

    KFRS a écrit:
    Sur mon blog j'ai parlé de cette polémique et puis du niveau des productions de Ramadan !!
    A3féss
    Et c"est quoi ton blog? Pour le mag Realités il suffit de googleiser et on trouve le site.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    KFRS
    Australopithecus
    Australopithecus
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 52
    Age : 24
    Localisation : Partout est nulle part
    Emploi : Chercheur...d'emploi
    Date d'inscription : 05/08/2010

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 20:09

    Kahéna a écrit:
    KFRS a écrit:
    Sur mon blog j'ai parlé de cette polémique et puis du niveau des productions de Ramadan !!
    A3féss
    Et c"est quoi ton blog? Pour le mag Realités il suffit de googleiser et on trouve le site.
    Enzél 3la A3féss tu auras l'article en question !!!
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://thestuzone.blogspot.com/
    Kahéna
    Homo Addictus
    Homo Addictus
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 1914
    Age : 100
    Localisation : Behind you
    Emploi : legal
    Date d'inscription : 22/02/2008

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   23/8/2010, 20:11

    ahhh tt simplement!Thanx!
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    sof
    Homulus Administratus
    Homulus Administratus
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 2314
    Age : 36
    Date d'inscription : 02/07/2007

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   26/8/2010, 12:10

    Ce groupe d'avocats ne cesse de solliciter des fatwas du mufti. Il ya quelque jour ils lui ont demandé d'interdire la diffusion de feuilletons iraniens montrant les prophètes Youssef et Jacob. Je me demande s'ils n'ont pas mieux à faire que de regarder les feuilletons télé.

    _________________
    الحجاب لا بدّ يزول، باش يزول، و يِلزمو يزول
    بورڨيبة [size=17]13/08/1960
    [/size]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Krishna's Child
    Homo Addictus
    Homo Addictus
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1540
    Age : 52
    Date d'inscription : 31/10/2007

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   26/8/2010, 14:49

    Ils devraient demander l'asile politique en Arabie Saoudite, ces connards
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Max
    Maitre du Monde
    Maitre du Monde
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 6294
    Age : 97
    Date d'inscription : 30/06/2007

    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   26/8/2010, 18:13

    C'est vrai qu'ils ont rien d'autre a faire ces connards !! ?Je suis sur que c'est un coup de pub pour s'attirer la clientele enturbannee et voilee !

    _________________
    Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

    La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Fatwa Sfaxiennes?   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Fatwa Sfaxiennes?
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » LA FATWA D'ERIC MULALU CONTRE LES DÉPUTÉS KABILISTES. DEBAT

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
    Sauter vers: