Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4407
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   4/9/2009, 11:11

Depuis la décolonisation, l'afrique va de mieux en mieux !
Leur président se paye des vacances à 1 millions d'euros mais pas un centime pour leurs étudiants boursiers en Tunisie.


Citation :


Un an déjà qu’ils vivent sans bourse, un an qu’ils attendent le paiement du complément de bourse camerounaise qui n’arrive toujours pas, un an qu’ils souffrent du manque de moyens financiers pour faire face à leurs inombrables besoins. Chaque jour, ce sont les mêmes discussions qui les préoccupent : « La bourse là-même, c’est pour quand ? Les gens-là nous ont oublié ou quoi ? Vous êtes sûr que nous sommes toujours boursiers du pays ? On fait même comment aujourd’hui pour la bouffe (nourriture) ? ». Voilà quelques unes des intérrogations quotidiennes de cette jeunesse qui ce sent abandonnée à elle-même depuis 1 an maintenant.

L’attente a été longue depuis ce temps là, comme me le confiait un jeune boursier, « nous avons patienté, patienté, patienté, aujourd’hui, c’est plus fort que nous ; le pays c’est mieux car là-bas, j’ai jamais dormi sans manger ou tout simplement manger du pain avec de l’eau sucré (Café Bahoulé comme disent les Ivoiriens) ; Et dans ces conditions, on attend de nous des résultats exceptionnels ! C’est ce moquer de nous ça ».

Ce jeune boursier ne saurait avoir tort car comme le dit l’adage, « ventre affamé n’a point d’oreilles ». Durs les moments que vivent les Boursiers camerounais en Tunisie. Dans mon enquête, je leur est posé la question de savoir pourquoi cette situation et tous m’ont répondu à chaque fois de la même manière : « On ne sait pas car personne ne nous dit rien de concret lorsqu’on la pose la question. Ils se rejettent la responsabilité les uns les autres. Tantôt ce sont les ambassades (Tunis et Alger) qui sont responsables, tantôt c’est la direction de bourse à yaoundé, tantôt c’est le Ministère des Finances à Yaoundé ».

Minsitère des Finances, oui, Peut être responsable de ce dysfonctionnement. En effet, depuis près d’un an, le Cameroun s’est muni d’une représentation diplômatique à Tunis, capitale de la Tunisie. De façon logique, celle-ci devrait donc désormais s’occuper des préoccupations des ressortissants camerounais en Tunisie comme le fesait celle d’Alger en Algérie jusqu’à il y a un (1) an. Mais problème, un (1) an aujourd’hui, le personnel de l’Ambassade à Tunis semble n’avoir pas encore été désigné ; exception faite de Monsieur l’Ambassadeur déjà en poste. La question est donc de savoir pourquoi faut-il autant de temps pour rendre cette ambassade totalement opérationnelle ?

L’un des boursier me confiait que <« la faute du Ministère des Finances à Yaoundé, c’est de n’avoir pas pris les choses en mains à temps en désignant un « percepteur » pour "l’AmbaCam" à Tunis. Mais on se demande comment les non-boursiers font pour recevoir leur aide financière ? ». Voilà là une interrogation qui nécessite d'être explicitée.

Il y a quelques temps, les étudiants boursiers camerounais de la ville de Sfax saisissaient différents organismes au Cameroun dont la Présidence de la République qui avait aussitôt réagit auprès des institutions compétentes. Mais aujourd’hui, la pression semble être retombée.

Découragés, désespérés, dégoûtés de ce systèmes qui semble désormais acquis aux « bras longs » (en reprenant l’expression de ces jeunes étudiants), ils ont choisi d’agir de la manière la plus inoubliable le « moment venu » : « Celui qui viendra nous payer ne nous oubliera jamais, jusqu’à Yaoundé, on entendra parler de nous ».

Abandonnés à eux-mêmes dans un pays où il n’est pas évident d’avoir le plus petit job qui soit compte tenu du fait que la Tunisie ne vit pas le plein emploi. « C’est tout à fait normal qu’on ne nous laisse pas travailler, nous-mêmes nous ferions pareil dans notre pays. Il est difficile d’offrir du travail à un étranger alors que le natif n’a aucun revenu. Nous les comprenons parfaitement». Il poursuit en déclarant, « Ils font déjà assez pour nous, ils nous accueillent, nous hébergent à des prix dérisoires même-ci ce n’est que pour une année de foyer pour certains. La bourse qu’ils nous versent est comme programmée par ordinateur, à des périodes bien précises et sans faute ». Et un autre de continuer : « Mais on ne peut pas se contenter de leur bourse, la preuve, aujourd’hui nous vivons comme des gens de la rue ; Manger si nous en trouvons, se vêtir, satisfaire les besoins relatifs aux études, … ça c’est autre chose ».

En effet, ces étudiants sont sous un régime coopératif entre le Cameroun et la Tunisie. Et selon eux, la cause de leur « Galère », « c’est le Cameroun qui tarde depuis un an à nous payer notre bourse ».

Comment expliquer que ces étudiants vivent des moments aussi difficiles au point d’avoir honte d’être les ambassadeurs de leur pays à l’étranger. « Si on me propose de rentrer aujourd’hui, j’hésite même pas ». Pays dont ils sont pourtant fiers ou dont ils étaient fiers de défendre les couleurs il y a quelques mois lors de la Mini-Can (Tournoi de football) à Sfax où ils ont été champions, Finalistes malheureux du même tournoi à Tunis, Champions du Tournoi de Basketball à Tunis et élus meilleurs organisateurs de journée culturelle à Tunis. Tout ceci au cours de la même année académique 2008/2009. Sur le plan académique, c'est aussi la fierté. "Après tout, dans de telles conditions, l'essentiel c'est d'avancer quel que soit le résultat".

Et comment comprendre que cette jeunesse soit délaissée lorsqu’on sait qu’il y a quelque temps, des représentations du Rassamblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) basées au Canada et en France, recevaient des dizaines de millions de Francs CFA (monnaie régionale en Afrique), environ 80 millions de Francs CFA soit à peu près 120 000 €, seulement pour la représentation OJRDPC basée en France (pouvait-on lire dans certains journaux). Et quant on pense que le quart (1/4) de cette somme aurait pu soulager ces étudiants pour toute l’année académique qui s’achève et leur permettre de préparer au mieux celle qui débute dans moins de un (1) mois. Il y a parfaitement de quoi comprendre leur révolte et leur envie de se faire entendre très prochainement.

Avant de fermer cette page de la vie des Etudiants « Boursiers » Camerounais en Tunisie, Je voudrais partager avec vous ce qu’ils m'ont dit lors de notre séparation : « S’il vous Plait, Ne Nous Oubliez pas Vous Aussi ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   4/9/2009, 12:55

Source stp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   4/9/2009, 23:50

wallhi ya overdrive tu n'as pas besoin de source, c'est le cas meme pour les camerounais au cameroun, notamment les contractuels de l'administration, c'est a ce demander comment ils font pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 02:21

ça fait plaisir de te voir ici Tunisianman Smile

_________________
استيقظوا إنهم يكذبون عليكم
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chidd-min-ghadi
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 858
Age : 31
Localisation : l'olympe
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 03:22

Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4407
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 06:05

chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...
si tu es boursier Tunisien en France et que la Tunisie ne versait pas la bourse ça m'étonnerait que la France t'aide !! et quand on connait le degré de racisme en Tunisie envers les noirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4407
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 06:07

source : http://www.bonaberi.com/ar,la_galere_des_etudiants_boursiers_camerounais_en_tunisie,6700.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
ZohraLambouKa
Australopithecus
Australopithecus


Féminin Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 12:21

Si la tunisie était la France en terme de developpement politique pluriel on aurait des islamistes racistes au pouvoir FNN (Front National Nahdhwiste) affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 15:10

El_Manchou a écrit:
chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...
si tu es boursier Tunisien en France et que la Tunisie ne versait pas la bourse ça m'étonnerait que la France t'aide !! et quand on connait le degré de racisme en Tunisie envers les noirs...

Je confirme

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donnie
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 528
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 15:12

chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...

La Tunisie verse sa part de la bourse,soit 15 dinars par mois le reste ne la concerne pas.

Si tu es boursier tunisien à l'étranger et que tu n'as pas ta bourse,personne ne bougera le petit doigt pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZohraLambouKa
Australopithecus
Australopithecus


Féminin Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 15:24

Donnie a écrit:
chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...

La Tunisie verse sa part de la bourse,soit 15 dinars par mois le reste ne la concerne pas.

Si tu es boursier tunisien à l'étranger et que tu n'as pas ta bourse,personne ne bougera le petit doigt pour toi.

Et encore un autre: FAUX. Un étranger non boursier tunisien peut demander un transfert d'une somme equivalente a sa bourse de tunisie si sa famille en a les moyens. De plus il y a des organismes d'aides aux étudiants pour ceux qui perdent leurs bourses en cours de route pour un motif qui n'est pas de leur ressort et ces organismes peuvent etre nationaux pour ne citer que le CROUS à Paris ou des associations ou des banques qui financent à crédit moyennant l'aide d'un directeur de thèse ou d'un encadreur qui se porte garant. Par contre ebki a3la touniss que de bourses aux étudiants tunisiens méritants fi touniss lé 7ayeta li man younedi il doit y en avoir une ou deux sur 3 millions d'etudiants postulant pour le troisième cycle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chidd-min-ghadi
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 858
Age : 31
Localisation : l'olympe
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 16:02

supracrevette a écrit:
El_Manchou a écrit:
chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...
si tu es boursier Tunisien en France et que la Tunisie ne versait pas la bourse ça m'étonnerait que la France t'aide !! et quand on connait le degré de racisme en Tunisie envers les noirs...

Je confirme

les étudiants étrangers en France ont droit aux aides pour les logements et ils bénéficient de la sécurité sociale étudiante.il y'a aussi des organisation qui se portent garant pour les loyers ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZohraLambouKa
Australopithecus
Australopithecus


Féminin Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 16:13

chidd-min-ghadi a écrit:
supracrevette a écrit:
El_Manchou a écrit:
chidd-min-ghadi a écrit:
Les camerounais ont confiés leurs fils aux tunisiens ,donc il est de la responsabilité de la tunisie d'aider ses étudiants aussi comme le fait plusieurs pays avec nos propre ressortissants...
si tu es boursier Tunisien en France et que la Tunisie ne versait pas la bourse ça m'étonnerait que la France t'aide !! et quand on connait le degré de racisme en Tunisie envers les noirs...

Je confirme

les étudiants étrangers en France ont droit aux aides pour les logements et ils bénéficient de la sécurité sociale étudiante.il y'a aussi des organisation qui se portent garant pour les loyers ..

Oui C'est juste.
Par souci de comparaison je pense que la tunisie doit améliorer son système de soutien à la vie étudiante. Des caisses de sécurités specifiques sociales ou maladies mutuelles etudiantes...) pour les étudiants ainsi qu'une reflexion plus serieuse sur une possibilité de creation d'une caisse d'allocation chomage au niveau national gérée par un organisme spécifique de reinsertion a l'emploi et ce pour les étudiants et pour les chomeurs en général. ces mesures peuvent contribuer à l'amelioration des conditions de vies et d'études des tunisien(ne)s.

J'ajouterai mais c'est un autre chapitre la mise en place de la politique du foyer universitaire en donnant des autorisations pour que le privée puisse egalement proposer des services attractifs et de qualité pour la clientelle etudiante. L'Etat ne peut pas tout faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donnie
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 528
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   5/9/2009, 18:21

ZohraLambouKa a écrit:


Et encore un autre: FAUX. Un étranger non boursier tunisien peut demander un transfert d'une somme equivalente a sa bourse de tunisie si sa famille en a les moyens. De plus il y a des organismes d'aides aux étudiants pour ceux qui perdent leurs bourses en cours de route pour un motif qui n'est pas de leur ressort et ces organismes peuvent etre nationaux pour ne citer que le CROUS à Paris ou des associations ou des banques qui financent à crédit moyennant l'aide d'un directeur de thèse ou d'un encadreur qui se porte garant. Par contre ebki a3la touniss que de bourses aux étudiants tunisiens méritants fi touniss lé 7ayeta li man younedi il doit y en avoir une ou deux sur 3 millions d'etudiants postulant pour le troisième cycle...

Ena elli na3rafhom 3andhom bourse el kol 9a3din ye5vou fiha.
W étranger mouch France,el 3alem wesse3 rahou yomken famma association amma l'état ne fait rien pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4407
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   6/9/2009, 00:53

Donnie a écrit:

Ena elli na3rafhom 3andhom bourse el kol 9a3din ye5vou fiha.
W étranger mouch France,el 3alem wesse3 rahou yomken famma association amma l'état ne fait rien pour eux.
en thèse de coranisme en arabie saoudite ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie   Aujourd'hui à 03:26

Revenir en haut Aller en bas
 
La galère des étudiants « boursiers » camerounais en Tunisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rame, rame, rameurs, ramez : c'est la galère, la vraie...
» quelle galère...
» 6 mois et galère pour la sieste !!!
» arggggggggg la galère !
» garde périscolaire....galère!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
Sauter vers: