Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 external structure and expectations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: external structure and expectations   12/3/2009, 13:05

Un sujet me turlupine depuis un moment.
J'ai lu quelque part que les humains pour des gestes aussi "naturels" que ceux du rapport sexuel passent par un apprentissage, observent et imitent. De façon que quelque chose supposée aussi instinctive et animale se retrouve un apprentissage. Tout apprentissage suppose l'environnement cognitif, culturel, social etc.

Un truc me fait sourire. On est programmé d'une certaine façon à attendre certains dénouements à partir de certaines prémisses. On est rarement libres ou assez conscients des situations pour reconnaitre ou agir à propos. On recherche des schémas appris et on essaye de faire coïncider notre réalité confuse et peu discernable avec ces schémas.
Nos attentes sont façonnées ainsi en dehors de toute intervention ou conscience indépendante.
Exemple: On voit un feuilleton avec un jeune homme et une demoiselle qui après un accident de la circulation s'échangent les numéros de téléphone et finissent amoureux transis, on fini par stocker ce schémas dans notre mémoire et on se retrouve à fantasmer sur ce scénarios à chaque fois qu'on croise une belle dans une voiture ou une situation nous évoque ce souvenir.

On cherche désespérément un support pour rationaliser nos impulsions et vivre d'une façon ordonnées nos élans désordonnées. On essaye de se représenter les situations sous un aspect raisonnable et socialement concevable. On ment souvent quand on dit qu'on vit directement nos expériences. On est malgré nous obligés de les vivres à travers une grille de lecture peu importe cette grille.
On se sent obligés de justifier, de se justifier notre façon de naviguer dans les situations de la vie.
Pour une fille normale c'est plus soutenable de dire qu'elle est tombé amoureuse de quelqu'un et que ça n'a pas marché que de dire qu'elle a été simplement attiré par quelqu'un et qu'elle a accepté une situation bien que tous les signes indiquaient que ça n'allait pas loin.
Il y'à même des chansons dans ce sens "lie to me" etc. On préfère ce "mensonge" soutenable et raisonnable que de subir les affres du questionnements.

Peu importe le dysfonctionnement des schémas qu'on retrouve dans les films, les histoires qu'on nous raconte, les livres. Toutes ces attentes à propos des histoires "normales". On en a besoin, ce sont nos repères, les médiateurs entre "nos passions aveugles" et l'individu qu'on veut être ou l'image qu'on se fait de cet individu.

Si vous m'avez bien lu probable que ces passions ont des yeux et que c'est le sujet ou l'idée qu'il se fait de lui-même qui est une forme d'aveuglement "utile" et qui rend la vie supportable et surtout concevable à nos petits esprits habités, structurés même, par les peurs et les tabous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilia
Homo Addictus
Homo Addictus


Féminin Nombre de messages : 1290
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: external structure and expectations   12/3/2009, 13:58

OverDrive a écrit:


Exemple: On voit un feuilleton avec un jeune homme et une demoiselle qui après un accident de la circulation s'échangent les numéros de téléphone et finissent amoureux transis, on fini par stocker ce schémas dans notre mémoire et on se retrouve à fantasmer sur ce scénarios à chaque fois qu'on croise une belle dans une voiture ou une situation nous évoque ce souvenir.

hahahaha ! ah Overdrive, je t'assure, le nombre de schémas ou scénarios que j'ai dans la tête est incalculable !! lol un pour chaque situation ! :-) à vrai dire, je pense que c'est surtout une résultante du constat qu'on a fait après maintes tentatives de vivre un vie qui ne soit pas monotone, qui sort de l'ordinaire, et du coup une façon comme une autre pour nous convaince qu'on est pas "ordinaire" et qu'on sort du lot !

OverDrive a écrit:

Pour une fille normale c'est plus soutenable de dire qu'elle est tombé amoureuse de quelqu'un et que ça n'a pas marché que de dire qu'elle a été simplement attiré par quelqu'un et qu'elle a accepté une situation bien que tous les signes indiquaient que ça n'allait pas loin.


c'est à cause de cette satanée idée qu'ont la plupart des filles (dont moi) : "je réussirai là où toutes les autres ont échoué" , parfois ça dépasse ce genre d'idée, on se retrouve sans l'avoir "voulu" (?) attachée à quelqu'un avec qui tu sais pertinemment que ça va pas marcher ! En connaissance de cause ! si c'est pas idiot ça !

mais en ce qui me concerne, je ne dis pas que je suis tombée amoureuse et que ça n'a pas marché, non je me dis simplement que j'étais pas amoureuse, que "c'était pas ça" et c'est pas pour me consoler mais c'est parce que c'est la vérité ! car malgré le chagrin, il suffit d'une nouvelle "entrée en scène" et rebelote ! le chagrin n'est plus...

Overdrive a écrit:

Si vous m'avez bien lu probable que ces passions ont des yeux et que c'est le sujet ou l'idée qu'il se fait de lui-même qui est une forme d'aveuglement "utile" et qui rend la vie supportable et surtout concevable à nos petits esprits habités, structurés même, par les peurs et les tabous.

tout à fait d'accord avec toi ! il y a beaucoup à développer et à dire dans ce sujet, mais là mes idées sont un peu "éparpillées" lol j'y reviendrai :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trainspotting
Homo Habilis
Homo Habilis


Féminin Nombre de messages : 939
Age : 35
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: external structure and expectations   12/3/2009, 19:18

lilia a écrit:


c'est à cause de cette satanée idée qu'ont la plupart des filles (dont moi) : "je réussirai là où toutes les autres ont échoué" , parfois ça dépasse ce genre d'idée, on se retrouve sans l'avoir "voulu" (?) attachée à quelqu'un avec qui tu sais pertinemment que ça va pas marcher ! En connaissance de cause ! si c'est pas idiot ça !

Je pense que c'est plutôt la course au mari, à l'homme de sa vie, qu'est ce qu'une fille n'est pas prête à faire pour tomber sur son prince charmant le plus tôt possible, quitte à se mentir à soit même, à voir cela comme une sorte destinée à la maquiller d'un aura romantique , un tableau qu'on s'imagine déjà accroché dans le salon de leur futur nid d'amour. Combien de mes copines ont fermé les yeux sur un détail qu'elles trouveraient innacceptable chez l'amoureux à leur soeur ou à leur copine.

Citation :
mais en ce qui me concerne, je ne dis pas que je suis tombée amoureuse et que ça n'a pas marché, non je me dis simplement que j'étais pas amoureuse, que "c'était pas ça" et c'est pas pour me consoler mais c'est parce que c'est la vérité ! car malgré le chagrin, il suffit d'une nouvelle "entrée en scène" et rebelote ! le chagrin n'est plus...

Pour moi c'est pire, je commence par ne pas tomber amoureuse . Solution sécurisée, garantie 100% sans risque il suffit de regarder le mec au microscope (je parle au figuré bien sûr) , mon excuse favorite jusqu'à maintenant: "c'est inutile il manque ce regard de complicité : lorsque deux personnes pensent la même chose en même temps Razz "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clairobscur.bloguez.com
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: external structure and expectations   29/3/2009, 02:38

Je passe la soirée à écouter de la musique et naviguer à gauche et à droite. Une invention fort utile qu'est le PC portable me permet de rester dans l'enceinte familiale tout en faisant mon truc. Il se passe qu' à la télé passe en ce moment sur m6 une série avec un médium et une belle nana qui a toujours le rouge à lèvre impeccable même le matin au réveil et qui montre son meilleur profil quand le méchant de service fait les grimaces d'un constipé chronique.

Donc,
Je regardais les scènes de temps en temps sans le son. Je ne me suis pas donc complètement immiscé dans l'artefact. ça m'a permis d'avoir un regard un peu détache et donc critique.

J'ai compris que c'est un film de sexe. Tout est fait pour émoustiller le spectateur tout en étant conforme à la norme iso machin qui fait qu'on puisse le passer à une heure de grande écoute et qu'on ne puisse pas lui trouver des détails moralement "intolérables" comme une bite en érection ou des attouchements trop explicites.

Bon la machine a suspens marche bien. Il la rattrape juste avant qu'elle tombe du train.
Pour qu'ils passent un contrôle de douane ou je ne sais quoi on nous présente une scène ou elle montre son côté louve. Elle s'avachissait sur l'acteur faisant semblant qu'ils s'amourachaient pour cacher un truc je ne sais plus lequel. C'est évocateur pour le spectateur qui est stimulé pour ne pas voir en elle la belle icône d'une sainte mais le peu de malice. Elle profite de la supposé "nécessité" pour monter qu'elle sait être louve pour ne pas dire catin.
Donc elle dévoile du potentiel érotique en tout bien tout honneur, grâce au scénariste, bravo!

Puis au moment où on attends que tout va aller dans le sens de la consommation du rapport charnel, le iso machin revient en avant plan. Elle l'embrasse sur la joue et puis disparaît au loin dans un train pour laisser notre héros et nous avec dans les pensés poétiques pour cette belle inaccessible.

Dans une autre scène, le héros se retrouve dans une situation proche de la mort (la facination avec the Near death experinces) et au lieu de lui mettre la main dans le paquet pour le réveiller elle l'embrasse pudiquement.

Ils se retrouvent dans les situations les plus diverses et on nous tient en haleine par ce désir qu'ils ne s'avouent pas. Si on se déconnecte du "rêve" et on revient à un peu de cynisme, c'est logique car le scénariste aura du mal à redémarrer l'histoire si jamais ils se retrouvent en concubinage et commencent des tracas quotidiens. Donc on dose l'excitation sexuelle du spectateur, on déconnecte ses préjugées et dilemmes moraux pour lui donner du bon temps tel dans un rapport complet qu'on veut faire durer.

Purée ses films américains. Ils veulent nous lobotomiser ou merde mbawwez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilia
Homo Addictus
Homo Addictus


Féminin Nombre de messages : 1290
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: external structure and expectations   29/3/2009, 02:54

lol

d'abord je tiens à signaler que je suis pas sûre d'avoir tout compris heu

mais sinon, là en lisant ton post je me suis rappelée , le Caméléon et X FILES, eh bien il se trouve que Miss Parker et Jarod, d'un côté, et Mulder et Scully de l'autre sont parmi mes couples de séries tv les plus appréciés, et combien de scènes où on est là concentré à nous dire que ça y est ça va se passer qqe chose, et hop un retour brusque à la réalité (la leur) ! ah la déception !!!! mais ensuite je réalise qu si qqe chose s'était passée, ça n'aurait pas été la même chose, oui parce que alors bonjour la monotonie, et le prévisible, il y aura plus ce petit "truc" ou ces "quelque choses" (oui oui c'est très explicite je sais :p) sans parler qu'on sera plus aussi "concentré" lol donc voilà :p


euuh c'est un peu HS kéyénnou wallahou a3lam scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
outsider
Homulus Foetus
Homulus Foetus


Féminin Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: external structure and expectations   12/4/2009, 00:51

salut

[quote=] On préfère ce "mensonge" soutenable et raisonnable que de subir les affres du questionnements.[/quote]


c'est très vrai

et la question devient, y a t il une alternative ou comment les choses évoluent et sous quels facteurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: external structure and expectations   12/4/2009, 23:22

outsider a écrit:
salut

Citation :
On préfère ce "mensonge" soutenable et raisonnable que de subir les affres du questionnements.


c'est très vrai

et la question devient, y a t il une alternative ou comment les choses évoluent et sous quels facteurs ?
Généralement nous humains on ne fait d'efforts que quand on n'a pas le choix, c'est à dire par nécessité.
C'est généralement parce qu'on ne trouve pas satisfaction ou à la suite d'une désillusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trainspotting
Homo Habilis
Homo Habilis


Féminin Nombre de messages : 939
Age : 35
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: external structure and expectations   13/4/2009, 02:30

OverDrive a écrit:
Je passe la soirée à écouter de la musique et naviguer à gauche et à droite. Une invention fort utile qu'est le PC portable me permet de rester dans l'enceinte familiale tout en faisant mon truc. Il se passe qu' à la télé passe en ce moment sur m6 une série avec un médium et une belle nana qui a toujours le rouge à lèvre impeccable même le matin au réveil et qui montre son meilleur profil quand le méchant de service fait les grimaces d'un constipé chronique.

Donc,
Je regardais les scènes de temps en temps sans le son. Je ne me suis pas donc complètement immiscé dans l'artefact. ça m'a permis d'avoir un regard un peu détache et donc critique.

J'ai compris que c'est un film de sexe. Tout est fait pour émoustiller le spectateur tout en étant conforme à la norme iso machin qui fait qu'on puisse le passer à une heure de grande écoute et qu'on ne puisse pas lui trouver des détails moralement "intolérables" comme une bite en érection ou des attouchements trop explicites.

Bon la machine a suspens marche bien. Il la rattrape juste avant qu'elle tombe du train.
Pour qu'ils passent un contrôle de douane ou je ne sais quoi on nous présente une scène ou elle montre son côté louve. Elle s'avachissait sur l'acteur faisant semblant qu'ils s'amourachaient pour cacher un truc je ne sais plus lequel. C'est évocateur pour le spectateur qui est stimulé pour ne pas voir en elle la belle icône d'une sainte mais le peu de malice. Elle profite de la supposé "nécessité" pour monter qu'elle sait être louve pour ne pas dire catin.
Donc elle dévoile du potentiel érotique en tout bien tout honneur, grâce au scénariste, bravo!

Puis au moment où on attends que tout va aller dans le sens de la consommation du rapport charnel, le iso machin revient en avant plan. Elle l'embrasse sur la joue et puis disparaît au loin dans un train pour laisser notre héros et nous avec dans les pensés poétiques pour cette belle inaccessible.

Dans une autre scène, le héros se retrouve dans une situation proche de la mort (la facination avec the Near death experinces) et au lieu de lui mettre la main dans le paquet pour le réveiller elle l'embrasse pudiquement.

Ils se retrouvent dans les situations les plus diverses et on nous tient en haleine par ce désir qu'ils ne s'avouent pas. Si on se déconnecte du "rêve" et on revient à un peu de cynisme, c'est logique car le scénariste aura du mal à redémarrer l'histoire si jamais ils se retrouvent en concubinage et commencent des tracas quotidiens. Donc on dose l'excitation sexuelle du spectateur, on déconnecte ses préjugées et dilemmes moraux pour lui donner du bon temps tel dans un rapport complet qu'on veut faire durer.

Purée ses films américains. Ils veulent nous lobotomiser ou merde mbawwez

c'est du marketing mon vieux, on te montre ce que tu voudrait avoir mais sans te le donner carrément . Résultat d'abord tu finis le film jusqu'au bout en espérant en avoir même un tout petit peu. Et tu te rattrapes sur le film porno (ou le site porno) produit par la même machine américaine Laughing
j'exagère mais c'est pas très loin en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clairobscur.bloguez.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: external structure and expectations   Aujourd'hui à 09:51

Revenir en haut Aller en bas
 
external structure and expectations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GROSSE STRUCTURE EXTÉRIEUR LITTLE TIKE A VENDRE !
» berceau / nacelle de voiture et sa structure de poussette
» Note de calcul structure MCR UL
» siège auto occasion
» Raz de marée à l'ONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Société :: Couples et Sexualité-
Sauter vers: