Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
anil
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 12:41

Plusieurs rumeurs parlaient de licenciements chez Microsoft, elles semblent aujourd'hui bien confirmées, selon FudZilla.

Le géant du logiciel s'apprêterait bien à se séparer de 17 % de ses employés. Des employés qui ont été prévenus en interne de « licenciements majeurs » au sein de tous les bureaux de Microsoft dans le monde.

La nouvelle devient vite grave, puisque Microsoft emploie environ 90 000 personnes dans le monde. Les 17 % de licenciés représentent du coup près de 15 000 travailleurs, une vague de dégraissement sans précédent, une véritable liposuccion !

Toujours selon FudZilla, la division MSN de Microsoft serait particulièrement touchée, et certaines rumeurs affirment qu'il y aura beaucoup de licenciements au sein de notre région : Microsoft EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique).

Les licenciements commenceraient dès le 15 janvier 2009, pour fêter la nouvelle année. Plus sérieusement, ils s'effectueront une semaine tout juste avant la fin du deuxième trimestre financier 2009 de Microsoft, histoire d'alléger les bilans comptables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 13:28

Oh putain c'est grave !! meme tres grave ...

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anil
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 13:30

oui comme tu dis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 13:33

Et, puis ces travailleurs, vont finir dans la rue?? Qui va les prendre en charge, des nouveau travail, est ce qu'ils en trouverons?? Avec une telle crise qui s'étale de plus en plus sur le monde, je pense qu'ils finirons dans les rue, ou dans les meilleurs des cas, des serveurs dans des bars ou chez Mc do, avec une des diplômes en informatique!! Merci le capitalisme aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 14:43

Herr Mannelig a écrit:
Et, puis ces travailleurs, vont finir dans la rue?? Qui va les prendre en charge, des nouveau travail, est ce qu'ils en trouverons?? Avec une telle crise qui s'étale de plus en plus sur le monde, je pense qu'ils finirons dans les rue, ou dans les meilleurs des cas, des serveurs dans des bars ou chez Mc do, avec une des diplômes en informatique!! Merci le capitalisme aveugle.


Quabd tu as Microsoft sur ton CV ... tu ne reste pas generalement longtemps au chomage ! ta prime de licenciement te permet meme de monter ta propre boite !
Leur cas est loin d'etre aussi grave que les ouvrirer qui se font licencier qui touche des cacaouettes et qui ne peuvent plus trouver du boulot ailleurs !

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 14:49

Igor a écrit:

Quabd tu as Microsoft sur ton CV ... tu ne reste pas generalement longtemps au chomage ! ta prime de licenciement te permet meme de monter ta propre boite !
Leur cas est loin d'etre aussi grave que les ouvrirer qui se font licencier qui touche des cacaouettes et qui ne peuvent plus trouver du boulot ailleurs !
Oui, mais est ce que tout ouvrier licencie a droit a une tele prime?? En tout ca, ca ne se passe pas comme ca chez nous, il faut avoir u minimum de 6 ans d'anciennete pour pouvoir toucher une miette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4421
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 16:14

Herr Mannelig a écrit:
Igor a écrit:

Quabd tu as Microsoft sur ton CV ... tu ne reste pas generalement longtemps au chomage ! ta prime de licenciement te permet meme de monter ta propre boite !
Leur cas est loin d'etre aussi grave que les ouvrirer qui se font licencier qui touche des cacaouettes et qui ne peuvent plus trouver du boulot ailleurs !
Oui, mais est ce que tout ouvrier licencie a droit a une tele prime?? En tout ca, ca ne se passe pas comme ca chez nous, il faut avoir u minimum de 6 ans d'anciennete pour pouvoir toucher une miette.
euuh Microsoft n'emploie pas d'ouvrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 17:21

El_Manchou a écrit:

euuh Microsoft n'emploie pas d'ouvrier...
Oui, c'est vrai, chbini ena??????
Ce sont biensur des ingénieurs qui emballent les cds de windows, montent les X-box, font le meange, etc......Boulets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 17:32

Herr Mannelig a écrit:
El_Manchou a écrit:

euuh Microsoft n'emploie pas d'ouvrier...
Oui, c'est vrai, chbini ena??????
Ce sont biensur des ingénieurs qui emballent les cds de windows, montent les X-box, font le meange, etc......Boulets

Sous traitance en chine pour tout ce qui est fabrication ... concernant le menage c'est aussi de la sous traitance de societe locales ! qui dit sous traitance , dit a la commande ! donc aucun employe a virer !

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 18:33

Bon, je me suis trompe faute de renseignement :/ Je l'admets, ca n'empêche que je suis contre cette politique de licenciement, c'est toujours "l'employe" qui subit les conséquences de la politique economique de son employeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4421
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 18:48

Herr Mannelig a écrit:
El_Manchou a écrit:

euuh Microsoft n'emploie pas d'ouvrier...
Oui, c'est vrai, chbini ena??????
Ce sont biensur des ingénieurs qui emballent les cds de windows, montent les X-box, font le meange, etc......Boulets
Hi hi hi, ça se voit que tu n'as jamais bossé/cotoyé une multinationale comme Microsoft.
La fabrication est sous-traitée en chine, le ménage est fait par une boite de nettoyage...
....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   7/1/2009, 23:02

Herr Mannelig a écrit:
Bon, je me suis trompe faute de renseignement :/ Je l'admets, ca n'empêche que je suis contre cette politique de licenciement, c'est toujours "l'employe" qui subit les conséquences de la politique economique de son employeur.
oui
à noter les pratiques françaises de ces dernières années :

=> comme déjà évoqué par Stan, de nombreuses activités d'une entreprise sont sous-traitées en externe, donc en cas de crise tu suspends simplement les commandes, diffère les dépenses sans toucher à ta propre entreprise

=> en période de croissance, tu n'embauches pas de CDI mais fait des CDD, des missions intérimaires, des contrats qualif / contrats pro, et des stagiaires, ce qui permet d'alléger ton effectif en période de crise sans toucher aux CDI

=> lorsque tu fais tout de même des profits, tu prétexte la pression de la compétitivité internationale pour délocaliser, et là tu touche aux CDI

=> pour alléger un effectif tu peux aussi faire déménager un Etablissement mais à la limite des 50 km du point de départ, pour que ton personnel soit dans l'obligation d'accepter de suivre, ce qui est rarement le cas et provoque des départs volontaire
...

bref, Marx parlait d'"armée de réserve" à propos des chômeurs, nous pouvons désormais l'étendre à chômeurs + précaires, ce qui représente 5 à 7 millions de personnes en France, "à disposition des patrons", vieille théorie conservatrice qui, vous l'avez compris, ne souhaite aucunement le plein-emploi (souvent considéré autour de 4% de la population active)

et se rappeler également que selon la comptabilité française, un salarié est considéré comme une "charge sociale", donc au passif du bilan comptable, contrairement à l'immobilier d'un Etablissement (les murs) qui est lui considérer dans les Actifs de l'Entreprise, c'est-à-dire sa Richesse ... Du point de vue de la philosophie économique c'est TRES révélateur. A quand la considération du Capital Humain ? L'effectif comme une Richesse ?

En 2008 les grands patrons français ont gagnés plus d'argent que jamais, et l'écart des salaires moyens s'est fortement agrandi. Nous avons dépassé les 2 millions de chômeurs (c'est-à-dire plus qu'au début du mandat du parrain-flambeur), et Guaino lui-même reconnaît que nous allons tout droit vers les 3 millions de chômeurs en France ...

Les germes de la crise sociale sont présent. Jeunesse, tu sais ce qui te reste à faire !
(s'inspirer de la Grèce, antique ... et actuelle hihi )

EDIT : (précisions sur les pratiques françaises, distinctes des tunisiennes)
CDI = Contrats à Durée Indéterminé. C'est le contrat de référence. Celui des embauchés fermes. La période d'essai dure en général 1 mois pour les employés et 3 mois pour les cadres. Au-delà il faut une procédure avec un motif légal et légitime pour se séparer du salarié. Les patrons demandent toujours plus de flexibilité et dérégulation sur ce contrat pour embaucher et surtout débaucher selon leur bon vouloir, le salarié étant une simple variable d'ajustement des coûts. Les syndicats protègent les salariés en cas de litiges ou plus généralement pour conserver ou augmenter les acquis. Car contrairement à ce que dit El Manchou, il est très facile de licencier quelqu'un, même de le faire quitter l'entreprise du jour au lendemain. Surtout dans les grandes entreprises. Ces dernières années il est très difficile pour des jeunes de trouver des CDI en France.

CDD = Contrat à Durée Déterminée. C'est également un contrat d'embauché, mais avec une échéance à la collaboration (1 mois; 3 mois; 6 mois; etc). C'est le contrat le plus blindé contre les ruptures abusives. Il est fréquement utilisé par les employeurs avant un CDI pour "tester" le nouveau collaborateur. Mais aussi par frilosité pour pouvoir délester son effectif en cas de moins-bien ou de crise comme actuellement. A considérer comme une précarité.

Contrat de Professionalisation ou Contrat de Qualification = Contrat de travail en Alternance ou un élève effectue ses années d'études (type BTS - bac+2) et travaille en même temps. Il est à la fois étudiant et embauché. C'est un bon apprentissage pour un jeune qui veut passer ses diplômes tout en prenant de l'expérience (et un salaire). C'est aussi très avantageux pour les entreprises (surtout le Contrat Qualif).

Stagiaire = Période courte (1 semaine pour les élèves de 3ème) ou moyenne (3 mois ou plus pour les étudiants en Cycle Bac+5). Evidement très avantageux pour les entreprises. Qui en usent et abusent. Mais ce contrat est de mieux en mieux encadré.

Intérimaire = Le contrat de travail le plus souple mais aussi le plus coûteux pour les entreprises. Le collaborateur est employé par une agence d'intérimaire, donc c'est une mission de sous-traitance interne, non une embauche. Ce contrat d'appoint est plus régulièrement et massivement utilisé ces dernières années par les entreprises comme substitut à l'embauche avec la possibilité de s'alléger sans entraves. C'est la pratique du flux tendu appliqué aux salariés. A considérer aussi comme de la précarité.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/


Dernière édition par Phidias le 11/1/2009, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   10/1/2009, 01:06

Boeing sur les traces de Microsoft!
[quote]
Le constructeur aéronautique américain Boeing a indiqué, vendredi 9 janvier, qu'il allait procéder à la suppression de 4 500 emplois dans le secteur des avions commerciaux, au lendemain de l'annonce d'une division par deux de ses prises de commandes dans cette activité. Une partie de ces suppressions d'emplois s'effectuera à travers des licenciements "secs", a précisé le groupe dans un communiqué. La plupart des suppressions d'emplois affecteront les usines situées autour de Seattle, le berceau historique du groupe, dans l'Etat de Washington. Les employés concernés recevront leur préavis de 60 jours à partir de la fin février, a précisé l'entreprise.Ces réductions vont permettre à la division avions commerciaux de retrouver le niveau d'effectifs qui était le sien au début de 2008. La restructuration affectera 6,6 % des salariés de cette division. Boeing a justifié ces mesures par la nécessité de garantir sa compétitivité et de contrôler ses coûts, face au déclin de l'économie mondiale. "Nous prenons des décisions de prudence pour faire en sorte que Boeing reste en bonne position dans l'environnement économique difficile actuel", a commenté le patron de cette activité, Scott Carson.

Boeing a précisé qu'une grande partie des suppressions d'emplois seraient effectuées dans des secteurs non directement liés à la production, alors que le groupe a plus de 3 700 appareils qui restent à livrer dans son carnet de commandes.[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Che_Guevara
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   10/1/2009, 12:50

Phidias a écrit:
Herr Mannelig a écrit:
Bon, je me suis trompe faute de renseignement :/ Je l'admets, ca n'empêche que je suis contre cette politique de licenciement, c'est toujours "l'employe" qui subit les conséquences de la politique economique de son employeur.
oui
à noter les pratiques françaises de ces dernières années :

=> comme déjà évoqué par Stan, de nombreuses activités d'une entreprise sont sous-traitées en externe, donc en cas de crise tu suspends simplement les commandes, diffère les dépenses sans toucher à ta propre entreprise

=> en période de croissance, tu n'embauches pas de CDI mais fait des CDD, des missions intérimaires, des contrats qualif / contrats pro, et des stagiaires, ce qui permet d'alléger ton effectif en période de crise sans toucher aux CDI

=> lorsque tu fais tout de même des profits, tu prétexte la pression de la compétitivité internationale pour délocaliser, et là tu touche aux CDI

=> pour alléger un effectif tu peux aussi faire déménager un Etablissement mais à la limite des 50 km du point de départ, pour que ton personnel soit dans l'obligation d'accepter de suivre, ce qui est rarement le cas et provoque des départs volontaire
...

bref, Marx parlait d'"armée de réserve" à propos des chômeurs, nous pouvons désormais l'étendre à chômeurs + précaires, ce qui représente 5 à 7 millions de personnes en France, "à disposition des patrons", vieille théorie conservatrice qui, vous l'avez compris, ne souhaite aucunement le plein-emploi (souvent considéré autour de 4% de la population active)

et se rappeler également que selon la comptabilité française, un salarié est considéré comme une "charge sociale", donc au passif du bilan comptable, contrairement à l'immobilier d'un Etablissement (les murs) qui est lui considérer dans les Actifs de l'Entreprise, c'est-à-dire sa Richesse ... Du point de vue de la philosophie économique c'est TRES révélateur. A quand la considération du Capital Humain ? L'effectif comme une Richesse ?

En 2008 les grands patrons français ont gagnés plus d'argent que jamais, et l'écart des salaires moyens s'est fortement agrandi. Nous avons dépassé les 2 millions de chômeurs (c'est-à-dire plus qu'au début du mandat du parrain-flambeur), et Guaino lui-même reconnaît que nous allons tout droit vers les 3 millions de chômeurs en France ...

Les germes de la crise sociale sont présent. Jeunesse, tu sais ce qui te reste à faire !
(s'inspirer de la Grèce, antique ... et actuelle hihi )

Jolie analyse phidias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4421
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   10/1/2009, 13:15

en france c'est difficile de virer qqn en CDI donc les boites licensient mais petit à petit ou payent pour que les personnes partent...
Une boite française qui avait une filiale à Chicago et qui voulait licencier a procédé de la sorte : en France, ils ont mis en place un plan de départ avec des indemnités...sous le contrôle des RH, des syndicats...
A chicago, le boss a pris l'avion, a organisé un meeting avec ses salariés US en présence de la RH US : messieurs, on a été ravi de travailler avec vous, la RH a donné une enveloppe à chaque employé à leur lettre de licenciement et ensuite ils leur ont demandé bien gentiment de faire leur carton...dans les 30 minutes qui suivent affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   10/1/2009, 18:01

El_Manchou a écrit:
en france c'est difficile de virer qqn en CDI donc les boites licensient mais petit à petit ou payent pour que les personnes partent...
Une boite française qui avait une filiale à Chicago et qui voulait licencier a procédé de la sorte : en France, ils ont mis en place un plan de départ avec des indemnités...sous le contrôle des RH, des syndicats...
A chicago, le boss a pris l'avion, a organisé un meeting avec ses salariés US en présence de la RH US : messieurs, on a été ravi de travailler avec vous, la RH a donné une enveloppe à chaque employé à leur lettre de licenciement et ensuite ils leur ont demandé bien gentiment de faire leur carton...dans les 30 minutes qui suivent affraid

Si cette raclure que tu venere tant reste au pourvoir c'est ce qui risque de se passer !!

Dans la boite ou je bosse ils ont decide de faire sauter des jours de RTT sans aucune compensation , ni rachat !! on travaille des jours en plus tout simplement ... cette decision etait unilaterale et sans l'accord du syndicat , ni celui des employés ! C'est tout simplement du travailler plus pour gagner ... moin !! Merci Sarko ...
Le pire c'est que les syndicat on compare le nombre de jours travailles avec les employes de la meme boite qui sont dans d'autres pays europeens et qui ne sont pas sous le regime des 35h .. ils se sont appercus qu'il travaillaient moin qu'en France avec les 35h , vu qu'ils avaient 3 fois plus d'arret maladie !
Je pense que tant que le nain restera au pouvoir toute la structure sociale Francaise qui est unique au monde va s'effriter afin de resembler a celle des US qui est tout simplement anti-humaine.

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaghfirullah
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 119
Age : 34
Emploi : l'amour c'est le sentiment d'aimer sans que ca soit réciproque
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   11/1/2009, 00:30

Si vous voulez mon avis, ils devraient licencier aux moins 30%, vu que je suis l'un des gens qui n'achete pas la pouriture de software qu'ils vendent.

Windows 7 * 7 * conneries
D'aillheurs Office et companie se trouve gratos avec le bittorrent labas j'ai le photoshop CD4 de 1000Euro grattos, le vista, le nero, ... tout quoi ?

Cette année je vous guarantie une crise mondiale d'IT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kaiskara.com
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   11/1/2009, 02:09

toshop et nero ne sont pas développés par microsoft :-/
et s'pas parce que TOI tu n'aimes pas microsoft que tu devrais te réjouir du licenciement des gens <<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   11/1/2009, 11:57

Astaghfirullah a écrit:
Si vous voulez mon avis, ils devraient licencier aux moins 30%, vu que je suis l'un des gens qui n'achete pas la pouriture de software qu'ils vendent.

Windows 7 * 7 * conneries
D'aillheurs Office et companie se trouve gratos avec le bittorrent labas j'ai le photoshop CD4 de 1000Euro grattos, le vista, le nero, ... tout quoi ?

Cette année je vous garantie une crise mondiale d'IT

La crise de l'informatique était déjà en cours et se poursuivra effectivement en 2009.
Citation :
L'informatique affectée par le recul de la demande


LE MONDE | 09.01.09 | 14h18 • Mis à jour le 09.01.09 | 14h18

La nouvelle a créé un choc en Irlande : le groupe américain Dell a dévoilé, jeudi 8 janvier, son projet de transfert de sa production d'ordinateurs en Pologne et chez des sous-traitants. La fermeture de cette usine emblématique, qui faisait de Dell le premier exportateur en Irlande, supprimera 1 900 emplois. Le même jour, le groupe chinois Lenovo, quatrième fabricant mondial d'ordinateurs depuis sa reprise des activités PC d'IBM, annonçait la suppression de 2 500 emplois, soit 11 % de ses effectifs.



La concomitance de ces deux événements n'a rien de fortuit. Lenovo comme Dell est confronté à l'assombrissement des perspectives de leur marché. Les ventes d'ordinateurs sont elles aussi touchées par la crise, notamment parce que leur clientèle de prédilection est celle des entreprises. Les sociétés soucieuses de se
préparer au ralentissement économique passent au crible tous leurs investissements. Elles regardent à deux fois avant d'envisager un renouvellement du parc informatique et préfèrent différer la dépense.

Cet attentisme devrait se traduire, selon la société d'études IDC, par une baisse du marché mondial des PC de 1,3 % en 2009. La chute sera plus marquée aux Etats-Unis où elle pourrait atteindre 13,7 % et en Europe avec une régression de 5,8 %. Le marché mondial des serveurs serait en recul de 1,6 %.
La baisse du marché des ordinateurs a été un temps occulté par le succès des mini-PC auprès du grand public. Cet engouement a bousculé les acteurs en place. Il a favorisé des entreprises comme Acer, devenu le premier vendeur d'ordinateurs en
volume en Europe au troisième trimestre 2008 devant Hewlett-Packard, selon l'institut Gartner.
A contrario, le boom des mini-PC a handicapé Microsoft, dont le système d'exploitation Vista n'a pas eu le succès escompté. Son PDG, Steve Ballmer, a présenté mercredi 7 janvier le successeur de Vista, Windows 7, lors du Consumer Electronic Show de Las Vegas. Windows 7 serait commercialisé début 2010.

LES SEMI-CONDUCTEURS AUSSI

Le soudain ralentissement du marché des ordinateurs a un impact en amont sur les fabricants de semi-conducteurs. Le leader mondial Intel a reconnu, mercredi, qu'il n'atteindrait pas ses objectifs en 2008. Il les avait revus à la baisse en novembre. Il s'attend à une baisse de 23% du chiffre d'affaires du dernier trimestre 2008, à 8,7 milliards de dollars (6,4 milliards d'euros).
De son côté, le fabricant de composants japonais TDK a annoncé la suppression de 8 000 emplois et la fermeture de quatre usines. Selon Gartner, l'industrie des
semi-conducteurs devrait subir deux années de baisse successives, une première historique. Il devrait reculer de 4,4 % en 2008 et chuter de 16,3 % en 2009. Laurence Girard


_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   11/1/2009, 13:50

Lady Godiva a écrit:
toshop et nero ne sont pas développés par microsoft :-/
et s'pas parce que TOI tu n'aimes pas microsoft que tu devrais te réjouir du licenciement des gens <<

+1

c'est vraiment n'importe quoi de souhaiter le licenciement des employes d'une boite jutste parcequ'on ne l'aime pas ! Les employes n'y sont pour rien dans la politique de Microsoft ! sont sont payés pour faire un job , rien de plus !!

C'est scandaleux ce que tu viens d'ecrire ... pourkwaa

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   11/1/2009, 23:31

Phidias a écrit:
Herr Mannelig a écrit:
Bon, je me suis trompe faute de renseignement :/ Je l'admets, ca n'empêche que je suis contre cette politique de licenciement, c'est toujours "l'employe" qui subit les conséquences de la politique economique de son employeur.
oui
à noter les pratiques françaises de ces dernières années :

=> comme déjà évoqué par Stan, de nombreuses activités d'une entreprise sont sous-traitées en externe, donc en cas de crise tu suspends simplement les commandes, diffère les dépenses sans toucher à ta propre entreprise

=> en période de croissance, tu n'embauches pas de CDI mais fait des CDD, des missions intérimaires, des contrats qualif / contrats pro, et des stagiaires, ce qui permet d'alléger ton effectif en période de crise sans toucher aux CDI

=> lorsque tu fais tout de même des profits, tu prétexte la pression de la compétitivité internationale pour délocaliser, et là tu touche aux CDI

=> pour alléger un effectif tu peux aussi faire déménager un Etablissement mais à la limite des 50 km du point de départ, pour que ton personnel soit dans l'obligation d'accepter de suivre, ce qui est rarement le cas et provoque des départs volontaire
...

bref, Marx parlait d'"armée de réserve" à propos des chômeurs, nous pouvons désormais l'étendre à chômeurs + précaires, ce qui représente 5 à 7 millions de personnes en France, "à disposition des patrons", vieille théorie conservatrice qui, vous l'avez compris, ne souhaite aucunement le plein-emploi (souvent considéré autour de 4% de la population active)

et se rappeler également que selon la comptabilité française, un salarié est considéré comme une "charge sociale", donc au passif du bilan comptable, contrairement à l'immobilier d'un Etablissement (les murs) qui est lui considérer dans les Actifs de l'Entreprise, c'est-à-dire sa Richesse ... Du point de vue de la philosophie économique c'est TRES révélateur. A quand la considération du Capital Humain ? L'effectif comme une Richesse ?

En 2008 les grands patrons français ont gagnés plus d'argent que jamais, et l'écart des salaires moyens s'est fortement agrandi. Nous avons dépassé les 2 millions de chômeurs (c'est-à-dire plus qu'au début du mandat du parrain-flambeur), et Guaino lui-même reconnaît que nous allons tout droit vers les 3 millions de chômeurs en France ...

Les germes de la crise sociale sont présent. Jeunesse, tu sais ce qui te reste à faire !
(s'inspirer de la Grèce, antique ... et actuelle hihi )

Précisions sur les pratiques françaises, distinctes des tunisiennes :

CDI = Contrats à Durée Indéterminé. C'est le contrat de référence. Celui des embauchés fermes. La période d'essai dure en général 1 mois pour les employés et 3 mois pour les cadres. Au-delà il faut une procédure avec un motif légal et légitime pour se séparer du salarié. Les patrons demandent toujours plus de flexibilité et dérégulation sur ce contrat pour embaucher et surtout débaucher selon leur bon vouloir, le salarié étant une simple variable d'ajustement des coûts. Les syndicats
protègent les salariés en cas de litiges ou plus généralement pour conserver ou augmenter les acquis. Car contrairement à ce que dit El Manchou, il est très facile de licencier quelqu'un, même de le faire quitter l'entreprise du jour au lendemain. Surtout dans les grandes entreprises. Ces dernières années il est très difficile pour des jeunes de trouver des CDI en France.

CDD = Contrat à Durée Déterminée. C'est également un contrat d'embauché, mais avec une échéance à la collaboration (1 mois; 3 mois; 6 mois; etc). C'est le contrat le plus blindé contre les ruptures abusives. Il est fréquement utilisé par les employeurs avant un CDI pour "tester" le nouveau collaborateur. Mais aussi par frilosité pour pouvoir délester son effectif en cas de moins-bien ou de crise comme actuellement. A considérer comme une précarité.

Contrat de Professionalisation ou Contrat de Qualification = Contrat de travail en Alternance ou un élève effectue ses années d'études (type BTS - bac+2) et travaille en même temps. Il est à la fois étudiant et embauché. C'est un bon
apprentissage pour un jeune qui veut passer ses diplômes tout en prenant de l'expérience (et un salaire). C'est aussi très avantageux pour les entreprises (surtout le Contrat Qualif).

Stagiaire = Période courte (1 semaine pour les élèves de 3ème) ou moyenne (3 mois ou plus pour les étudiants en Cycle Bac+5). Evidement très avantageux pour les entreprises. Qui en usent et abusent. Mais ce contrat est de mieux en mieux encadré.

Intérimaire = Le contrat de travail le plus souple mais aussi le plus coûteux pour les entreprises. Le collaborateur est employé par une agence d'intérimaire, donc c'est une mission de sous-traitance interne, non une embauche. Ce contrat d'appoint est plus régulièrement et massivement utilisé ces dernières années par les entreprises comme substitut à l'embauche avec la possibilité de s'alléger sans entraves. C'est la pratique du flux tendu appliqué aux salariés. A considérer aussi comme de la précarité.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   12/1/2009, 10:48

Dans la suite de cette logique du "flux tendu" et du "marché", les employés et surtout les cadres n'ont plus la supposé loyauté que l'éducation paternaliste inculque. Tu trouve des gens qui bossent pour une boite en attendant mieux, le CV toujours en ligne et à jour. A la première occasion ils lâchent sans états d'âmes les projets en cours et la boite.
Les cadres essayent de se rendre le plus indispensables et incontournables possible. Ils sont soulagé de la concurrence avec le haut taux de turnover. On fini par avoir un réseau d'intérêts et des gens qui se rendent indispensables par rétention de l'information ou d'autres pratiques.

La précarité se paye car les gens ne s'investissent plus et ce n'est que justice.
On s'investit dans son propre projet, pour ses propres intérêts.
Il reste des boites qui essayent de créer et préserver une culture d'entreprise surtout pour les "parties nobles" de l'organisation. Le reste on sous-traite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anil
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   12/1/2009, 10:51

Saba7 al 5aïr.

J'ai eu l'occasion de parler à une personne de MS France vendredi dernier. C'est qqn qui connait assez bien la santé de MS.

D'après cette personne, cette info est simplement fausse.

Il n'est pas question de licencier 15000 personnes dans le monde. Le licenciement est encore plus exclut en France et en zone Europe/Afrique du Nord.

Le chiffre d'affaires de MS France a grimpé de 30% en 2008, la santé est donc bonne et il n'y a pas lieu de s'inquiéter...

Je ne fais que citer cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   12/1/2009, 10:55

OverDrive a écrit:
Dans la suite de cette logique du "flux tendu" et du "marché", les employés et surtout les cadres n'ont plus la supposé loyauté que l'éducation paternaliste inculque. Tu trouve des gens qui bossent pour une boite en attendant mieux, le CV toujours en ligne et à jour. A la première occasion ils lâchent sans états d'âmes les projets en cours et la boite.
Les cadres essayent de se rendre le plus indispensables et incontournables possible. Ils sont soulagé de la concurrence avec le haut taux de turnover. On fini par avoir un réseau d'intérêts et des gens qui se rendent indispensables par rétention de l'information ou d'autres pratiques.

La précarité se paye car les gens ne s'investissent plus et ce n'est que justice.
On s'investit dans son propre projet, pour ses propres intérêts.
Il reste des boites qui essayent de créer et préserver une culture d'entreprise surtout pour les "parties nobles" de l'organisation. Le reste on sous-traite.
Oui c'est exactement ça ! Juste description du ressenti et fonctionnement en entreprise. Pour compléter, il faudrait aussi tout un article sur le stress au travail, la standardisation des comportements et caractères, etc. lié à cette situation de salarié = variable d'ajustement.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   20/1/2009, 18:30

Crise du secteur IT : le baromètre des licenciements

http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39386657,00.htm

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Microsoft licenciera bien 17 % de sa force de travail en janvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» petit craquage mais bien ciblé !
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» UN BONNET SUPER SIMPLE... ET BIEN CHAUD !
» Offre Job d'étudiant
» Pavillon de la force navale- vlag van de zeemacht

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: La Tribune-
Sauter vers: