Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tozeur ravagée par le tourisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Tozeur ravagée par le tourisme   9/11/2008, 21:37

Claude Llena, enseignant et chercheur de Montpelier III, auteur de "Tozeur ravagée par le tourisme", fait le constat effarant que les palmeraies tunisiennes sont en danger. L'eau qui d'habitude irrigue les palmiers est détournée massivement vers les complexes hôteliers et plus récemment vers un terrain de golf. Des centaines de palmiers meurent faute d'arrosage, leur ombre précieuse à d'autres cultures (arbres fruitiers et légumes) disparait. Les agriculteurs n'ont plus les moyens de payer l'eau devenue rare et chère et abandonnent leurs terres pour aller travailler dans les hôtels.
Nos oasis sont probablement voués à disparaitre si cette consommation non raisonnée continue.

Spoiler:
 

http://www.monde-diplomatique.fr/2004/07/LLENA/11308

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishna's Child
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1540
Age : 52
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   9/11/2008, 23:41

Ce qui est particulièrement aberrant, c'est l'implantation d'un Golf dans une région qui manque d'eau, quand on sait les quantités phénoménales nécessaires au gazon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   10/11/2008, 00:21

C'est comme la grande dune de douz qui est devenue minable et toute pouilleuse a cause du tourisme !

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 13:56

Un bloggueur a répondu à l'article publié sur le blog alternatif :

http://blog-alternatif.blogspot.com/2008/11/claude-llena-enseignant-et-chercheur-de.html

Citation :
désolé mais c'est trop aberrant pour me taire.

Si l'auteur de cet article est de bonne foie le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est ignorant en la matière de la problématique de l'eau de la région, qu'il est a mille lieu d'être un scientifique. Autrement il y a beaucoup de démagogie dans ce qu'il écrit et par moment il devient hilarant. C’est un article dont j’ai eu écho il y a quelques années et là j’ai la possibilité de le lire. Franchement rédiger un article pareil et avancer de tels arguments est irresponsable.

L'eau qui d'habitude irrigue les palmiers est détournée massivement vers les complexes hôteliers et plus récemment vers un terrain de golf. C’est faux. L’eau qui irrigue le terrain de golf est une eau usée qui est récupérée de la station d’épuration de L’ONAS.

Des centaines de palmiers meurent faute d'arrosage, leur ombre précieuse à d'autres cultures (arbres fruitiers et légumes) disparait. C’est faux. Bien au contraire il y a une importante extension des palmeraies sur la région de Tozeur et ses environs.

Les agriculteurs n'ont plus les moyens de payer l'eau devenue rare et chère. C’est faux. Pour avoir une idée sur un hectare il y a en moyenne 160 palmiers. Un palmier rapporterait au bas mot 90 dinars. En gros le cout de l’eau que paierait l’agriculteur pour un hectare par an équivaut à ce que lui rapporterait deux palmiers sur les 160 par hectare. Tu vois un peu le rapport.

et abandonnent leurs terres pour aller travailler dans les hôtels. C’est faux. Le travaille dans une palmeraie a toujours été un travail saisonnier.

je ne défend pas le tourisme ni la politique de l'état dans le domaine il y a certes beaucoup à dire. mais ainsi présenté ... franchement là Claude Llena passe pour un clown.

je suis disposé à discuter sur tout ce que tu veux concernant le sujet...erpan

12 novembre 2008 11:19

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sof
Homulus Administratus
Homulus Administratus


Masculin Nombre de messages : 2314
Age : 36
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 14:12

J'allais répondre dans le même sens que le bloggeur (en étant moins catégorique puisque je ne dispose pas des informations qu'il présente)
quand on n'investissait pas dans le tourisme dans certaines régions, tout le monde criait au régionalisme qui favorisait la côte (en réalité l'Etat "favorisait" trois pôles de tourisme balnéaire :Nabeul-Hammamet, Sousse-Monastir et Jerba)
Le tourisme crée de l'emploi à Tozeur. Après , je suis d'accord aussi pour qu'on maitrise mieux le produit touristique en évitant de faire n'importe quoi (le terrain de Golf aux portes du desert c'est abbérant je trouve aussi)

_________________
الحجاب لا بدّ يزول، باش يزول، و يِلزمو يزول
بورڨيبة [size=17]13/08/1960
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4412
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 14:33

vaut mieux préserver la nature, au moins les mecs de tozeur auront faim mais avec de beaux paysages aux alentours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 15:33

Je ne trouve pas la réponse postée sur le blog convaincante


L'eau récupérée de la station ONAS pourrait très bien servir à l'irrigation des palmeraires si elle peut irriguer le gazon. D'une manière ou d'une autre il s'agit d'un manque à gagner pour l'agriculture.

D'un autre côté j'ai du mal croire qu'on peut irriguer un hectare avec 180 D/an, c'est moins que ce consommerait une famille de 4 personnes sur la même période. Si c'est vrai ce sera parce que l'Etat subventionne l'agriculture et dans ce cas c'est nous tous qui payons et le rentabilité économique tel que calculée est artificielle.

Ceci dit, je ne suis pas contre le tourisme à Tozeur, ni même contre le golf. C'est un calcul à faire : si le golf n'est pas rentable là oui ça serait une mauvaise affaire.

La question n'est pro-tourisme ou anti-tourisme. S'il faut faire le tourisme il faut bien le faire sinon on scie la branche sur laquelle on est assis, car sans palmeraies même le tourisme dans la région perdra de son intérêt.

_________________
استيقظوا إنهم يكذبون عليكم
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 15:57

Je crois que le problème n'est pas juste les palmeraires, mais aussi les habitants eux meme de la region! cet eau elle vient des nappes phréatiques qui commence à tarir! et les etablissement hotelliers sont les batiments les plus gourmandes en eau. une autre question se pose: es ce qu'on controle le renouvellement de ces nappes?? d'ou es ce qu'on va trouver l'eau pour ces gens? (m2 chatt el jrid peut etre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   13/11/2008, 16:06

balthazar a écrit:
Je crois que le problème n'est pas juste les palmeraires, mais aussi les habitants eux meme de la region! cet eau elle vient des nappes phréatiques qui commence à tarir! et les etablissement hotelliers sont les batiments les plus gourmandes en eau. une autre question se pose: es ce qu'on controle le renouvellement de ces nappes?? d'ou es ce qu'on va trouver l'eau pour ces gens? (m2 chatt el jrid peut etre).

il faut des centaines voir même des milliers d'années pour qu'une nappe se remplisse à nouveau

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   16/11/2008, 13:14

Le meme blogueur vient de dresser son constat a lui en tant qu'expert et il est tres interessant:

Citation :
les vrais raisons du stress hydrique que commence à ressentir la région et par ailleurs tout le sud Tunisien, Est que la nappe d’eau profonde qui représente le réservoir dont on puise l’eau atteint sa limite. Actuellement la qualité de l’eau commence à ce dégrader et continuera à le faire jusqu’à ce qu’elle devienne inutilisable à cause de la salinité. rien à voir avec le Tourisme.

Je ne suis pas un natif de la région. Je ne l’ai connu qu’il y 10 ans d’abord en tant que touriste, ensuite j’ai eu à réaliser une étude sur certaines zones humides du Sahara parmi elles chott el Jerid, et actuellement je mène une nouvelle étude dont l’objectif est d’estimer les prélèvements d’eau qui s’effectuent sur les nappes profondes. Parmi les zones étudiés, Tozeur.

Il y à, tout juste 10 jours, J’y ai effectué une visite de terrain. De bout en bout à l’Est la palmeraie de Dghimes à l’Ouest les palmeraies de Nafta. J’ai visité toutes les palmeraies de la région Tozeur Nafta sans exception. Et je soutien qu’en l’état actuel, nous ne voyons rien du tableau macabre dépeint par l’auteur de cet article. « Seules 25 % des terres sont cultivées, et de nombreux palmiers meurent faute d’arrosage et d’entretien. La palmeraie sert de réceptacle à bouteilles en plastique d’eau minérale – résidu matériel et dérisoire de la pollution touristique. ». Mon constat fut totalement différent de cette image. Il est vraiment très rare de rencontrer une palmeraie laissée à l’abandon. J’y suis allé en pleine période de récolte et partout les gens s’activaient autour de cette agriculture.

Claude Llena dresse un état des lieux totalement faux, un scénario digne du dernier des mohicans pour incriminer les projets touristiques dans la région de Tozeur comme étant la cause principale qui a conduit à un désastre écologique et social. Avec comme facteur principal les problèmes de manque d’eau qui sévit sur la région. Moi je dis que la causalité du tourisme aux problèmes de l’eau dans la région est très discutable. Et même si elle existe, elle est très minime.

J’ai comparé l’évolution des palmeraies sur la région depuis 1972 (il n’y avait pas encore les forages profonds) jusqu’à aujourd’hui ( 2008 ) les superficies des palmeraies ont augmenté allant de 3 700 Ha en 1972 à 6 800 Ha en 2008 et la tendance aujourd’hui est encore à la hausse. Pour ces chiffres, Je me base sur des images satellites et mes visites de terrain. Cette évolution n’a pu être possible que grâce à l’exploitation des forages qui puisent dans un IMMENSE RESERVOIR d’eau profonde. Les eaux fossiles de bassin trans-frontalier du système aquifère septentrional du Sahara.

Par immense, j’entends 1 million de km² il s’étant sur 1700 Km en large du golfe de Syrte en Libye à l’Est, à la frontière marocaine en Algérie et sur 900 km en long de Biskra à Ain SALAH en Algérie. la Tunisie ne couvre que 7% de ce bassin. Il est à 71% sous l’Algérie.

Et par réservoir, j’entends que c’est une eau qui ne se renouvelle pas ou très peu contrairement aux nappes phréatiques. Plus encore c’est un réservoir partagé avec nos voisins. Quand nos voisins exploitent cette réserve elle diminue dans son ensemble et donc aussi pour la Tunisie. Et tant qu’elle est exploitée elle viendra inéluctablement à tarir.

Quand cette réserve d’eau viendra à tarir il est évident que les 3 000 Ha de nouvelles palmeraies déclineraient. Et malheureusement un modèle à prédit son tarissement dans une vingtaine d’années en gros. Qui sait ? Actuellement la qualité de l’eau commence à être altérée, la salinité augmente et les débits ont nettement diminué depuis déjà bien longtemps. Les agriculteurs font beaucoup attention à l’utilisation de l’eau les drains (qui récupèrent le surplus de l’eau de l’irrigation) sont pratiquement sec cela veut dire qu’il n’y a pas de gaspillage. On remarque que souvent les agriculteurs arrêtent de faire de la culture étagée et qu’ils privilégient les palmiers devant les arbres fruitiers et les maraichages ou les fourrages. s'il n'y a pas de gaspillage c'est que dans la région pour atteindre les nappe profondes il faut forer à 700 m de profondeur. un tel forage coute dans les 350 000 DT, les particuliers ne peuvent pas se le permettre et c'est une aubaine pour la région. donc c'est l'état qui s'est toujours charger de récupérer l'eau et de la vendre. la région de Tozeur peut être considérée comme un modèle. sur d'autres sites par exemple la région de Kebili la nappe n'est qu'à 80 m. les forages illicites sont fréquents et les agriculteurs abusent dans l'exploitation de l'eau et le problème au niveau des palmeraies est encore plus grave. pareil pour la région de El Oued SOuf en Algérie (150 km à l'Ouest de Tozeur) ou à Ouargla parfois la nappe n'est qu'à 50 m et tellement les populations abusent dans les prélèvement que la nappe phréatique remonte et étouffe les réseaux d'assainissement de ces villes. des villes qui étouffent dans leurs eaux fécales des terres agricole submergées par l'eau ... ça c'est un désastre ... on est loin du cas de Tozeur.

Dans les régions du Sud tunisien cette eau est aussi utilisée pour l’eau potable et donc aussi par les installations touristiques. En tout On compte 12 hotels à Tozeur et 6 à Nafta. On projette déjà à transférer les eaux du nord pour alimenter les réseaux d’eau potable du sud. je ne suis pas un spécialste du tourisme mais on pourrait sommairement se pencher sur la question quel serait la consommation en eau de ces installations touristiques? y a-t-il vraiment de l'eau qu'y soit gaspillée... sinon l'impact social et culturel existe certainement...

Je lui ai demande si on pouvait publier sa reponse dans le blog

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   16/11/2008, 20:58

Ceci dit, il n'a pas les chiffres concernant l'impact du tourisme sur une situation déjà délicate.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   17/11/2008, 17:36

il faut dire que qu'à tozeur il y a beaucoup moins d'hotels qu'à sousse ou hammamet....

_________________
استيقظوا إنهم يكذبون عليكم
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   17/11/2008, 17:46

balthazar a écrit:
Je crois que le problème n'est pas juste les palmeraires, mais aussi les habitants eux meme de la region! cet eau elle vient des nappes phréatiques qui commence à tarir! et les etablissement hotelliers sont les batiments les plus gourmandes en eau. une autre question se pose: es ce qu'on controle le renouvellement de ces nappes?? d'ou es ce qu'on va trouver l'eau pour ces gens? (m2 chatt el jrid peut etre).

la réponse est dans la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   17/11/2008, 17:55

Ghoul a écrit:
il faut dire que qu'à tozeur il y a beaucoup moins d'hotels qu'à sousse ou hammamet....

Mais est ce que ces villes disposent des mêmes ressources en eau ?

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   17/11/2008, 17:59

Si le tourisme n'est pas coupable, il faut se retourner contre la hausse du nombre de consommateurs :

- les habitants qui vivent de mieux en mieux et consomment de plus en plus car l'eau est à bon prix.

et s'il y a autant d'habitants c'est que ces lieux ont des ressources qui fait vivre une économie dont le tourisme qui attire du monde.

La solution elle est simple, c'est faire baisser la consommation par habitant.

pour ça il faut accroitre les prix, donc accroitre la productivité de la région pour que les habitants puissent vivre, ainsi que la qualité de la production pour rester attractif.

En gros, ça veut dire qu'il faut progresser plus vite que le desert n'avance study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   18/11/2008, 17:15

L'eau est à bon prix en tunisie???? tu trouves?
en plus la qualite de l'eau est vraiment à désirer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 00:15

oui trop bas prix,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 00:37

?? pour une eau imbuvable qui ne sert qu'a se torcher le *** avec !!! bellahi sans etre tres indiscret tu paies combien par mois pour la facture SONED/ONAS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 02:11

Alors la derniere facture Veolia que j'ai c'est 107,88 € pour 13 m3 sur 3 mois, ce qui fait du 8,3€/m3 et 144 l/j pour environ.

En tunisie, je ne me souviens plus j'ai pas les factures avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 02:24

je crois que le prix du m3 pour les agriculteurs en Tunisie est voisin de 0,65 D le m3

Soit environ 0,4 €, soit 20 x moins que le prix de l'eau payé dans un pays ou l'eau ne manque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balthazar
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 12:47

Ben c pas pareil, Veolia est societe privee. Soned ne l'est pas. Le prix ici tiens compte de traitement de l'eau usée. Ce qui n'est pas le cas fi tounes ou t'as une partie SONED et une partie ONAS. Aussi la qualite de l'eau est incomparable! il est fortement deconseille de boire l'eau de robinet dans bcp de region de la tunisie, alors qu'ici l'eau est bonne. Et ne fais pas cette comparaison de prix. Les couts de traitements ne sont pas pareils en € ou en D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tun-68b
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   19/11/2008, 17:51

combien coute un m3
s'il n'a aucun impact sur le reste, le coût au prix tunisien de livraison de l'eau est de l'ordre de 0,5 D le m3
Combien il faut facturer l'eau pour ne pas la gaspiller et ne pas utiliser plus que la nature peut en donner c'est autre chose

soit on veut prendre on compte le deuxième point soit on le veut pas

soit on peut, soit on peut pas...

ce qui important c'est de savoir qu'il faudra un jour ou l'autre arriver à le prendre en compte et plutôt avant que ça soit trop tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tozeur ravagée par le tourisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tozeur ravagée par le tourisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tourisme : Rouen au top
» Nouveau schéma tourisme.
» Tourisme... les chiffres
» Normandie Qualité Tourisme
» Tourisme en Normandie. Résultat de l'été 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
Sauter vers: