Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du nouveau contre le cancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titoo
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Du nouveau contre le cancer   24/9/2008, 16:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wild_bled
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 305
Localisation : SfaX
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Du nouveau contre le cancer   25/9/2008, 10:19

je deteste cette maladie... Evil or Very Mad Mad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Du nouveau contre le cancer   28/9/2008, 17:16

Citation :
La molécule HB19 n’est certes pas en mesure de résorber les tumeurs déjà existantes lors de son injection. Mais en bloquant toute nouvelle prolifération et en évitant aussi la formation de métastases, elle donne un coup d’arrêt à le progression du cancer. Il suffirait alors d’éliminer la tumeur déjà formée grâce à une opération chirurgicale ou un traitement par radiothérapie.
L'article peut faire espérer. Mais gardons l'esprit critique et la tempérance à trop d'enthousiasme pour une molécule jusqu'ici uniquement testée sur des souris. Le Cancer a déjà fait tellement de dégats ...

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Du nouveau contre le cancer   1/10/2008, 20:18

Photobucket
Lien génétique entre obésité et le risque de cancer du colon

Des chercheurs américains ont découvert un lien génétique entre l'obésité et le risque de développer un cancer du colon, une avancée qui pourrait permettre la mise au point de tests de dépistage plus efficaces et mieux ciblés.

Citation :
AFP

Un tiers des cancers du colon sont héréditaires et la médecine s'efforce de déterminer exactement le rôle, dans le risque de développer ce cancer, que peuvent avoir des mutations (formes différentes résultant de modifications au fil des générations) du gène ADIPOQ, responsable de la formation d'une hormone, l'adiponectine.

Le risque de développer un cancer du colon est plus élevé chez les obèses que dans le reste de la population, mais les travaux publiés mardi montrent que, parmi les personnes souffrant d'obésité, celles héritant d'une variation du gène ADIPOQ ont moins de risque (risque réduit de 30%) de développer un cancer colorectal.

Ce qui permet de cibler des personnes plus à risques - celles n'ayant pas hérité de cette variation génétique protectrice ou ayant des taux sanguins excessifs d'adiponectine- qui pourraient le plus bénéficier d'examens précoces du colon, soulignent ces médecins de l'Université d'Alabama (sud) dont l'étude paraît dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 1er octobre.

"Bien qu'il existe un lien entre les niveaux d'adiponectine dans le sang et l'obésité, aucune association entre les gènes responsables de la production d'adiponectine et le cancer colorectal avait été établie avant cette recherche", écrivent les auteurs de cette étude. Les teneurs d'adiponectine dans le sérum sanguin sont liées à l'obésité et à des niveau élevés d'insuline. Les sujets n'ayant pas cette variation génétique pourraient aussi réduire leur risque de développer le cancer colorectal en faisant de l'exercice physique et en suivant un régime alimentaire pour réduire leur masse adipeuse.

L'existence d'une relation entre la génétique et l'obésité avait déjà été établie, rappellent les auteurs de cette recherche. Leur étude a pour la première fois mis en lumière un lien scientifique entre une variation génétique (forme particulière d'un gène qui peut varier selon les individus), l'obésité et le niveau de risque de cancer du colon, ajoutent-ils. "Si les résultats de cette étude peuvent être confirmés par d'autres études, la piste de l'adiponectine pourrait devenir un important facteur pour modifier le risque de cancer colorectal", relève le Dr. Virginia Kaklamani, de la faculté de médecine de l'Université Northwestern à Chicago (Illinois, nord), une des auteurs de ces travaux. Cette recherche s'est appuyée sur des études portant sur 441 patients diagnostiqués d'un cancer du colon et un groupe témoin de 658 personnes ne souffrant pas de ce cancer.

Le cancer du colon est la troisième cause de mortalité par cancer chez les Américains. Quelque 149.000 personnes seront diagnostiqués d'un cancer du colon en 2008 et 50.000 en décéderont, selon des statistiques de l'American Cancer Society.

Un meilleur dépistage pour mieux détecter et traiter le crabe !

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Du nouveau contre le cancer   4/2/2009, 18:45

JOURNEE MONDIALE CONTRE LE CANCER
Mercredi 4 Février 2009

Le cancer frappe lourdement les pays en développement. Plus de la moitié des 12 millions de nouveaux cas recensés dans le monde chaque année, et plus de 60 % des 7,6 millions de décès par cancer, concernent les pays les plus pauvres.

Un taux de mortalité qui monte en flèche
Citation :
13 % des morts dans le monde en 2007. Le cancer est l'une des premières causes de décès après les maladies cardio-vasculaires.

Les pays en développement durement touchés. D'ici à 2020, le taux de mortalité par cancer devrait s'accroître de 181 % au Proche-Orient, de 158 % en Inde, de 149 % en Afrique subsaharienne, de 145 % en Chine, de 144 % en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Un dépistage inégal.

Le dépistage du cancer du col de l'utérus couvre 19 % des femmes des pays en développement contre 63 % dans les pays développés.

La société de conseil Axios a rendu public un rapport indiquant que, en 2020, le taux de mortalité par cancer dans les pays à revenu faible ou moyen devrait être plus de cinq fois supérieur à celui des pays industrialisés.

Spoiler:
 

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du nouveau contre le cancer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du nouveau contre le cancer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IBM à nouveau contre l'humain
» Un nouveau traitement contre la goutte
» Nouveau-né : dépistage précoce et gratuit de la surdité
» Prescription vitamines K1 et D pour nouveau né...
» Il lutte contre le sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Sciences et Technologies :: Sciences & Vie-
Sauter vers: