Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   29/7/2008, 22:18


Faut-il habiter la Californie pour manger plus sainement ?

Le gouverneur de Californie, Arnold Terminator Schwarzenegger a promulgué vendredi dernier une loi interdisant l'utilisation d'acides gras trans (AGT) dans les restaurants de l'Etat, une première aux Etats-Unis, présentée comme une mesure de santé publique.

L'alimentation et ses conséquences sur notre santé est au cœur des débats.
Depuis quelques décennies, nos modes de vie ont évolué et en conséquence, nos habitudes de consommation ont été modifiées. La consommation de produits industriels (pizzas, plats préparés, gâteaux, pâte à tartiner, barre chocolatée, viennoiserie ...) a augmenté considérablement pour différentes raisons qu'il serait peut être temps de reconsidérer :
1 / ces plats sont présentés comme équilibrés (en vitamines, minéraux,...) et variés par gain de temps (qui n'a jamais cédé aux plats préparés le soir en rentrant après une longue journée de travail ?)
2 / parce que leur goût et leur texture sont très appréciés notamment par les enfants (le goûter industriel : barre chocolatée, viennoiserie, gâteau)
3 / pour leur rapport prix/rapidité de préparation/équilibre du menu

Et également l'aspect écologique négatif (procédé de fabrication et emballage polluants !), la plupart de ces produits industriels sont aujourd'hui mis en accusation car la plupart d'entre eux contiennent des acides gras trans (AGT). Il a été prouvé scientifiquement (voir ci-dessous) qu'une consommation excessive de produits industriels peut entraîner des problèmes de santé par accumulation des graisses trans.

Les AGT : Les risques
Citation :
Les effets défavorables des acides gras trans sur le risque cardiovasculaire sont connus depuis le début des années 1990.
Une étude publiée en 1997 par the new England journal of medicine a révèlé qu'ils pourraient faire augmenter ce risque de l'ordre de 30%.
Des études scientifiques publiées en 2006 par le "New England Journal of Medicine" ont confirmé qu'il existait une relation importante entre les AGT et les maladies cardiovasculaires et que l'élimination des acides gras trans dans les aliments transformés pourrait supprimer de 72 000 à 228 000 accidents ou maladies cardiaques par an aux États-Unis. Un rapport entre AGT et le diabète (par augmentation du taux du cholestérol LDL (mauvais) et diminution du taux de cholestérol HDL (bon)), l'obésité et la stérilité féminine avait également était établi.

Leur impact sur le risque de cancer du sein restait à définir. Une étude publiée par l'INSERM vient de révéler que le risque de cancer du sein est presque doublé chez les femmes ayant des taux sanguins élevés d'acides gras trans. Les acides gras trans incriminés sont ceux d'origine industrielle (produits manufacturés, pains industriels, viennoiseries, gâteaux, chips, pâtes à pizzas).

Ce n'est pas le fait de consommer un produit industriel de temps en temps qui va poser problème mais bien sa consommation régulière ou l'accumulation de la consommation de ces produits.

En 2005, l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) avait publié un rapport qui évaluait le B/R (rapport bénéfice/risque) de ces AGT sur la santé.
Citation :
L'AFSSA constate que :
Les apports moyens des acides gras trans sont : pour les hommes de 3,2 g/j, pour les femmes de 2,8 g/j, ce qui représente 1,3 % de l'apport énergétique total (AET) quotidien.
5 % de la population française adulte présente une consommation en AGT totaux de 2 % de l'AET. hommes = 6 g/j, femmes = 5 g/j.
Les plus grands consommateurs (garçons de la tranche d'âge 12-14 ans) de matières grasses en France absorbent près de 8 g/jour d'AGT, et dépassent le seuil de 2% des AET.

L'AFSSA recommande :
de considérer la valeur de 2% de l'apport énergétique total comme un niveau de consommation à ne pas dépasser.
de réduire de 30 % au moins la consommation de certains aliments contributeurs d' acides gras trans (viennoiseries, pâtisseries, produits de panification industriels, barres chocolatées, biscuits) de faible intérêt nutritionnel.
de ne pas diminuer la consommation de lait et les produits laitiers bien qu'ils soient des aliments fortement contributeurs des AGT totaux et de consommer de préférence les produits demi-écrémés ou écrémés.

L'AFSSA incite les professionnels :
L'obligation d'étiquetage des acides gras trans serait de nature à inciter les industriels à améliorer la composition de leurs produits puisque la recommandation d'étiquetage ne s'applique qu'en cas de dépassement de seuils correspondant aux normes de l'offre alimentaire actuelle.
Concernant les graisses dites cachées (les margarines industrielles et le shortenings), utilisées dans la fabrication des viennoiseries, pâtisseries, biscuits, barres chocolatées et les margarines de toutes qualités utilisées comme pâtes à tartiner ou en cuisine, l'Afssa précise que la diminution des teneurs en acides gras trans dans ces graisses cachées ne doit pas s'accompagner d'une augmentation des teneurs en acides gras saturés.
La limite en acides gras trans devrait être fixée à 1 g/100 g de produit sous sa forme consommée, soit 9 Kcal/100 g de produit, équivalant à 0,4 % de l'AET

Pour aller plus loin :
Le livre de Marie Paule Dousset "Savoir acheter, le guide des étiquettes"
L'émission de France 2 "envoyé spécial"

Acides gras trans part.1
envoyé par xiadally


Et rappelons-nous cette phrase célèbre qui s'applique dans bien des domaines :
« Rien n'est poison, tout est poison : seule la dose fait le poison. » (Paracelse)

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/


Dernière édition par Phidias le 19/1/2009, 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   30/7/2008, 15:12

Photobucket

Schwarzenegger bannit les «mauvaises graisses»

Citation :

C.M. (lefigaro.fr) avec AFP
29/07/2008 | Mise à jour : 12:57 |

Le gouverneur de Californie déclare la guerre aux acides gras. Une première pour un Etat américain entier.
Interdire les acides gras, une «mesure de santé publique» ? C'est en tout cas ce qu'affirme le bureau d'Arnold Schwarzenegger. Le gouverneur de Californie vient en effet de promulguer une loi qui prévoit l'interdiction de l'utilisation d'acides gras issus des graisses hydrogénées («trans fats») en 2010 dans les restaurants de son Etat. La mesure sera étendue à tous les produits de boulangerie en 2011.

Issus du traitement d'hydrogénation des huiles végétales, les acides gras «trans» contribuent notamment à rendre les aliments croustillants. Ils sont souvent présents dans les biscuits, frites, pâtes à pizza et beignets. La ville de New York les avait déjà prohibés en 2007 dans ses restaurants mais c'est la première fois qu'un Etat américain entier les interdit.

«Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en Californie, et la loi sera une étape importante pour parvenir à éliminer cette substance dangereuse des aliments que les Californiens consomment» fait valoir l'équipe d'Arnold Schwarzenegger.

Côté restaurateurs, on ne l'entend pas de cette oreille : l'association des restaurants de Californie s'est déjà opposée à cette législation, faisant remarquer que les habitants de l'Etat consomment la grande majorité des repas chez eux et que les graisses hydrogénées, comme la margarine, restent en vente libre dans les supermarchés.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   6/8/2008, 00:23

En France, un rapport préconise la taxation des produits gras
Citation :
LEMONDE.FR | 05.08.08 | 21h09 • Mis à jour le 05.08.08 | 21h24

Un rapport remis fin juillet au ministre du budget Eric Woerth et à la ministre de la santé Roselyne Bachelot préconise l'utilisation de la fiscalité à des fins nutritionnelles en instaurant une taxe spécifique sur les produits trop gras ou trop sucrés. C'est ce que révèle le quotidien économique Les Echos dans son édition de mardi 5 août. Déjà envisagée l'année dernière par les sénateurs, l'idée d'une taxe nutritionnelle a fait son chemin. Rédigé par l'inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'inspection générale des finances (Igf), ce rapport estime ainsi qu'une hausse de la fiscalité alimentaire est justifiée, en raison d'une progression inquiétante de l'obésité, et des pathologies qui lui sont liées comme l'hypertension ou le diabète.

L'idée principale de ce rapport est la nécessité de "recourir aux outils fiscaux déjà disponibles" afin de "majorer la fiscalité de produits dont la consommation devrait être modérée", peut-on lire dans Les Echos. Pour cela, trois voies sont suggérées : la création d'une taxe additionnelle spécifique sur les boissons sucrées, l'application du taux normal de la TVA (19,6 %) au lieu du taux réduit (5,5 %) sur certains produits "trop gras, trop sucrés, trop salés qui ne sont pas de stricte nécessité", et la hausse de la TVA sur les produits prêts à consommer dits de "snacking". Par souci de cohérence mais aussi de santé publique, les rapporteurs préconisent également une hausse de la taxation des boissons alcoolisées. "Il ne serait guère cohérent de taxer davantage les boissons sucrées [...] tout en continuant de laisser inchangée la fiscalité applicable aux boissons alcolisées, y compris les vins".

Si le but de cette taxation est de modifier les comportements alimentaires, les rapporteurs reconnaissent que l'efficacité nutritionnelle d'une telle démarche n'est pas prouvée. C'est pourquoi ils préconisent le "repositionnement de la mesure dans un ensemble d'actions" plus vastes sur les comportements alimentaires. "Il convient clairement de présenter cette action fiscale comme une mesure de financement de l'assurance-maladie, produisant par ailleurs un effet de signal à l'égard des consommateurs et des industries agroalimentaires".

Selon Les Echos, les mesures préconisées dans ce rapport ne devraient cependant pas être proposées lors des textes budgétaires de l'automne. Le gouvernement devrait attendre que le climat économique s'apaise, et notamment que l'inflation des produits alimentaires baisse avant de proposer des mesures qui, l'Igas le reconnaît elle-même, pourraient toucher le plus fortement "les populations les plus défavorisées, qui se nourrissent le moins bien".

LeMonde.fr

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4426
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   6/8/2008, 10:23

taxation = très mauvaise méthode !!! c'est plutôt des méthodes de gauchistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   6/8/2008, 11:40

C'est ce que je me suis dit aussi au début, en lisant l'article. Ca va pas dans le sens d'une politique libérale classique de droite. (Peut-être que les rédacteurs du rapport sont des gauchistes. Vu qu'il y en a partout. Et je compatis à ta souffrance). Et connaissant les lobbys industriels et de la filière agro-alimentaire, je doute que cette proposition soit mise en oeuvre. Mais l'Etat ayant besoin d'argent et rapidement, certaines mesures franchissent les frontières habituelles, au moins au niveau des pistes de reflexion.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 40
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   12/8/2008, 13:17

Moi j'essai de faire gaffe quand j'achète des produits à ce qu'ils ne contiennent pas de graisses végétales hydrogénées après dans les resto on ne peut pas controler, à moins qu'une loi passe pour interdir leur utilisation dans les resto comme à new york ou en californie.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   19/1/2009, 13:46

En Occident, les plus pauvres sont les plus gros. Les modes de vie et habitudes alimentaires font l'obésité, qui font des maladies et décès ... Une sélection par l'assiette.

Citation :
Problème de riches dans les pays pauvres, problème de pauvres dans les pays riches : aux Etats-Unis, où la prévalence de l'obésité a plus que triplé depuis quarante ans, les adolescents californiens issus des milieux défavorisés ont presque trois fois plus de risques d'être touchés que les adolescents de milieux aisés. Un récent rapport du Centre de recherche sur les politiques de santé de l'Université de Californie-Los Angeles (UCLA) montre que, dans cet Etat qui compte 480 000 adolescents obèses, la maladie concerne 21 % de ceux dont les familles ont un revenu annuel inférieur à 19 971 dollars (pour une famille de 4), et seulement 8 % des adolescents issus de familles aux revenus supérieurs à 59 913 dollars pour 4.

Dans les communautés les plus pauvres, les auteurs notent une augmentation constante de la consommation de boissons gazeuses sucrées et de "fast-food", associée à une diminution du nombre des repas pris en famille et de l'activité sportive.

Famine et obésité, paradoxe de l'humanité ...

CHIFFRES
Citation :
1,6 MILLIARD. D'après les estimations de l'OMS pour 2005, c'est le nombre d'adultes, âgés de 15 ans et plus, qui présentaient un surpoids dans le monde.A cette même date, 400 millions étaient obèses.

2,3 MILLIARDS.
Il s'agit du nombre d'adultes qui seront en surpoids en 2015, selon l'OMS, dont 700 millions d'obèses.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   2/2/2009, 14:54

Les laitages ...
J'en mange de moins en moins, et je me porte de mieux en mieux. Sont-ils aussi importants que ce que nous vend l'industrie laitière ?
A part pour l'apport en calcium, quel est l'intérêt du laitage ?

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 40
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   2/2/2009, 15:01

Phidias a écrit:
Les laitages ...
J'en mange de moins en moins, et je me porte de mieux en mieux. Sont-ils aussi importants que ce que nous vend l'industrie laitière ?
A part pour l'apport en calcium, quel est l'intérêt du laitage ?

les protéines puis le plaisir gustatif.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   2/2/2009, 15:05

supracrevette a écrit:
Phidias a écrit:
Les laitages ...
J'en mange de moins en moins, et je me porte de mieux en mieux. Sont-ils aussi importants que ce que nous vend l'industrie laitière ?
A part pour l'apport en calcium, quel est l'intérêt du laitage ?

les protéines puis le plaisir gustatif.

... woh


les protéines se trouvent ailleurs aussi, et de meilleurs qualité
je trouve les laitages souvent indigestes, alors juste un yaourt de temps en temps, ou un fromage, et ça me va bien
et surtout pas les boissons lactées style yop et danao qui sont des escroqueries

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 40
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   2/2/2009, 15:10

Phidias a écrit:
supracrevette a écrit:
Phidias a écrit:
Les laitages ...
J'en mange de moins en moins, et je me porte de mieux en mieux. Sont-ils aussi importants que ce que nous vend l'industrie laitière ?
A part pour l'apport en calcium, quel est l'intérêt du laitage ?

les protéines puis le plaisir gustatif.

... woh


les protéines se trouvent ailleurs aussi, et de meilleurs qualité
je trouve les laitages souvent indigestes, alors juste un yaourt de temps en temps, ou un fromage, et ça me va bien
et surtout pas les boissons lactées style yop et danao qui sont des escroqueries

perso je digère assez bien les produits laitiers et j'adore les fromages

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   2/2/2009, 15:54

supracrevette a écrit:
Phidias a écrit:
supracrevette a écrit:
Phidias a écrit:
Les laitages ...
J'en mange de moins en moins, et je me porte de mieux en mieux. Sont-ils aussi importants que ce que nous vend l'industrie laitière ?
A part pour l'apport en calcium, quel est l'intérêt du laitage ?

les protéines puis le plaisir gustatif.

... woh


les protéines se trouvent ailleurs aussi, et de meilleurs qualité
je trouve les laitages souvent indigestes, alors juste un yaourt de temps en temps, ou un fromage, et ça me va bien
et surtout pas les boissons lactées style yop et danao qui sont des escroqueries

perso je digère assez bien les produits laitiers et j'adore les fromages

c'est le même phénomène qu'avec le sucre, il y a une accoutumance qui fait que ça devient indolore (surtout les produits gustativement appréciés), mais ça n'enlève pas l'effet toxique
les déchets des graisses animales du lait qui ne sont pas digérés par l'organisme (car excédentaires), ne donnent pas spécialement la nausée, mais ils se transforment en kg superflues
mais l'effet le plus néfaste de l'excès de lait reste l'ostéoporose

Citation :
Épidémiologie


C'est dans les pays où la consommation de lait et de produits laitiers est la plus importante (États-Unis, Finlande, Suède et Royaume-Uni) que l'ostéoporose est la plus répandue. Les esquimaux qui absorbent la plus grande quantité de calcium au monde (plus de 2000 mg/jour par les poissons), ont le taux d'ostéoporose le plus élevé du monde, ceci à cause du fait qu'ils ont une nourriture extrêmement riche en protéines animales (250 g à 400 g par jour). Les personnes vivant en Asie ou Afrique sont peu sujettes à cette maladie, alors que la consommation de calcium est bien en dessous (moins de 500mg/jour) des recommandations de l'OMS qui recommande de consommer 1 000mg de calcium par jour.

Les Japonaises qui consomment en moyenne 300mg de calcium / jour, ainsi que les femmes bantous qui en absorbent 200 à 300 mg, souffrent rarement d'ostéoporose ce qui n'est pas le cas des femmes aux États-Unis : qui ingèrent de 840 à 1340 mg par jour ! Il y a trois fois plus de fracture du col du fémur chez les plus de 65 ans à Los Angeles qu'à Hong Kong.

Les personnes d'origine asiatique s'occidentalisant, sont sujets à l'ostéoporose, montrant ainsi que cet maladie est plus due à un mode de vie.

L'ostéoporose et ses complications ont des répercussions économiques notables : le coût en a été estimé à 17 milliards de dollars en 2003 aux États-Unis[3].

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation et Obésité : le danger dans notre assiette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAVONS NOUS VRAIMENT CE QU'IL Y A DANS NOTRE ASSIETTE?
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» Bienvenue dans notre " Famille" !
» La corruption dans notre société
» La liberté dans notre société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Sciences et Technologies :: Sciences & Vie-
Sauter vers: