Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kélibia : Mise au jour d'un monument sacré du judaïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Kélibia : Mise au jour d'un monument sacré du judaïsme   20/7/2007, 12:36

Citation :
TUNIS, 19 juil 2007 (AFP) -
Mise au jour d'un monument sacré du judaïsme

Une mosaïque évoquant un lieu sacré du judaïsme remontant à la fin de l'antiquité, a été mise au jour à Kélibia, ville de Tunisie, a-t-on appris jeudi à l'Institut national du Patrimoine (INP).

Ces vestiges, sans doute une synagogue antique, "en tout cas un lieu sacré", ont été découverts lors de travaux de voirie menés au pied de la forteresse surplombant le port de Kélibia, à 110 km au sud de Tunis, sur le littoral nord-est de la Méditerranée.

Cette découverte a été présentée par l'archéologue Mounir Fantar lors d'une journée scientifique à l'INP, qui en a fait état dans son dernier bulletin interne. Il s'agirait d'une première, les vestiges constituant la première preuve d'une présence antique du judaïsme dans cette région du Cap Bon.

La représentation de chandeliers à sept branches, symboles du judaïsme, ne laisse aucun doute sur la présence d'un lieu sacré juif. Le monument, daté a priori du 5e siècle avant JC, est constitué d'une mosaïque "en parfaite conservation" et dont les motifs dessinent douze chandeliers à sept branches.

Cette oeuvre célèbre l'accomplissement du voeu d'un mécène du nom d'Ivdantis (Judas).

Dès sa découverte, un périmètre de sécurité a été installé autour du site en attendant des fouilles dirigées par Mounir Fantar, responsable des monuments de la province de Nabeul.

L'histoire de Kélibia (Clupea) remonte à l'époque punique comme en témoigne la découverte d'une nécropole et de vestiges du 5e au 2e siècle avant JC.

Cette ville est dominée par une forteresse byzantine (6e siècle) perchée au-dessous d'une falaise de 150 mètres, qui assurait la défense du port.

Le sud de la Tunisie abrite la plus ancienne synagogue d'Afrique, "La Ghriba", située sur l'île de Djerba et qui accueille chaque année des milliers de pèlerins juifs d'Europe et d'Israël. Ces derniers sont originaires de Tunisie pour la plupart.

La communauté juive, forte de cent mille personnes il y a cinquante ans, se limite actuellement à un millier de personnes, la plupart ayant quitté le pays pour s'établir surtout en France et en Israël.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kélibia : Mise au jour d'un monument sacré du judaïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
Sauter vers: