Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 11:27

Je me suis toujours demande quand est ce que ca va craquer comme aux US avec la crise des subprimes ... le jour ou personne ne pourra payer ses dettes comment ca se passera ??

Citation :
Dette des ménages en forte hausse en Tunisie (chiffres)
2008-04-14
Une nouvelle culture du crédit a fait son apparition, marquée par un rapide changement de comportement des tunisiens qui adoptent un mode de consommation plus proche de celui des pays plus développés. Selon des rapports économiques publiés récemment, le montant total des crédits alloués par les banques commerciales est passé de 3,1 milliards de dinars en 2003 à 6,60 milliards de dinars en 2007.
Selon ce même rapport, le logement représente la principale source d’endettement en Tunisie (3,5 milliards de dinars en 2007). Le crédit à la consommation représente 25% de crédits alloués en 2007.

D’autre part les crédits universitaires ont été de 761 000 dinars en 2007. (Ils n’étaient que 174 000 dinars cinq ans auparavant.)

Selon l’oxford business Group, le nombre total de la population active endettée s’élèverait à 668,000 en 2006, contre 50,000 en 2003, pour une population totale de 10 millions environ.
MSM

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HannibalBarca
Rei Militaris Genius
Rei Militaris Genius


Masculin Nombre de messages : 460
Age : 35
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 12:36

ça devient alarmant je pense, ces chiffres me font peur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilia
Homo Addictus
Homo Addictus


Féminin Nombre de messages : 1290
Age : 32
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 14:03

HannibalBarca a écrit:
ça devient alarmant je pense, ces chiffres me font peur

alarmant , mais voyant hannibal comment crois tu que la popualtion tunisienne arrive à maintenir ce niveau de vie , à dépenser autant autrement que par le biais de l'endettement !!!
d'ailleurs le gouvernement tunisien encourage cette politique de surendettement, eh oui on arrive à une sorte de cercle vicieux, on veut avoir un certain revenu qui nous permette de vivre "confortablement" , on s'endette, que se soit pour se loger, pour acheter une voiture, pour les dépenses de consommation, et pour se marier Surprised , on a bien reçu le fameux crédit , on est bien content on a de quoi s'offrir ce dont on a besoin, on arrive enfin de compte avec un salaire de 200D (à l'origine disons dans les environs de 650 D ) , et que peut on faire avec 200D? pas grand chose, qu'est ce qu'il nous reste à faire sinon que de s'endetter de nouveau pour "ne pas sombrer dans la misère" , et nous voilà , un cumul de crédit qu'on arrive pas et qu'on arrivera pas à gérer, et la roue tourne...

sinon qu'est ce que vous proposez ? ralentir, freiner, cette consommation ? pas une si bonne idée que ça, sinon que pourront-ils faire , augmentation des salaires, haha ça sera pas demain la veille, car bien sur "on est pas victimes de l'illusion monétaire" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 14:26

Au départ il y'avait la consommation, on avait le revenu et on achetait ce qui nous plaisait ou ce dont on avait besoin puis le capitalisme à eu l'idée géniale, le consommateur n'a pas d'avoir les revenus pour consommer. Il peut consommer avec l'argent du capitaliste, en plus avec l'endettement au lieu de demander du salaire et des revenus pour vivre il empreinte. Au bout du processus il est tellement tenu par les dettes qu'il ne peut ni contester ni bouger dans n'importe quel sens. Au mieux il peut consolider ses dettes et rester calme dans son coins.
S'il est mécontent, on dira qu'il n'est pas performant ou qu'il a besoin de somnifères pour dormir ou de consommer de l'entertainement pour faire passer son spleen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 14:30

Aux US ceux qui ne sont plus solvables on leur reprenait leur maisons et on les foutait dehors !! En Tunisie les banques vont elles faire ca ??

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HannibalBarca
Rei Militaris Genius
Rei Militaris Genius


Masculin Nombre de messages : 460
Age : 35
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   14/4/2008, 14:42

Salengro a écrit:
Aux US ceux qui ne sont plus solvables on leur reprenait leur maisons et on les foutait dehors !! En Tunisie les banques vont elles faire ca ??

leur notaires saisissent les maison des endettés, et leur agents d'accueil sourient
au prochain imbécile heureux , qui va prends son prochain crédit pour acheter la
maison de rêve récemment otée au surendetté Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glro
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   15/4/2008, 10:20

OverDrive a écrit:
Au départ il y'avait la consommation, on avait le revenu et on achetait ce qui nous plaisait ou ce dont on avait besoin puis le capitalisme à eu l'idée géniale, le consommateur n'a pas d'avoir les revenus pour consommer. Il peut consommer avec l'argent du capitaliste, en plus avec l'endettement au lieu de demander du salaire et des revenus pour vivre il empreinte. Au bout du processus il est tellement tenu par les dettes qu'il ne peut ni contester ni bouger dans n'importe quel sens. Au mieux il peut consolider ses dettes et rester calme dans son coins.
S'il est mécontent, on dira qu'il n'est pas performant ou qu'il a besoin de somnifères pour dormir ou de consommer de l'entertainement pour faire passer son spleen.

je crois que c'est plus compliqué que ca:

"le logement représente la principale source d’endettement "..."Le crédit à la consommation représente 25% de crédits alloués en 2007"

On ne peut pas s'acheter un logement au debut de sa vie d'adulte avec ses seules economies; ou alors il faut vivre chez ses parents pendant des années et pouvoir le supporter...

Le credit sert principalement a ca (Le credit a la consommation represente seulement 1/4 du total)

Le probleme, c'est que quand le credit immobilier est facile (faibles taux, plus d'années pour rembourser), les prix de l'immobilier montent; et a la fin, les gens n'ont meme plus assez de revenu mensuel pour pouvoir payer le remboursement d'un emprunt.

C'est ce qui s'est passé en Espagne, et aujourd'hui, il y a en meme temps les jeunes menages qui se sont endettés pour 35 ans, et qui voient le prix de leur appartement diminuer (mais pas leur dette)... et les jeunes qui n'etaient pas entrés sur le marché du travail quand l'inflation a explosé, et qui habitent chez leur parents sans espoir d'emancipation

Ce sont les lois du marché qui posent probleme, pas le credit, qui est un outil indispensable de developpement personnel, je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   15/4/2008, 10:41

glro a écrit:
OverDrive a écrit:
Au départ il y'avait la consommation, on avait le revenu et on achetait ce qui nous plaisait ou ce dont on avait besoin puis le capitalisme à eu l'idée géniale, le consommateur n'a pas d'avoir les revenus pour consommer. Il peut consommer avec l'argent du capitaliste, en plus avec l'endettement au lieu de demander du salaire et des revenus pour vivre il empreinte. Au bout du processus il est tellement tenu par les dettes qu'il ne peut ni contester ni bouger dans n'importe quel sens. Au mieux il peut consolider ses dettes et rester calme dans son coins.
S'il est mécontent, on dira qu'il n'est pas performant ou qu'il a besoin de somnifères pour dormir ou de consommer de l'entertainement pour faire passer son spleen.

je crois que c'est plus compliqué que ca:

"le logement représente la principale source d’endettement "..."Le crédit à la consommation représente 25% de crédits alloués en 2007"

On ne peut pas s'acheter un logement au debut de sa vie d'adulte avec ses seules economies; ou alors il faut vivre chez ses parents pendant des années et pouvoir le supporter...

Le credit sert principalement a ca (Le credit a la consommation represente seulement 1/4 du total)

Le probleme, c'est que quand le credit immobilier est facile (faibles taux, plus d'années pour rembourser), les prix de l'immobilier montent; et a la fin, les gens n'ont meme plus assez de revenu mensuel pour pouvoir payer le remboursement d'un emprunt.

C'est ce qui s'est passé en Espagne, et aujourd'hui, il y a en meme temps les jeunes menages qui se sont endettés pour 35 ans, et qui voient le prix de leur appartement diminuer (mais pas leur dette)... et les jeunes qui n'etaient pas entrés sur le marché du travail quand l'inflation a explosé, et qui habitent chez leur parents sans espoir d'emancipation

Ce sont les lois du marché qui posent probleme, pas le credit, qui est un outil indispensable de developpement personnel, je crois

On parle de la Tunisie ou les credits et les conditions de les obtenir sont a 1000 lieux de ceux de l'espagne ou de l'europe en general Suspect

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   15/4/2008, 11:06

glro a écrit:
OverDrive a écrit:
Au départ il y'avait la consommation, on avait le revenu et on achetait ce qui nous plaisait ou ce dont on avait besoin puis le capitalisme à eu l'idée géniale, le consommateur n'a pas d'avoir les revenus pour consommer. Il peut consommer avec l'argent du capitaliste, en plus avec l'endettement au lieu de demander du salaire et des revenus pour vivre il empreinte. Au bout du processus il est tellement tenu par les dettes qu'il ne peut ni contester ni bouger dans n'importe quel sens. Au mieux il peut consolider ses dettes et rester calme dans son coins.
S'il est mécontent, on dira qu'il n'est pas performant ou qu'il a besoin de somnifères pour dormir ou de consommer de l'entertainement pour faire passer son spleen.

je crois que c'est plus compliqué que ca:

"le logement représente la principale source d’endettement "..."Le crédit à la consommation représente 25% de crédits alloués en 2007"

On ne peut pas s'acheter un logement au debut de sa vie d'adulte avec ses seules economies; ou alors il faut vivre chez ses parents pendant des années et pouvoir le supporter...

Le credit sert principalement a ca (Le credit a la consommation represente seulement 1/4 du total)

Le probleme, c'est que quand le credit immobilier est facile (faibles taux, plus d'années pour rembourser), les prix de l'immobilier montent; et a la fin, les gens n'ont meme plus assez de revenu mensuel pour pouvoir payer le remboursement d'un emprunt.

C'est ce qui s'est passé en Espagne, et aujourd'hui, il y a en meme temps les jeunes menages qui se sont endettés pour 35 ans, et qui voient le prix de leur appartement diminuer (mais pas leur dette)... et les jeunes qui n'etaient pas entrés sur le marché du travail quand l'inflation a explosé, et qui habitent chez leur parents sans espoir d'emancipation

Ce sont les lois du marché qui posent probleme, pas le credit, qui est un outil indispensable de developpement personnel, je crois
C'est vrai que la hausse des prix du logement est due principalement à la spéculation. C'est vrai aussi que les facilités pour l'accès au prêt profitent plus à l'offre.
Il faudrait inventer des taxes sur les maisons fermés, ni loués, ni exploité. Une façon de taxer la spéculation. Il faudrait que l'état encourage la concurrence en veillant à investir et réguler.

Tu dis que je simplifie la chose mais je te fais remarquer que l'endettement n'est pas une fatalité, c'est la logique du profit qui fait que chacun offrant un bien ou un service essaye d'en tirer le maximum car tout le monde le fait. L'éducation par exemple est encore en grande partie publique et ne nécessitant pas de s'endetter alors que ailleurs il faut travailler ou s'endetter lourdement pour se payer des études. Partout il ne y'a plus de logique de "juste prix" et chacun à son échelle profite d'un "abus de position dominante" dans le cadre de la loi, car la morale dépasse la loi et la loi ne peut pas rattraper le vide créer par la morale. Le sport national devient de repousser les régulations et les lois dans leurs derniers retranchements pour profiter au maximum. J'écris cela en pensant au modèle américain où le service juridique dans une entreprise est peut être plus important que le R&D.

Le marché produit des inégalité surtout quand "la concurrence" n'est plus effective. On voudrait nous vendre que le marché résout les maux de la sociétés or qu'il ne fait que bâtir des monopoles sans légitimité aucune à part la sacro-sainte propriété privée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   15/4/2008, 13:19

Il faut comprendre ce qu'il y a derrière les chiffres.

Je ne penses pas que c'est le taux de l'endettement des ménages qui a fortement augmenté, c'est le taux de l'endettement des ménages auprès des banques qui a explosé. Et ceci est du à une nouveauté des dernières années.

Ayant beaucoup souffert d'impayés auprès des entreprises, les banques ont commencé à chercher d'autres filières de crédit. Le crédit à la consommation est venu à point nommé. Elles se sont dit par exemple dit qu'au lieu de financer des distributeurs comme batam qui se développent grâce au crédit de consommation, mais qui risquent de couler si ils ne savent pas gérer leurs impayés, il vaut mieux donner directement le crédit auprès du consommateur et cumuler un marge conséquente. C'est par exemple le cas des petits box qu'on voit à carrefour et géant et qui donnent des crédit pour l'achat de meubles et d'électroménager à tour de bras. Les banques se protègent bien ici des impayées car elles ont accès aux informations bancaires des clients qu'un distributeur comme batam ne peut pas avoir.

Cette augmentation doit aussi pour beaucoup aux financement d'achat automobile. Et là aussi les banques se protègent puisque le véhicule ne peut être revendu que si le crédit est intégralement payé.

Bref, je crois qu'il ne faut pas se comparer à la situation américaine, où le crédit a été très facile et très mal distribué depuis des années. Aux Etats Unis les ménages ont un taux d'épargne négatif, c'est à dire qu'ils s'endettent plus qu'ils n'ont de revenus, on est très loin de cette situation en Tunisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tooth1
Homulus Foetus
Homulus Foetus


Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   11/5/2008, 21:09

je ne pense qu'un jour on arrivera à vivre ce qui est arrivé aux USA

car la bas au pays du capitalisme sauvage, on ne prend assez de précaution avant de donner un crédit. L'important pour est de faire du chiffres.

C'est comme les universités privés américaines qui recrutent des étudiants apprentis kamikaze d'avions, sans se soucier de se qu'ils préparent.

En Tunisie, on a jusqu'à maintenant la règle de 40% du revenu, au délà de la quelle le demandeur de credit ne pas s'endetter.

et heureusement qu'il y à cette barre, sinon les gens s'endetterai à 1000% de leurs revenus.

c'est vrai que l'augmentation des montants de credit allouées est sensible, je pense qu'elle est du à trois raisons:

1- le comportement des tunisiens qui veulent vivre au dessus de leur moyen (le m'as tu vu)
2- l'acces plus facile des services bancaires au tunisiens,
3- une compréhension accrue de la part des tunisiens des services bancaires qui va de pair avec le développement du niveau de vie et d'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Pourquoi la crise ne freine pas la boulimie du Tunisien ?   3/9/2008, 12:05

La consommation est en baisse partout dans le monde ... sauf en Tunisie ... Alors que tout le monde se pleint du manque d'argent en Tunisie, les grandes surface n'ont jamais autant tourne, a n'importe quelle heure, et n'importe quel jour les hypers sont blindes, toutes les caisses ouvertes et les cadilles pleins (meme en france je ne vois pas ca) .. les boutiques durant les soldes ont tourne a 1000% sachant que les prix etaient restes eleves .. bref le pays du paradoxe

Citation :
Tunisie : Le silence des agneaux !
par : K. Boumiza.


De deux choses l’une : ou la Tunisie est une économie fortement impactée par les hausses des prix internationaux et il faut le montrer et le démontrer, ou un pays développé où le Tunisien a de l’argent et il faut arrêter de lui dire de rationnaliser sa consommation. A voir l’affluence sur les étalages et les Caddie des Tunisiens dans les couloirs des hypermarchés, à voir les concours d’achats sciemment organisés par ces grandes surfaces à l’intention du consommateur tunisien pour le lancer dans une frénésie d’achat en l’appâtant par le gain d’un Caddie, on croirait volontiers la seconde hypothèse du début. Pourtant tout flambe, du simple riz à la voiture, en passant par les matières essentielles et les matières premières et rien n’est épargné, si ce n’est l’intervention de l’Etat pour les quelques denrées alimentaires de base. Mais le consommateur tunisien n’en a cure. Il grogne certes, mais il achète et s’il n’a pas les moyens, il s’endette.

Actuellement, et alors que quelques voix, disparates, s’élèvent pour demander une rationalisation de cette consommation dévastatrice du budget familial, c’est au contraire à des compétitions préméditées qu’on assiste pour pousser aux achats démesurés et à la consommation effrénée. A ce stade, ce n’est plus aux consommateurs que devrait s’adresser l’ODC (Organisation de défense du consommateur), mais aux propriétaires des hypermarchés pour faire appel à leur sens civique et les supplier de devenir réellement des entreprises citoyennes.

«L’attentat à la consommation» ne s’arrête même plus à ces hypermarchés, il englobe tout le monde sans exception presque. A l’heure de la surliquidité des banques, à l’heure où quémander un crédit pour créer une entreprise ressemble au vrai parcours du combattant qui ne peut qu’être battu (sinon il n’y aurait pas eu cette surliquidité qui dure depuis plusieurs mois), les banques deviennent ingénieuses et vous tapissent leurs couloirs de promesses et sortent le grand jeu de la séduction, des relations clients et autres subterfuges, pour vous pousser à prendre crédit, pour acheter ce que vous voulez, renouveler votre garde-robe, renouveler l’intérieur de votre maison, vos ustensiles de cuisine, votre matériel Hifi qui ne sert qu’à l’occasion et j’en passe. On vous invente même, on vous guide, vers les moyens les plus infaillibles pour prendre un crédit auquel vous n’avez théoriquement pas droit, selon les préceptes de la banque centrale.

Depuis longtemps, sauf quelques unes, les banques tunisiennes délaissent les PME et s’orientent résolument vers ce qu’elles appellent pudiquement, le particulier. Tout est à crédit, tant et si bien qu’il vous est possible de rencontrer le crédit à chaque coin de rue. On se marie à crédit, on équipe sa maison à crédit, on achète sa maison à crédit, on se paie même des vacances à crédit. Dernièrement, une agence de réservation on-line, proposait des vacances sur 36 mois de crédit. Officiellement et jusqu’à octobre 2007, l’endettement global des particuliers auprès du système bancaire et des caisses de sécurité sociale s’élève à 6,5 milliards de dinars, dont 44,6% de crédits de consommation. Officiellement toujours, cet endettement ne représente que 20,7% du revenu disponible des ménages.

De quoi l’ODC et la BCT ont-elles donc peur ? Pourquoi voudraient-elles s’évertuer à se poser en «empêcheurs de tourner en rond» ? Pourquoi crieraient-elles au loup face au silence des agneaux ? On pourrait même nous répondre que la base de données des particuliers à la BCT que consultent, normalement et sauf erreur ou omission de leur part, les banquiers avant de donner crédit, ne saurait mentir et de toutes les manières les tranquillisent et mettrait à l’abri les consommateurs tunisiens du surendettement.

Ces chiffres de l’endettement familial ont-ils évolué ? On n’en sait rien. Toujours est-il que la BCT dit depuis quelques mois de faire attention. L’économie tunisienne et ses équilibres n’en pourraient-ils plus de ce rush à la conso et ce qu’il entraîne en augmentation des importations ? On n’en sait rien là aussi non plus. Officiellement, tout est sous contrôle et il n’y a pas lieu de paniquer et même si on le susurre chez les politiques, on se refuse à le dire officiellement, aidés en cela par le silence des agneaux, qu’on égorge à chaque coin de crédit et qui s’automutilent joyeusement à chaque occasion de dépenses. Bon Ramadan à toutes et à tous !

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius


Masculin Nombre de messages : 4407
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   3/9/2008, 12:29

le jour où il n'y a plus de liquidité et que la bulle éclate...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   3/9/2008, 12:42

On ne peut pas demander aux hypermarché de faire autre chose que leur métier, par contre on dit de la consommation qu'elle est facteur de croissance. Il faut mettre les choses aussi dans leurs contexte démographique. La population est jeune donc c'est prévisible qu'elle a plein de projets et qu'elle prends des "risques" et est moins conservatrice.
Les jeunes en quelque sorte "n'ont pas trop le choix". Ils doivent investir.
La société de consommation en tant que telle est un phénomène global.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   9/9/2008, 17:44

El_Manchou a écrit:
le jour où il n'y a plus de liquidité et que la bulle éclate...
En lisant l'article je me suis fait la même réflexion. Une vraie fuite en avant.

Over,
il y a investir et il y a consommer. Là, c'est ... consommer.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?   Aujourd'hui à 07:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Surendettement des ménages ... ça risque de craquer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» inégalités de revenus des ménages dans les départements.
» Comment risque-t-on le tétanos ? Comment se protéger ?
» La Banque alimentaire 13 (Bouches-du-Rhône) risque la cessation de paiement !!!!
» risque de diabete gestationnel, test o'sullivan mauvais!
» bébé allaité,régurgitation,risque de d'étouffement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: La Tribune-
Sauter vers: