Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   10/3/2008, 20:27

Par le manque de transparence et de communication, la Tunisie est en train de vivre ces jours une réforme qui devrait changer le quotidien du citoyen malheureusement sans que celui-ci n'en soit suffisamment informé. De plus, les professionnels concernés sont loin d'être satisfaits de cette réforme. De quoi s'agit???

Réponse en 4 lettres : la CNAM, Caisse Nationale d'Assurance Maladie. Il s'agit plus simplement d'une couverture maladie universelle et obligatoire.

A priori, c'est une bonne chose, ce serait un progrès social indéniable si le tunisien pouvait être soigné et pris en charge que ce soit dans le public ou le privé, pour que la santé ne soit pas un luxe quand on sait le coût de certains traitements et de certaines interventions chirurgicales, et les délais d'attente dans les hôpitaux publics. Sans parler des petits bobos quotidiens dont le coût cumulé représente un budget non négligeable.

Ceci dit, quand j'en ai entendu parler la première fois, je me suis demandé pourquoi est-ce que ce n'est pas la CNSS qui remplit ce rôle, après tout on est tous, salariés ou travailleurs libres, supposés verser une partie de nos revenus pour financer les retraites et la couverture santé. Pourquoi payer plus pour quelques chose qu'on était supposé déjà en train de payer?

J'ai pas eu de réponse à mes interrogations, mais soit, parlons de la CNAM!

J'en aurai pas une idée plus approfondi que vous si un jour un ami médecin n'a pas pris le temps de m'expliquer le pourquoi du comment de cette réforme. Il se trouve que c'est un vieux dossier qui a trainé au fond des tiroirs pendant des années. Et ce n'est pas vraiment par une volonté de modernisation et de progrès social que l'Etat tunisien est en train d'imposer (je vous dirais pourquoi plus tard) cette réforme. Il se trouve qu'il s'agit d'une réforme demandée par l'Union Européenne auprès de la Tunisie dans le cadre de la coopération commune. L'Europe n'a pas que demandé, elle a avancé de l'argent, des sommes importantes vous imaginez bien, à l'Etat tunisien pour que cette réforme se fasse. Et, par le grand des hasards, à chaque échéance de mise au point sur l'avancement de cette réforme, l'Europe constate qu'il n'y a pas grand chose de fait... et comme on approche à grand pas de l'échéance finale au delà de laquelle le fric donné devrait être rembourser si rien n'est fait, l'Etat tunisien presse les intervenants d'avancer.

Alors avançons! Pourquoi les professionnels ne veulent pas (ou ne voulaient pas, puisque la réforme est déjà entérinée)? La réponse encore en 4 lettres : FRIC. Mais l'argent on l'a, me diriez-vous, l'Europe n'a-t-elle financé la réforme. Oui, mais... là on sait plus où il est. En arabe et gentiment, on dira "d5al fil masrouf"... il s'est mélangé avec les autres dépenses et on sait plus où il est allé. Pas grave, faisons la réforme quand même... mais avec quel fric???

Solution prévisible, tout le monde met la main à la poche : l'employé et son patron pour lesquelles on a déjà institué une cotisation supplémentaire, et les professionnels de la santé qui devront se serrer la ceinture et se contenter de ce que la CNAM veut bien leur donner.

Tollé général, bien sûr! Car cela revient à transformer toutes les filières de santé en salariés de la CNAM. Elle peut décider de qui peut soigner qui, quels médicaments sont remboursables et lesquels ne le sont pas et combien telle intervention sera remboursée... ou pas. Bref, cela revient à concentrer tout le pouvoir de répartition du gâteau des dépenses de santé chez la CNAM. On parles de beaucoup d'argent et d'une activité qui a fait des fortunes colossales pour ceux qui s'y sont lancés.

Vous me direz, où est le problème?? Si les médecins et les cliniques privées veulent s'enrichir sur le dos des patients et que la CNAM est là pour limiter les abus, ce n'est pas vraiment une mauvaise nouvelle. Eh bien non, en Tunisie une bonne nouvelle cache souvent plusieurs mauvaises nouvelles.

Dans notre cas, il y a au moins deux effets indésirables. D'une part, vu que pour la CNAM, comme pour le reste de notre administration, rien ne garantit la transparence. On se retrouvera bientôt, si ce n'est déjà le cas, avec par exemple, des médicaments qui ne sont pas remboursés, non pas parce qu'ils ne sont pas efficaces ou trop chers, mais parce que le fabricant n'a pas arrosé là où il faut.

Et deuxième effet indésirable, encore plus grave, c'est que le plafonnement des soins résulte d'ores et déjà en véritables actes de négligence. J'ai personnellement assisté au cas d'une personne, qui après avoir subi une intervention chirurgicale dans le privé, des complications on provoqué des traitements coûteux qui ont fait exploser son plafond de couverture. Ses médecins traitants à la clinique, constatant que le monsieur commençait à leur coûter plus qu'il ne va rapporter ont tout simplement arrêter de le soigner, en attendant qu'il y passes pour recevoir leur chèque. Heureusement qu'il s'est trouvé quelqu'un ayant suffisamment de conscience humaine (on parles plus de conscience professionnelle) pour alerter la famille qu'il faut aller voir ailleurs et mettre la main à la poche pour espérer sauver le patient. Et de l'aveu de cette personne, des cas similaires commencent à se multiplier.

Bref, aujourd'hui les médecins libéraux ainsi que les pharmaciens sont en train de lancer une grève pour dénoncer les dérives qui sont déjà en train de s'installer. En attendant, je ne vous souhaite pas de tomber malade, ni vous ni quelqu'un de votre famille.

ps: J'ai évité le jargon administratif que vous trouverez dans les articles à ce sujet pour que ça reste compréhensible pour le grand nombre. Alors je m'excuse d'avance si le sujet est écorché ou si certaines informations ne sont pas à 100% précises.

plus d'information sur le sujet sur le site du Syndicat des Médecins Spécialistes Libéraux: http://www.stml-tunisie.org/


Dernière édition par Ghoul le 11/3/2008, 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   10/3/2008, 20:37

Shocked purée ! ils abusent vraiment !

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaaboura
Homulus Kaaborus
Homulus Kaaborus
avatar

Masculin Nombre de messages : 646
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   10/3/2008, 20:57

Le pire c'est que si les malades qui ont actuellement le régime de "remboursement des soins" de la CNRPS ne demandent pas avant le 31 mars la reconduction du même régime à la CNAM, ils seront automatiquement transférés vers le régime des soins aux structures hospitalières publiques. Résultats: malades déboussolés, manque à gagner pour les médecins de libre pratique et surtout, encombrement des hôpitaux notamment en cardiologie et en diabétologie diablo
A noter que les médecins eux-mêmes sont mal informés de la chose...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4415
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   10/3/2008, 23:47

moi j'ai un cousin qui venait de france, arrivé en tunisie il a eu un malaise cardiaque, on l'a emmené à une clinique, il s'est avéré qu'il a eu une attaque cardiaque et qu'il lui fallait une intervention chirurgicale d'urgence.
le médecin à la clinique a tout simplement dit : l'opération coûte 13000 dinars, oui 13 millions de millimes, et tant que l'argent n'est pas là il n'a rien à cirer que le mec y passe.
on a dû se cotiser, faire une avance et un chèque en blanc pour la clinique, et par la suite heureusement qu'il avait une assurance adossée à sa carte visa, du coup EuropAssistance a TOUT pris en compte ( les 13000 dinars et des brouettes ) et a même envoyé un médecin français par la suite pour voir s'il pouvait voyager ou non et l'accompagner....

bref, tout ça pour dire qu'en Tunisie, si tu as du fric, tu te payes les meilleurs médecins et les meilleures cliniques, si tu es fauché => tu crèves !!!

en France, même le dernier des SDF a la CMU qui prend tout en charge même des opération très coûteuses !!

le modèle sanitaire tunisien est le même que le modèle américain ou britannique, ceux qui ont les moyens se soignent , les autres s'entassent dans les hopitaux publics où on peut te proposer des rendez-vous dans 6 mois, alors que c'est urgent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   11/3/2008, 00:29

El_Manchou a écrit:
en France, même le dernier des SDF a la CMU qui prend tout en charge même des opération très coûteuses !!

... El_Manchou ! Je vais pas commenter car c'est HS, mais ça me surprend agréablement de te voir écrir cela (tu vois à quoi je fais allusion diablo )

comme quoi y'a du bon dans ce garçon leu leu leu

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4415
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   11/3/2008, 01:16

Phidias a écrit:
El_Manchou a écrit:
en France, même le dernier des SDF a la CMU qui prend tout en charge même des opération très coûteuses !!

... El_Manchou ! Je vais pas commenter car c'est HS, mais ça me surprend agréablement de te voir écrir cela (tu vois à quoi je fais allusion diablo )

comme quoi y'a du bon dans ce garçon leu leu leu

juste pour clore le HS, je ne suis pas du tout contre la CMU, mais pour ceux qui en ont besoin, pas ceux qui bossent au black Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   11/3/2008, 11:32

Phidias a écrit:
El_Manchou a écrit:
en France, même le dernier des SDF a la CMU qui prend tout en charge même des opération très coûteuses !!

... El_Manchou ! Je vais pas commenter car c'est HS, mais ça me surprend agréablement de te voir écrir cela (tu vois à quoi je fais allusion diablo )

comme quoi y'a du bon dans ce garçon leu leu leu

Tu sais il n'y a que quand on est confronte a la merde qu'on s'appercoit de la necessites des prestations sociales des aides de l'etat .. mais tant qu'on vit dans un petit nuage en croyant que la misere c'est pr les autres .. on trouve ca inutile !!!

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmet-heni
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   17/3/2008, 13:15

en plus les affiliés de la CNAM n'auront droit qu'aux médicaments génériques.
et puis juste pour l'anecdote (parce que je ne sais pas si c vrai ou pas) j'ai eu, à ce sujet, une petite conversation avec un toubib, il m'a dit, entre autre, que la CNAM vous rembourse si vous êtes fait fracturer les pieds (la kader) et dans le cas d'une fracture aux bras tkolek m3ak rabi ! donc si quelqu'un doit chuter qu'il choisi bien sa chute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishna's Child
Homo Addictus
Homo Addictus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1540
Age : 53
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   17/3/2008, 13:43

La CNAM va nous compliquer la vie, nous les nantis qui profitons d'une assurance groupe... Mais pour tous ceux qui n'avaient RIEN d'autre que la possibilite de se faire soigner dans les hopitaux surcharges, ca va donner un bol d'air puisqu'ils pourront s'adresser au prive.

Bref c'est hyper complique, je ne sais pas si ca va marcher, mais j'espere que oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   17/3/2008, 14:09

@elmet-heni: euuuuh un générique, par définition, c'est exactement la même molécule, y a juste que tu ne payes pas la marque en plus, je te donne un, exemple: dans un comprimé d'analgan, y a 500mg de paracetamol, dans un comprimé de doliprane, y a 500mg de paracetamol aussi. la seulle différence c'est que doliprane est une marque et qu'analagan est un produit du groupe adwiya, alors tant mieux s'il y en a qui favorisent les génériques, parce qu'en plus, ça fait marcher les labos tunisiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   17/3/2008, 15:18

Lady Godiva a écrit:
@elmet-heni: euuuuh un générique, par définition, c'est exactement la même molécule, y a juste que tu ne payes pas la marque en plus, je te donne un, exemple: dans un comprimé d'analgan, y a 500mg de paracetamol, dans un comprimé de doliprane, y a 500mg de paracetamol aussi. la seulle différence c'est que doliprane est une marque et qu'analagan est un produit du groupe adwiya, alors tant mieux s'il y en a qui favorisent les génériques, parce qu'en plus, ça fait marcher les labos tunisiens

en effet ... en plus toutes les assurances maladies d'europe rembousent les generiques au lieu des medicaments labellises .. c'est tout a fait normal .. c'est economique pour tout le monde

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4415
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   17/3/2008, 15:42

Raël a écrit:
Lady Godiva a écrit:
@elmet-heni: euuuuh un générique, par définition, c'est exactement la même molécule, y a juste que tu ne payes pas la marque en plus, je te donne un, exemple: dans un comprimé d'analgan, y a 500mg de paracetamol, dans un comprimé de doliprane, y a 500mg de paracetamol aussi. la seulle différence c'est que doliprane est une marque et qu'analagan est un produit du groupe adwiya, alors tant mieux s'il y en a qui favorisent les génériques, parce qu'en plus, ça fait marcher les labos tunisiens

en effet ... en plus toutes les assurances maladies d'europe rembousent les generiques au lieu des medicaments labellises .. c'est tout a fait normal .. c'est economique pour tout le monde
oui mais en europe tu es remboursé sur la base du générique, donc si tu achètes de la marque, tu sera quand même remboursé à hauteur du prix du générique.

bref, pour résumer, en Tunisie, si tu as du fric tu vas à la clinique et tu payes une fortune tu es sauvé, si tu es fauché, tu vas à l'hôpital public et on te donne un RDV dans 6 mois Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
elmet-heni
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   18/3/2008, 13:20

Lady Godiva a écrit:
@elmet-heni: euuuuh un générique, par définition, c'est exactement la même molécule, y a juste que tu ne payes pas la marque en plus, je te donne un, exemple: dans un comprimé d'analgan, y a 500mg de paracetamol, dans un comprimé de doliprane, y a 500mg de paracetamol aussi. la seulle différence c'est que doliprane est une marque et qu'analagan est un produit du groupe adwiya, alors tant mieux s'il y en a qui favorisent les génériques, parce qu'en plus, ça fait marcher les labos tunisiens

dear lady,
ben c pas ce que m'a dit exactement le toubib à propos des génériques, puisqu'il m'a affirmé que pratiquement rien ne remplace la molecule mère et qu'un générique peut allongé les délais de guérison relativement au medoc de "marque"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krishna's Child
Homo Addictus
Homo Addictus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1540
Age : 53
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   18/3/2008, 13:28

Les toubibs sont influences par les labos qui les couvrent de cadeaux... Les medicament generiques sont controles et ils utilisent les memes molecules que les originaux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_Manchou
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Masculin Nombre de messages : 4415
Localisation : Damous el Hajja
Emploi : Chasser le 5wenji et la voilée
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   18/3/2008, 13:41

Krishna's Child a écrit:
Les toubibs sont influences par les labos qui les couvrent de cadeaux...
sans oublier les séminaires en hotel 4* au bord de la mer tous frais payés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rap125.com
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   18/3/2008, 14:55

Krishna's Child a écrit:
Les toubibs sont influences par les labos qui les couvrent de cadeaux... Les medicament generiques sont controles et ils utilisent les memes molecules que les originaux!
tu pourras toi même vérifier la prochaine fois Wink sur la languette (si ce n'est pas un médicament complexe) ou bien à l'intérieur du mode d'emploi, il y a toujours la composition du médoc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
heautontimoroumenos
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 04:49

concernant les medicaments generiques, c'est des repliques exactes de medicaments dont le brevet d'invention de la mollecule est tombé dans le domaine public.. apres 10 en france, et 17 ans (je crois) en tunisie. ils sont aussi efficaces que les medicament "de marque".
que fait la cnam si on a besoin d'un medicament qui n'a pas de generique?
c'est encore trop flou. j'ai du mal a croire que c'est un projet financé par l'union europeenne et qui a pris du retard, mais bon, en tunisie, tout est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde
avatar

Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 11:17

tiens un revenant ... mar7bé bik heautontimoroumenos

_________________
Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence Léon Blum

La femme est l'égale de l'homme, elle n'a donc pas besoin d'un bout de chiffon pour se cacher

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmet-heni
Australopithecus
Australopithecus


Masculin Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 11:50

Différences et points communs entre un médicament original et le générique

Le médicament générique n'est pas 100% identique au médicament original.

D'un point de vue chimique (molécule, par exemple paracétamol) les 2 médicaments se ressemblent parfaitement, en revanche concernant l'effet du générique face à l'original des différences peuvent survenir, par exemple l'effet peut apparaître plus rapidement ou peut être plus ou moins important, la science étudiant ces phénomènes s'appelle la pharmacocinétique ou biopharmacie.

Pour illustrer ce fait on peut dire que le lien entre un médicament générique et un médicament original est une relation plutôt de frères que de frère jumeaux en tout cas au niveau de l'effet (biopharmacie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 12:15

elmet-heni a écrit:
Différences et points communs entre un médicament original et le générique

Le médicament générique n'est pas 100% identique au médicament original.

D'un point de vue chimique (molécule, par exemple paracétamol) les 2 médicaments se ressemblent parfaitement, en revanche concernant l'effet du générique face à l'original des différences peuvent survenir, par exemple l'effet peut apparaître plus rapidement ou peut être plus ou moins important, la science étudiant ces phénomènes s'appelle la pharmacocinétique ou biopharmacie.

Il n'est pas indiqué que le générique est moins efficace et il peut être plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 18:34

Lady Godiva a écrit:
tu pourras toi même vérifier la prochaine fois Wink sur la languette (si ce n'est pas un médicament complexe) ou bien à l'intérieur du mode d'emploi, il y a toujours la composition du médoc
si la composition n'est pas la même, je ne pense pas qu'on puisse appeler ça un générique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   19/3/2008, 18:45

heautontimoroumenos a écrit:
j'ai du mal a croire que c'est un projet financé par l'union europeenne et qui a pris du retard, mais bon, en tunisie, tout est possible.

j'ai l'habitude de faire confiance à celui qui m'a raconté cette histoire et je crois que cette fois aussi il ne m'a pas raconté de craques :

Citation :

Equilibre social : un programme de Développement Rural Intégré et de Gestion des Ressources Naturelles (DRI/GRN, 50 millions €) a été financé. La protection de l'environnement dans les zones urbaines est financée par trois prêts de la BEI avec bonifications d'intérêts (34,6 millions €). Un programme de création d'emploi de 9,6 millions € aide à restructurer le marché de l’emploi à la suite des privatisations. Un appui budgétaire de 40 millions € a été octroyé en soutien à la reforme de l'éducation de base. Finalement, une opération de réforme du système de l'assurance maladie doit contribuer à créer des systèmes de protection sociale équitables et financièrement viables (40 millions €).

http://www.deltun.ec.europa.eu/fr/article.asp?ID=178


Eh oui... qu'est-ce qu'on aurait fait sans l'Europe!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wild_bled
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 305
Localisation : SfaX
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   20/3/2008, 11:06

bah je ne sai toujour pa ke choisir??
g rien pigé et je suis sur ke ya un mendéf dans tou les choix....
combien on va payer tou ca?

une autre question ... pourquoi il n'ya pas le choix de ne pa choisir cette cnam?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   25/3/2008, 12:45

l'ultimatum du 31 mars repoussé d'un mois


http://www.businessnews.com.tn/home/view_article_Business?=&a=951827


petit extrait

Citation :


Il est difficile de conseiller aux affiliés d’opter vers une filière donnée tout simplement parce que le choix devra être déterminé par la situation spécifique de chacun. Mais disons le tout de suite, les soins dans les hôpitaux offrent l’avantage d’être totalement pris en charge hormis le payement d’un ticket modérateur. La filière de remboursement offre quant à elle à l’affilié l’avantage d’être traité par un médecin, généraliste ou spécialiste de son choix, mais il devra cependant payer tous les frais engendrés et se faire rembourser par la suite. Enfin l’avantage présenté par la filière privée dite de soins coordonnés diffère légèrement de la filière de remboursement. L’affilié qui doit passer par le médecin de famille ne paie aux médecins généralistes et spécialistes qu’un ticket modérateur (5 dinars pour le généraliste et 7,5 dinars pour le spécialiste).
Reste que malgré tout cela, beaucoup de points demeurent inconnus pour les affiliés à qui on demande de signer avant la fin de ce mois. Or ces points sont indispensables pour décider un affilié d’aller vers une filière ou une autre. Peut-on choisir sans savoir quel est le plafond remboursable ? Sans savoir si son médecin de famille sera ou non conventionné ? Sans savoir quand sera-t-il conventionné ? Sans savoir qu’adviendra-t-il lorsqu’on est loin de chez soi ? Peut-on basculer d’une filière vers une autre en cas d’urgence médicale ? Combien sont les cliniques et les médecins conventionnés ? Autant de points qui ne trouvent toujours pas de réponse, même auprès du premier responsable de la CNAM invité par notre confrère Khaled Boumiza dans son émission Bi Koll Oudhouh ! C’est étrange que l’on oblige les gens à se décider alors que l’administration n’a toujours pas fait part de l’ensemble de ses décisions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   8/5/2008, 12:17

un article analytique sur le sujet de la CNAM

Spoiler:
 

http://blog.tunisieaffaire.com/?p=168
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point   

Revenir en haut Aller en bas
 
La CNAM ou comment dégrader une situation déjà mal en point
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment l’ONE a réduit ses déficits
» Si on se faisait un shag ? (ou comment se dégrader les cheveux toute seule)
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?
» comment faire boire de l'eau ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
Sauter vers: