Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?   19/7/2008, 13:54

Dr Denfer a écrit:
Ces derniers temps j'entends par ci par la perler des événements de Gafsa, mais j'ai rien trouve dans les sources d'info alternatives, sauf un article d'un blog qui y fait allusion http://carthapolis.blogspot.com/2008/03/blog-post.html

Quelqu'un sait ce qu'il s'y passe ?

Une synthèse qui date de fin Avril ...

Citation :
Gafsa, l'envers du décor
LE MONDE | 24.04.08 | 15h09 • Mis à jour le 18.07.08 | 14h04

De tout temps, la région de Gafsa (120 000 habitants) a été considérée comme frondeuse. C'est là que sont nés les principaux syndicalistes de l'histoire de la Tunisie. Là aussi qu'ont démarré les grands mouvements sociaux, notamment les émeutes du pain, en 1984. Trois ans plus tôt, les membres d'un commando venu de l'étranger avaient même tenté de mettre fin au régime Bourguiba, avant de finir au bout d'une corde.

Le 7 janvier 2008, des troubles ont brusquement éclaté, à 20, 30 et 70 kilomètres de Gafsa, dans les quatre bassins miniers de phosphates qui ont fait la richesse et la réputation de la région pendant un siècle. Au total, quelque 170 000 personnes vivent sur ces bassins miniers à ciel ouvert. Ce 7 janvier devait être un grand jour. La Compagnie des phosphates de Gafsa, le principal employeur, voire le seul, va afficher les noms des nouveaux recrutés. C'est la première fois depuis des années qu'elle embauche. La mécanisation des mines, engagée il y a trente ans, a fait chuter de façon drastique le nombre des employés : ils ne sont plus que 5 000, contre 14 000 autrefois. Un concours a été organisé pour remplacer des départs à la retraite. Plus de 1 000 candidats se sont présentés pour les 81 postes proposés.

Sitôt la liste affichée, c'est la révolte. "Nous avons eu confirmation des rumeurs qui circulaient. Les embauches étaient affaire de corruption et de népotisme", raconte Hajji Adnane, porte-parole du mouvement de Redeyef, l'un des quatre bassins miniers. Un groupe de "diplômés chômeurs" commence une grève de la faim, tandis que les mineurs se mettent en grève. Le mouvement est pacifique, mais il s'étend et, surtout, il dure. Les familles des grévistes, en particulier les femmes, défilent dans les rues. Dans un premier temps, les autorités laissent pourrir.

Le 7 avril, la situation dégénère. Une trentaine de syndicalistes sont interpellés à leur domicile et envoyés en prison. La police encercle les mines. Au niveau national et régional, l'Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT) désavoue les grévistes. A la mi-avril, les autorités lâchent du lest. Les syndicalistes sont libérés. D'autres embauches (en plus de la liste contestée) sont annoncées. Aujourd'hui, l'heure semble à l'apaisement.

Restent tous les problèmes de fond, dont Gafsa, ville déshéritée de l'intérieur, est une bonne illustration : chômage chronique (deux fois supérieur à la moyenne nationale), pollution élevée, maladies... Si "miracle" économique il y a en Tunisie, il bénéficie surtout aux zones côtières. Pas ou peu aux autres régions que les Tunisiens fuient à une vitesse accélérée pour aller s'entasser aux abords des grandes villes du littoral, telles que Sousse, avec tous les problèmes qu'une telle migration engendre.

Florence Beaugé
Article paru dans l'édition du 25.04.08.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?   14/12/2008, 23:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus
avatar

Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?   31/1/2009, 16:24

Citation :

Tunisie: un journal d'opposition saisi pour violation du Code de la presse

31.01.09 | 12h57

L'hebdomadaire d'opposition tunisien "Ettarik Al-Jadid" (la nouvelle voie) a été saisi
samedi par décision judiciaire pour violation du Code de la presse, a-t-on appris de source gouvernementale.

La saisie a été ordonnée "en vertu des articles 63 et 73 du Code la presse", selon un communiqué publié par l'agence gouvernementale TAP.

Hatem Chaâbouni, directeur de l'organe bilingue du Mouvement Ettajdid (Renouveau, légal), a indiqué à l'AFP que le numéro saisi diffusait une transcription de l'interrogatoire de Bechir Laabidi, un des dirigeants du mouvement social de Gafsa (sud) dont le procès en appel est en cours."L'interrogatoire d'un prévenu peut être rendu public dès lors que les audiences publiques au procès ont commencé", a assuré pour sa part Adel Chaouch, rédacteur en chef du journal.


Les articles du Code de la presse invoqués interdisent, sauf autorisation du juge, la publication de tout acte de procédure pénale et sanctionnent "celui qui, à la suite des troubles, a accepté de se substituer aux autorités régulièrement constituées", la punition pouvant aller dans ce cas jusqu'à l'emprisonnement à vie.

Bechir Laabidi fait partie d'une trentaine de Tunisiens poursuivis pour leur participation à un mouvement de protestation sociale dans la région minière de Gafsa et dont le procès en appel ouvert le 13 janvier reprendra mardi prochain.
Il fait suite à des condamnations allant jusqu'à 10 ans de prison prononcées en première instance le 11 décembre à Gafsa (350 km au sud-ouest de Tunis).

La saisie de l'hebdomadaire intervient alors qu'une enquête a été ouverte par le
parquet tunisien sur le lancement sans autorisation de Kalima, une station dirigée par la journaliste dissidente Sihem Bensedrine, selon une source gouvernementale.
"Radio Kalima" avait commencé à émettre lundi mais ses locaux ont été perquisitionnés vendredi et les équipements saisis, a indiqué à l'AFP un de ses collaborateurs

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herr Mannelig
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Masculin Nombre de messages : 734
Age : 30
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?   2/2/2009, 18:13

Le texte derrière la censure de Attariq El Jadid
ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce qui se passe a Gafsa ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Actualités :: Actualité Nationale-
Sauter vers: