Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   1/3/2008, 19:47

MARS: « Contre rencontre» :
3ème édition

Ou les rencontres
heureuses d’ELTEATRO au gré de leurs voyages ici et ailleurs, libres de
toute contrainte, à proposer à son Public pour un tour d’horizons
divers, à se délecter de propositions originales et signant ainsi
l’appartenance mondiale de la Grande Famille Artistique libre!

------
Danse

------
1er Mars

- « Ghanna » de Imen SMAOUI
heure : 19h30
Durée 38 minutes

4 mars

- « Manal wù Sawssan»
Horaire : Spectacle en boucle de 16H30 à 19H30
Malak SEBAI & Sondes BEN HASSAN. Avec la collaboration artistique de Patricia TURKI
Durée : 18mn

- « Ghanna »
heure : 20h
Chorégraphié et dansé de Imen SMAOUI (Tunisie)
Durée 38mn

- « B.ticino » chorégraphie et danse de Malek SEBAI
heure : 20h40


8 mars :« Soirée : Danser la vie à Istambul »

- « DOLAP »
Chorégraphie de Mostafa KAPLAN (Turquie)
Heure : 19h00

- « Fiction as reality »
Emre Koyuncuoglu (Turquie)
Heure : 20h30



--------
Théâtre
--------

- Jeudi 13 mars : « Ape » de Gary STEVENS (UK)
heure : 19h30

- 14 & 15 Mars 2008 : " Le fou" de Taoufik Jebali
Heure: 19h30

---------
Musique
---------

- 1er Mars et 7 mars : «Slam 3likoum » : 1er concert de Slam tunisien- en français
heure : 20h00
Ecrit et slamé par : Hatem KAROUI

- 6 Mars: «vols au dessus d’un violon» de Farhat BOUALLAGUI (Tunisie/France)
heure : 19h30

-----------
Exposition
-----------

- Du 4 au 15 mars: Arts Plastiques
« Sey y cité » : Exposition collective.

Vernissage le 4 à 18h00.


Dernière édition par tchen'tchina le 3/3/2008, 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   1/3/2008, 19:51

Et pour commencer, ce soir 1er mars (bon, jem'y prends un peu tard, mais les spectacles repassent dans qq jours) :

- « Ghanna » de Imen SMAOUI - danse
heure : 19h30
Durée 38 minutes

- «Slam 3likoum » : 1er concert de Slam tunisien- en français
heure : 20h00
Ecrit et slamé par : Hatem KAROUI
accompagné de Mehdi REKIK et Néjib REKIK (guitare et percu)


J'ai entendu par hasard Imen Smaoui à RTCI aujourd'hui. Son spectacle est l'aboutissement d'un long travail d'improvisations.
Chaque représentation est donc unique : costumes / musiques / chorégraphie. A voir ... et à revoir donc

Pour le slam, à part que c'est des potes et que du coup c'est certainement super, c'est complet pour ce soir, mais ils repassent le 7 mars.

voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   2/3/2008, 04:30

Deux spectacles ce soir.

---------------------------------------------------
GHANNA d'Imen SMAOUI, pour commencer.
Que dire. Sur le moment, je suis sortie avec un sentiment plutôt neutre.
Ce n'est pas un spectacle qui m'a touchée. Mais je ne me suis à aucun moment ennuyée.
ça dure une petite demi-heure. Imen Smaoui est seule sur scène. Elle entre, de dos et en silence.
Le silence crée une sorte de tension... et permet de focaliser toute l'attention du spectateur sur la danseuse, de percevoir un tas de détails : mouvements des pieds, les tensions qui peuvent traverser le corps...
Mais le silence crée aussi une distance. Du moins le silence qui aurait pu mettre le spectateur en contact direct, quasi-tactile avec l'artiste donnait ici l'impression de ... regarder une expérience sur une souris dans un labo.

Je sais que beaucoup de personnes n'ont pas aimé. Parce qu'il n'y avait pas d'histoire ou pas de musique ou parce qu'ils n'ont pas "compris ce qu'elle veut dire".
ALors qu'il n'y a pas forcément besoin de comprendre ou qu'il y ait une histoire pour apprécier (ou non !) un spectacle ou une oeuvre.
C'est vrai qd même qu'on a l'impression qu'elle présente un travail très personnel. Trop personnel peut-être.
Je n'ai pas été émue, mais j'ai apprécié le travail fourni. Puis comme en plus il y a une part d'improvisations, je retournerais certainement voir GHANNA le 4 mars ...

--------------------------------
SLAM ALIKOM de Hatem KAROUI, accompagné par Néjib et Mehdi REKIK

On était invité à assister au premier Slam tunisien, en langue française.
Je ne connais pas bcp le slam, mais en gros, ce sont des poèmes déclamés. Il m'est arrivé de voir des performances ... et c'était plutôt pas mal. Les textes sont généralement travaillés, et globalement, je trouve ça moins agressif que le rap.

Un extrait accompagnait la présentation : « ..Moi, te faire du mal ? si ce jour arrive, si ce jour arrive, moi je couperai le mâle qui est en moi. .pour que je puisse ressembler un tant soit peu à la femme que tu es et que je puisse sentir le mal provoqué par le mâle que j’étais »

et ça donnait plutôt envie d'y aller... d'autant que je connais Mehdi et Hatem, et que, comme je les aime plutôt bien ...

Pour commencer, c'était très émouvant, parce c'était la première, que ce ne sont pas des professionnels ... Emouvant parce que c'est le moment du grand saut... et qu'ils ont eu les couilles de le faire.

J'ai apprécié la variété des thèmes abordés et leur pertinence.
On est en plein contexte tuniso-tunisien : Fils de Tunis, Jalousistan, Now-elle. Et l'humour de certaines chansons; l'impertinence aussi.
J'ai aimé les percussions de Néjib, et j'ai découvert que Mehdi avait vraiment une voix très douce, un vrai bonheur aux oreilles.

Mais... pour moi, le slam, c'est quelque chose de plus rythmé... du moins, j'ai trouvé dommage que le débit ne soit pas plus précis, plus "musical" (je ne parle pas de chanter, hein). Certains des textes pourraient certainement être enrichis, approfondis.
Dommage aussi qu'on ait parfois le sentiment que la forme (la rime) prenne le pas sur le fond (le texte proprement dit), et sur le phrasé.
Pareil, entre deux "chansons"/"moments", les transitions sont à mon goût trop ... présentes, pas assez discrètes.
Ces critiques concernent plutôt des fignolages à faire. Normal pour un premier spectacle, normal pour une première.


Bon, vu l'heure, pas le courage d'en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   7/3/2008, 11:42

Jeudi 6 mars à EL TEATRO

Farhat BOUALLEGUI est un virtuose du violon. Voilà ce qu'on m'en avait dit.

J'y suis allée un peu à reculons, parce qu'a priori, je n'aime pas bcp la musique instrumentale...

Donc l'orchestre se compose d'un piano, une guitare, une contrebasse, Farhat et son violon et des percussions.

Alors quoi ?

Alors...
Le concert se compose essentiellement de reprises de grands standards
(tant orientaux qu'occidentaux) : du abdelwehab, des trucs comme le
Barbier de Séville, ou Les Yeux noirs, du malouf...

Rien de
franchement nouveau donc. Ces reprises étaient correctement
interprétées, et les gens ont manifestement eu l'air d'apprécier.
Mais
je les ai personnellement trouvées assez plates. Et j'ai en tout cas
trouvé qu'il n'y avait rien apporté, qu'il n'y avait insufflé aucune
touche personnelle.

D'autre part, je pense qu'il n'a pas su
s'entourer. Il a fait appel à deux jeunes chanteuses. Et, à la base,
c'est une bonne idée.
Mais, peut-être étaient-elles malades ou
indisposées, peut-être était-ce un pb de sono (?), en tout cas, on ne
peut pas dire que c'était une réussite.
Il y avait notamment Cyrine
Ben Moussa, qu'on avait déjà eu l'occasion de voir à maintes reprises à
El Teatro avec Baaziz, et qui m'avait laissé un bon souvenir
(interprétant des classiques algériens) et qui a fait un beau massacre
de "El bereh ken 3omri 20".

Au final : c'est un concert de
"variété" correct. Qui permet de réécouter des classiques qu'on n'a
plus l'occasion de bcp entendre.

Mention spéciale à Lotfi SOUA,
le percussionniste, qui a quand même fait une putain de belle intro au
concert avec une sorte de zir en poterie. Un son vraiment spécial. Et
que j'espère revoir dans d'autres circonstances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   8/3/2008, 00:53

J'ai assisté au spectacle de slam.
Au début je n'ai pas accroché, j'avais l'impression que c'était des formules à l'emporte pièce pas très convaincantes puis soit que ce n'est pas le même auteur qui a écrit les textes ou c'est moi qui me suis acclimaté à l'ambiance, en tout cas le courant passait avec le publique, les textes avaient de la saveur.
J'ai apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   8/3/2008, 12:15

Et est-ce que tu as vu l'expo Sex y Art ?

Il y a des choses que j'ai aimées...
d'autres qui sont bcp plus ... téléphonées... et pas très intéressantes.
Mais dans l'ensemble... qd même assez sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   8/3/2008, 12:55

tchen'tchina a écrit:
Et est-ce que tu as vu l'expo Sex y Art ?

Il y a des choses que j'ai aimées...
d'autres qui sont bcp plus ... téléphonées... et pas très intéressantes.
Mais dans l'ensemble... qd même assez sympa.
nein aber je ne savais pas qu'il y'avait une expo Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   8/3/2008, 16:45

Ben, t'as pas vu des bites et des chattes et des nichons "attendant le soutien" dans le couloir avant d'accéder à la salle ?????? affraid




scratch Qu'est-ce que tu regardais alors ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   8/3/2008, 18:17

quelques photos de l'expo trouvées sur un blog :

http://heliodore.blogsome.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer
avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   9/3/2008, 00:38

tchen'tchina a écrit:
Ben, t'as pas vu des bites et des chattes et des nichons "attendant le soutien" dans le couloir avant d'accéder à la salle ?????? affraid




scratch Qu'est-ce que tu regardais alors ???
huh On m'a dit que le spectacle allait commencer je n'ai pas regardé autour je suis directement allé au monsieur qui découpait les billets.
A la sortie Je n'ai pas trop flané vu que j'y suis allé seul... J'ai quand même regardé autour ...

Remarquable si je n'ai rien vu, ça ne va pas arranger mon score de pureté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   9/3/2008, 04:03

tu viens de tomber à un score de 5 chmeta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   13/3/2008, 10:24

Voilà plusieurs jours que j'essaie d'écrire quelques chose sur les deux spectacles de danse contemporaine turque qui ont été offerts à voir à EL TEATRO samedi dernier.

Je vais qd même essayer, parce que c'était réellement deux spectacles absolument magnifiques, (bien que chacun à sa façon).
Dérangeant / interpelant puor le premier (Fiction as reality)
Quasi-magique pour l'autre (DOLAP)


Ceux qui n'y étaient pas ont VRAIMENT raté qq chose ! Il est rare de voir des travaux d'une telle qualité.

Fiction as reality - de Emre Koyuncuoglu

Un canapé et une table basse. Trois femmes sont là assises autour de la table. Dans le silence. Elles prennent une collation, on les voit discuter et on entend de temps en temps des rires étouffés. Elles mangent et boivent.
Mangent. Mangent. Mangent. S’empiffrent. Se goinfrent.

Ça commence à être long.

Bouches pleines, visages déformés par la nourriture. Qu’elles n’arrivent plus à contenir. Qui ressort, déborde, mais qu’elles poussent, se forçant encore à avaler. Jusqu’à en avoir des haut-le-cœur. Elles se lèvent, font quelques pas pour essayer de faire passer, avaler ce trop-plein de bouffe.

De temps en temps, une horloge marque le temps ; elles se retrouvent toutes les 3 sur le canapé, le temps d’une « photo ».

Boulimie poussée à son comble, chaque danseuse s’éclipsant de temps en temps en coulisses, le temps de se vider…

Et quand la bouffe ne suffit plus, il faut bien trouver un autre moyen de remplir le vide. L’hystérie prenant une forme différente chez chacune d’entre elles.
L’aînée, austère dans sa jupe longue et droite, cheveux longs, coiffure sage, qui porte en elle l’héritage social et familial. Et qui ne sait si elle cherche à s’en défaire ou à le préserver.
La seconde, dans sa courte robe rouge et ses accès de lubricité.
La dernière enfin, qui refuse de quitter l’enfance, petite fille sage dans sa robe bleue et ses pas de danse classique.

Une prestation très physique sans en avoir l'air.
Quelques très beaux tableaux, notamment les chorégraphies à deux ... Recherche d'équilibre entre deux danseuses qui se portent, se soulèvent, s'emmêlent... comme si elels cherchaient à se sauver mutuellement de la noyade...


DOLAP - de Mustafa Kaplan


Deux personnages androgynes. Un homme et une femme. Pantacourt et baskets, bonnet. Couleurs gris / beige.

Ils rentrent sur scène transportant un grand frigo. Le premier s'allonge, l'autre fait basculer le frigo, que l'allongé rattrape in extremis.

Et ça commence. Les deux danseurs bougent évoluent allongés sur le dos, sur le côté, se faisant la passe; le frigo basculant d'un côté ou de l'autre, ne réagissant qu'au tout denrier moment, laissant le spectateur en haleine. A chaque fois, on croit que cette fois, l'un deux va le rater.

Le jeu évolue. Ils sont debout... mais le principe est le même. Les danseurs jouent avec le frigo, le portent, grimpent dessus, démontent la porte pour la mettre en équilibre sur la tête, se jettent dedans, tombent, basculent. Le tout avec fluidité et sans que jamais le rythme tombe.

Jeux d'équilibre.
C'est la magie du cirque. On ne sait plus s'ils sont danseurs, jongleurs, acrobates ou équilibristes.
On est suspendu du début à la fin. Sans répit.

Des moments de beauté pure. Fluidité des corps et des mouvements. Précision des gestes.

On en sort ébloui à la fois par la beauté et par la sobriété. Incontestablement du très grand travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   15/3/2008, 11:23

APE de Gary Stevens (RU) - jeudi 13 mars

"Pas besoin de connaître la langue de Shakespeare pour suivre, apprécier
et se tordre de rire devant la performance de ces trois interprètes
britanniques ,inextricablement lies par une règle dont ils sont les
seuls à connaître les codes et dont le seul but est de copier et
d’imiter le comportement de chacun d’eux- Commencant par des mouvements
simples, ils nous prennent rapidement vers un monde chaotique de
gestes, de langues et de languages où le quiproquo est Roi, excusez
Reine! - Chaque interprète lutte pour affirmer son propre caractère et
pour mener cet imbroglio-, mais vers où?
Avec brio et humour “à l’anglaise” !"

Effectivement, pas besoin de connaitre la langue de Shakespeare, ni du surtitrage.

Le principe est simple. Trois comédiens sont sur scène. Chacun devant imiter les autres... et chacun essayant de prendre l'ascendant.

Le point de départ des scènes est toujours très simple. Les trois s'imitent (gestes et paroles), amplifiant ainsi la situation de départ, jusqu'à ce qu'il y en ait un qui se retrouve naturellement exclus (ex : deux s'assoient et ne bougent plus, hors il n'y a que deux chaises).
Celui qui est exclus finit par quitter la scène.

Les deux autres s'assoient et commencent une nouvelle histoire, toujours basée sur les mêmes gestes de départ et le même principe...
Jusqu'à ce que le 3è revienne.

Et ça s'enchaine... un comédien différent quittant la scène à chaque fois


Le spectacle est basé sur des situations simples. Qui vont en s'amplifiant, jusqu'à atteindre un certain paroxysme. Le comique repose essentiellement sur la répétition et sur l'absurde qui finit par s'installer à force d'imitation.

Un spectacle sympa... que j'ai personnellement fini par trouver un peu long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exupérence
Homo Genius
Homo Genius
avatar

Féminin Nombre de messages : 2119
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   15/3/2008, 11:37

tu vas les publier dans le blog?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lounge.ulik.fr/Exuperence
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis
avatar

Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   15/3/2008, 11:45

raël en met quelques uns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre-rencontres à EL TEATRO - du 1er au 7 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» REP INFO MARS 2011 LEGION ETRANGERE
» La Loure : Mars/ Avril.
» Revue de presse Mars 2011
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Culturiosités :: Cinéma, Spectacles & Médias-
Sauter vers: