Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fidelité qu'est ce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 21:51

au fait c'est la reaction de deux forumienne concerant la fidelité qui me pousse a poser cette question:
a l'evocation de l'imperatif de la fidelité dan sle couple toutes les deux ont ecrit "qu'est ce que la fidelité?" la question n'est pas pour savoir en quoi consiste la fidelité que tout le monde connait la signification mais de renier toute utilité a la fidelité toute essence. a une valeur creuse.

ayant connu des personnes trés infideles chose qui m'a surpris vu la force de l'amour qu'il ont pour leurs compagnes ou compagnons je me suis rappellé ces deux positions des deux forumiennes sur la negation de la fidelité comme valeur morale regissant la relation du couple.

parmi les justifications aux infidelités que j'ai reçu moi meme, est celle de la iberté, et que la vie appartient a soi et que l'exclusivité est contraire a la liberté et la capacité d'aimer disons deux personnes a la fois quoi qu'il reconnaissent qu'a la longue ceci est emotionnellement fatiguant.

a la question si ils ou elles aceptent que leurs compagnions ou compagnes leur soit infideles certaint disent qu'il assument que cette liberté est leur droit aussi d'autres certaint ne veulent meme pas supposer cette possibilité surtout des hommes leur arguments est qu'ils comblent tellement leur compagnes qu'ils ne pensent pas vraiment qu'elles le fessent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 21:56

Citation :
qu'elles le fessent.
j'ai voulu dire qu'elle le fassent Embarassed Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 21:58

est-ce que tu poses une question précise ?

parce que devine qu'il y aura autant de définition de la fidélité que d'individus

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 22:09

c'est la pluralité des definitions qui m'interessent, mais c'est toujours une question precise meme s'il ye en des tonnes de definitions de la fidelité ou plutot la non necessité a la fidelité ou dison sencore l'absurdité de la fidelité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 22:15

La fidélité est un engagement ... à la permanence ... à l'exclusivité

... c'est une promesse


... une illusion



... un mythe.

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 23:37

La fidélité est l'amour maintenu de ce qui
a eu lieu, amour de l'amour, en l'occurrence, amour présent (et
volontaire, et volontairement entretenu) de l'amour passé. Fidélité
c'est amour fidèle, et fidèle d'abord à l'amour.

Comment te
jurerais-je de t'aimer toujours ou de n'aimer personne d'autre ? Qui
peut jurer de ses sentiments ? Et à quoi bon, quand il n'y a plus
d'amour, en maintenir la fiction, les charges ou les exigences ? Mais
ce n'est pas une raison pour renier ou désavouer ce qui fut.
Qu'avons-nous besoin, pour aimer le présent, de trahir le passé ? Je te
jure, non de t'aimer toujours, mais de rester fidèle toujours à cet
amour que nous vivons.

L'amour infidèle, ce n'est pas l'amour libre
: c'est l'amour oublieux, l'amour renégat, l'amour qui oublie ou
déteste ce qu'il a aimé et qui dès lors s'oublie ou se déteste
lui-même. Mais est-ce encore de l'amour ?

Aime-moi tant que tu le désires, mon amour ; mais ne nous oublie pas."
André Comte-Sponville, Petit traité des grandes vertus, 1995







Pour moi, renonçant d'emblée à toute apologie rationaliste ou hédoniste, je ne parlerai que d'une fidélité observée en vertu de l'absurde, parce qu'on s'y est engagé, simplement, et que c'est un fait absolu, sur quoi se fonde la personne des époux.
Il faut bien voir que cette fidélité est à contre-courant des valeurs
aujourd'hui vénérées par presque tous. Elle représente le plus profond non-conformisme.
Elle nie la croyance commune en la valeur révélatrice du spontané et de
la multiplicité des expériences. Elle nie que l'être aimé doive réunir,
pour être ou pour rester aimable, le plus grand nombre de
qualités possible. Elle nie que le but de la fidélité soit le bonheur.
Elle affirme scandaleusement que c'est avant tout l'obéissance à une
Vérité que l'on croit, et en second lieu la volonté de faire une
oeuvre. Car la fidélité n'est pas du tout une espèce de conservatisme.
Elle est plutôt une construction. « Absurde » au moins autant que la
passion, elle se distingue de la passion par un refus constant de subir
ses rêves, par un besoin constant d'agir pour l'être aimé, par une
constante prise sur le réel, qu'elle cherche à dominer, non pas à fuir."


Denis de Rougemont, L'amour et l'Occident, 1938


Chez la plupart des couples fidèles,
l'agitation sexuelle s'exprime sur le plan de l'imaginaire. Même les
gens qui s'aiment profondément peuvent se sentir attirés par quelqu'un
d'autre, et, en fantasmant, avoir une liaison avec cette personne.
L'imagination, dans ce cas, se substitue à l'action, prend sa place et
permet ainsi de rester fidèle à l'être aimé. Beaucoup d'hommes
regardent avidement des magazines ou des films pornographiques,
beaucoup de femmes vivent des aventures érotiques dans les films ou les
feuilletons télévisés. Elles se trahissent souvent aussi pendant l'acte
sexuel. Certaines femmes imaginent qu'elles se trouvent avec une star
adorée, ou encore avec un amant précédent. Quelques-unes fantasment
qu'elles sont violées, tandis que les hommes fantasment sur des détails
de rapports déjà vécus. Ces imaginations, le plus souvent,
disparaissent à l'approche de l'orgasme. Elles sont comme une
exploration préparatoire. Puis les souvenirs, les rêves, les fantasmes
se concentrent sur l'être aimé, reversent sur lui l'énergie,
l'évocation des imaginations du passé. C'est pourquoi même les
partenaires du couple le plus fidèle se trahissent sur le plan de
l'imaginaire. Ils ne peuvent conserver leur propre rapport monogamique
qu'à la condition de tenir soigneusement dissimulé l'un à l'autre leur
propre univers imaginaire."

Francesco Alberoni, Je t'aime, 1996




Pourquoi beaucoup de femmes prennent-elles
pour amants des hommes qui ne valent pas leurs maris ? Parce que le
plus grand charme de l'amour est l'attrait affriandant du fruit
défendu... Avouez que, si on retranchait de cet amour les craintes, les
angoisses, les mystères, les dangers, il ne resterait rien ou peu de
choses, c'est-à-dire l'amant dans sa simplicité première ; en un mot,
ce serait toujours plus ou moins l'aventure de cet homme à qui l'on
disait : "Pourquoi n'épousez-vous pas cette veuve, votre maîtresse ? -
Hélas ! J'y ai bien pensé, répondait-il, mais alors je ne saurais plus
où aller passer mes soirées."


Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   30/1/2008, 23:46

le pourquoi de l'adultere donc l'infidelité expliqué par Gerard leleu est a mes yeux la plus approprié:
C'est souvent par immaturité qu'on court de bras en bras. Car en réalité, c'est une mère ou un père qu'on cherche.
Il est vrai que l'état amoureux permet à chacun de rejouer les enfants.
Les premiers temps de la rencontre constituent une forme de régression
infantile, l'amour naissant faisant réémerger notre enfant intérieur.
Et chacun de redevenir qui une petite fille, qui un petit garçon. Pour
le meilleur et pour le pire.
Le meilleur, c'est le bon côté de l'enfant. Il nous incite à déposer
armes et armures et nous invite à nous offrir à l'amour ou à révéler
notre attente, confiant, vulnérable. Il nous permet aussi de redevenir
naïf, joueur, créatif, câlin. Et, par le jeu et la tendresse, d'accéder
à la fusion. Ce bon côté, on peut l'accueillir avec humilité, c'est le
meilleur de l'amour.
Mais on se méfiera du pire, du mauvais côté de l'enfance que la
régression a exhibé aussi. Ce sale gosse est tyrannique, et d'autant
plus qu'il fut blessé. Il exige qu'on l'accepte inconditionnellement,
qu'on réponde immédiatement et totalement à toutes ses attentes, qu'on
se consacre entièrement à sa blessure. Il exige enfin qu'on soit
semblable à lui, qu'on adopte ses goûts, ses habitudes, ses croyances.
Tout cela, il l'exige de façon expresse, voire avec rage ou même
violence. De vorace, il peut se faire terroriste. Pour être au service
de cet enfant et conforme à ce qu'il veut, le partenaire doit renoncer
à ses propres besoins.
Tant qu'il est dans l'état amoureux, le partenaire se voue à cet enfant
dont le bon côté est attachant. Mais un jour arrive la phase de crise.
Le partenaire le plus mature sort le premier de la confusion
(illusions, projections, idéalisation) de l'état amoureux, s'autonomise
et prend un peu de recul. L'autre, le plus immature, panique, croit à
la trahison et à l'abandon. Le premier, que la crise a encore plus
mûri, lucide, voit devant lui un enfant éperdu au lieu de l'adulte
qu'il attendait. Comme il l'aime malgré tout, il reste avec lui. Mais
c'est l'enfant terrible qui rompra, pour repartir à la recherche d'une
autre mère de substitution. A moins qu'il ne s'évade épisodiquement
pour se faire materner de ci, de là.
Les immatures sont fondamentalement instables et leur parcours affectif
est chaotique. Ils accumulent ruptures et divorces et collectionnent
les infidélités. Ils s'emballent et s'engagent prestement mais
déchantent aussi vite. Ils continueront à se rendre malheureux et à
semer le malheur tant qu'ils n'auront pas conscience que l'être absolu
(telle une mère, un père) dont ils rêvent, n'existe pas. Que c'est à
eux de mûrir et de trouver en eux l'absolu. Ils pourront enfin passer
de l'état amoureux à l'amour véritable."
Gérard Leleu, La fidélité et le couple, 1999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 00:55

Très intéressants les textes.
Je crois qu'on est fidèles à soi même. Je médite un truc que j'ai lu, les consignes d'un samourai ( ouais je sais What a Face ) "ne fais rien half-hearted because it will backfire... traduit (le samourai parlait anglais ...) quand on s'engage dans un truc 2 pas en avant un pas en arrière, ça nous explose à la geule tôt ou tard. Je ne dis pas qu'il faut être brusque et définitif mais il vaut mieux être fidèles à ses élans du coeur, ne pas magnifier ou camoufler surtout quand on a un choix à faire.
Il faut ne pas se mentir, essayer du moins...

être fidèle c'est garantir qu'on est honnête la plupart du temps. Je pense que quelqu'un d'honnête peut dire qu'il aime quelqu'un ou qu'il l'a aimé mais le futur on ne peut pas promettre, je pense en référence au texte de Leleu, rassurer l'enfant n'avance à rien car les promesses qu'il nous soutire il les utilise pour nous tyranniser.
Puis c'est clair, plus on a de facilité à promettre, plus léger est notre engagement.
La référence à "ne pas oublier" est vraie, j'ai la conviction que l'amour ne devient pas haine, les attachements pathologiques entrainnent la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 01:24

Il y a infidélité et infidélité, bien évidemment je préfère que mon mari ne me trompe pas, mais à choisir je préfère qu'il me trompe avec quelqu'un juste pour le plaisir question de voir autre chose plutôt qu'il tombe amoureux de quelqu'un et qu'il entretient une relation amoureuse derrière mon dos. Je me rappelle d'une émission de Brigitte Lahaie sur RMC info où elle disait c'est dommage beaucoup de couples sont détruit à cause d'une infidélité pourtant ils ont encore des choses à partager. Je pense comme elle que c'est pas dramatique s'il y a une infidélité sans sentiments, mais j'aimerai pas être au courant car je suis très jalouse, je préfère ne rien savoir si mon mari m'aime toujours et qu'il a encore envie de partager des choses avec moi.
Ensuite est ce que moi je tromperai mon mari, même si je l'aime j'ai déjà trouvé désirables sexuellement d'autres personnes (et ça m'est passé assez rapidement) mais je ne me sens pas prête à mener une vie cachée ni à faire foirer mon couple pour une passade.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis


Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 02:41

Personnellement, je ne crois pas que l'obligation de s'abstenir de tout rapport sexuel en dehors du compagnon / de la compagne soit qq chose d'absolument fondamental en soi.

Le pb, c'est que si on part du principe que chacun fait ce qu'il veut de ses fesses... il faut gérer.
Qu'est-ce qui est acceptable ? Des coups, d'accord. Mais est-ce qu'on peut accepter qu'une autre relation s'installe ? ça risque de mettre la pérennité du couple en danger.

Et puis, il faut qd même que la vie sexuelle "hors-couple" soit un accessoire, qu'elle n'ait que la portion congrue finalement.

Et comment gérer la jalousie, qui est un sentiment naturel... Accepter sciemment et sans aucune gêne que la personne qu'on aime prenne du plaisir avec quelqu'un d'autre ... c'est pas si évident.


Du coup, ben.... ok. Va pour la fidélité, puisque c'est peut-être le plus simple.
Et, puis... ma foi, s'il arrive qu'on se trompe, qu'on se retrouve dans des circonstances où c'est difficle de dire non... c'est pas spécialement dramatique, tant que ça ne porte pas à conséquence.

Qd je suis amoureuse, même s'il m'arrive d'être attirée par qq'1 d'autre, ça ne me coûte pas d'être fidèle. Ce sont des désirs furtifs.
Et pour mon mec, je ne suis pas d'un naturel jaloux. Mais je suis pour l'égalité dans le couple.

Je crois que ce qui compte finalement, c'est la bonne foi que chacun des éléments du couple met dans son rapport à l'autre. Et la confiance mutuelle qu'on a dans la bonne foi de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 96
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 14:11

Bonjour ts le monde
Moi je pense que la fidelité est un "mal" necessaire pour la survie d
un couple.Certes il arrive parfois d'etre attiré par une personne mais cela fait partie de la nature des choses.Il faut donc
se resoudre a inhiber nos "pulsions" pour ne pas mettre en peril,tous
ce qui jusque la nous tenait a l'autre.

Ou sinon restons celibataires et profitons!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 14:39

bellyassine a écrit:
Bonjour ts le monde
Moi je pense que la fidelité est un "mal" necessaire pour la survie d
un couple.Certes il arrive parfois d'etre attiré par une personne mais cela fait partie de la nature des choses.Il faut donc
se resoudre a inhiber nos "pulsions" pour ne pas mettre en peril,tous
ce qui jusque la nous tenait a l'autre.

Ou sinon restons celibataires et profitons!!!!!!!

bienvenu au forum Smile

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 96
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 15:59

Merci supracrevette!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 17:57

oui mais la question reste toujours posée :
en quoi la fidelité est une valeure creuse ou insignifante ou absurde pour qu'il y ait des personnes des deux sexes d'ailleurs qui n'y croit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 18:55

TunisianMan a écrit:
oui mais la question reste toujours posée :
en quoi la fidelité est une valeure creuse ou insignifante ou absurde pour qu'il y ait des personnes des deux sexes d'ailleurs qui n'y croit pas.

par exemple j'ai un pote qui était obligé de bosser dans une autre ville que sa copine pendant 4 ans (avec qui il était depuis 4 ans). Il lui a été fidèle et il a tout fait pour revenir dans la même ville qu'elle, puis dès qu'il a eu son poste elle lui a dit qu'elle voulait rompre, en gros il s'est privé pendant 4 ans pour rien. Donc je peux comprendre dans ce cas qu'il soit dégouté et que dorénavant il va profiter de la vie sans se priver pour qui que soit.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tchen'tchina
Homo Habilis
Homo Habilis


Féminin Nombre de messages : 648
Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 18:58

La question devrait je pense plutôt être posée dans l'autre sens :


en quoi la fidélité doit-elle être une valeur du couple ?
ou
pourquoi la fidélité est-elle une valeur du couple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 96
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 19:01

elle est insignifiante ds le sens où l 'Homme a tjrs eu cet esprit bestial,de predateur,presque polygame.l'Homme ne peut se contenter d une seul aventure,ce qui est malheureux d'ailleurs.De plus les exemples ne manquent pas pour ns le rappeler,combien de couples,d'amis,de personnes qu on connait, se st separés pour ce genre de "conneries"???
c'est dans la nature de l Homme(surtt chez nous) d'etre infidele,et pas seulement en matiere de sexualité mais quelque soit le domaine.(combien st infideles a leurs croyances,a leur pensées,a leurs religions,a leurs amis,a leurs familles......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyperion
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Féminin Nombre de messages : 3432
Age : 39
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 19:10

Je pense qu'à la base ce qu'on interprète aujourd'hui comme de l'infidélité c'est juste un moyen de conserver l'espèce. Les animaux qui multiplient les partenaires ont plus de chances d'avoir des petits et de distribuer leurs gènes.
Chez les hommes ça a perdu ce sens, parce que même si un couple ne peut pas avoir d'enfants il va en adopter, ou utiliser des techniques d'insimination artificielle(chai plus comment ça s'ecrit).
Puis j'imagine que pour des raisons d'héritage, il fallait etre sur que l'enfant était du père et non du boucher du coin, donc c'est comme ça que la notion de fidélité devenait importante, mais maintenant on a les test adn pour le vérifier.

_________________
cul qui gratte doigt qui pue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OverDrive
homulus magnus celer


Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 41
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 19:25

Pour simplifier, pour situer la fidélité, il faut définir l'infidèlité, !P

L'infidèlité (sociale), est un manque d'intégrité morale qui consiste à promettre la fidélité et de faillir volontairement. Généralement on garde la rupture du pacte de fidélité secrète pour pouvoir profiter de ses avantages.
Donc il ne y'a pas infidélité s'il ne y'a pas pacte de fidélité. Il ne y'a pas d'infidélité s'il ne y'a plus de couple, s'il ne y'a pas de mauvaise foi, pas de volonté de cacher et profiter.

Bon peut être je donne l'impression de disséquer à mort la notion mais il faut garder ces choses en têtes pour se situer.
J'accepte d'être dans un couple monogame mais pas pour de fausses raisons:
-Pas parce qu'il y'a un contrat de mariage officialisé que n'importe qui des parties peut brandir "pour réclamer ses droits".
-Pas par obligation.
Je pense que quand l'amour est déservi il faut partir, simple, je trouve normal d'assumer les conséquences mais je n'accepte aucune autre médiation ou obligation en dehors du pacte du couple. Je trouve mesquin de chercher des moyens de pressions ou de s'accrocher quand on n'est plus désiré, question d'amour propre. Je trouve qu'assumer les dépenses de ses éventuels bambins est une chose mais vivre en couple avec une personne qu'on n'aime pas est une aberration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 19:39

bellyassine a écrit:
elle est insignifiante ds le sens où l 'Homme a tjrs eu cet esprit bestial,de predateur,presque polygame.l'Homme ne peut se contenter d une seul aventure,ce qui est malheureux d'ailleurs.De plus les exemples ne manquent pas pour ns le rappeler,combien de couples,d'amis,de personnes qu on connait, se st separés pour ce genre de "conneries"???
c'est dans la nature de l Homme(surtt chez nous) d'etre infidele,et pas seulement en matiere de sexualité mais quelque soit le domaine.(combien st infideles a leurs croyances,a leur pensées,a leurs religions,a leurs amis,a leurs familles......)

Bonjour et bienvenu Bellyassine,

dans ce que tu viens de dire je nuancerais et distinguerais la fidélité et la loyauté. Parce que, par exemple, qu'est-ce que l'infidélité avec ses amis pour toi ?
Et où sont les frontières ?

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TunisianMan
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 467
Age : 48
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 20:55

ahla bik bellyassine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 96
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 21:23

salut tunisiaman et phidias

c vrai phidias que ca tendrai plus vers la loyauté que vers la fidelité,mais cepandant les deux notions sont quasi-similaires.
Je sais pas pour toi phidias,mais moi j ai un cercle d amis tres proche et assez fermé,et nos relations les uns envers les autres st tres devellopés et basés sur une confiance a tte epreuve,en sachant qu on pourra tjrs compter les uns sur les autres.Ds ce sens on s'est inconsciemment "jurer" fidelité.Certes elle differe de la fidelité au sein du couple,mais il n empeche que ca reste ds le meme esprit.
les frontiere pour moi c comme pour un couple,c "l eclatement"d'une bulle, d'une relation qu on croyait definitive.Et une fois cette relation brisée,elle se traduit par une mefiance,une perte de confiance voir meme une certaine haine envers des personnes pour lesquels on aurait ts donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phidias
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 5257
Localisation : ... dans le désert
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   31/1/2008, 21:41

hélas avec les expériences, nous comprenons vite combien certains liens sont fragiles
même ceux des "toujours" et des "à la vie"
parceque chaque individu a son parcours
et que parfois il doit choisir entre la fidélité à son conjoint, ses amis, etc, et sa fidélité à ... lui-même.
et que des distances sont alors nécessaires, vitales
quitte à revenir ensuite et se relier

_________________
Vivre et laisser Vivre !
=> http://blog-alternatif.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellyassine
Homo Addictus
Homo Addictus


Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 96
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   1/2/2008, 13:16

malheureusement phidias,ce que tu dis est vrai mais ne peut on pas concilier en meme temps une fidelité envers les autres et envers soi meme???

c vrai que c quelque chose de tres difficile mais mettre le "moi" au service des autres, n est il pas un moyen d etre fidele envers soi meme,en ayant le sentiment d'un devoir accompli socialement parlant??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fidelité qu'est ce   Aujourd'hui à 17:09

Revenir en haut Aller en bas
 
fidelité qu'est ce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» HONNEUR FIDELITE
» la fidélité, ça paye ^^
» - 20 % Galeries Lafayette le 17-11
» Paul Éluard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Société :: Couples et Sexualité-
Sauter vers: