Forum Tunisien de Discussions Libres et Constructives
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi la Palestine n’existe pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sof
Homulus Administratus
Homulus Administratus


Masculin Nombre de messages : 2314
Age : 36
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 10:53

Un article qui m'a frappé dans le dernier numéro de Jeune Afrique. J'ai voulu le partager avec vous :

Citation :
Pourquoi la Palestine n’existe pas
PALESTINE - 8 juillet 2007 - par PAR BRADLEY BURSTON FRANÇOIS SOUDAN

Éditorialiste au quotidien de gauche Haaretz, le journaliste israélien Bradley Burston est connu pour ses prises de position très engagées contre l’extrême droite juive et ceux qu’il appelle « les cinglés de Hébron » (les colons extrémistes). Il livre ici une réflexion sur l’État palestinien, sans doute contestable, voire provocante, mais stimulante et qui ne manquera pas de prêter à débat. Les colonnes de J.A. sont bien évidemment ouvertes à ceux de nos lecteurs qui souhaiteraient réagir.

Cela fait plus d’un siècle que les dirigeants arabes parlent de la création d’une Palestine indépendante. Quatre des cinq derniers Premiers ministres israéliens en ont admis le principe et l’ont approuvé. La communauté mondiale reconnaît qu’un tel État devrait exister. Il en va de même du président George W. Bush. Et 1 milliard de musulmans en sont convaincus.
Pourquoi n’y a-t-il pas de Palestine ?


1. Parce que les Israéliens n’arrivent pas à se décider.

Les sondages d’opinion ont montré qu’une nette majorité d’Israéliens souhaite la fin de l’occupation.

Mais l’histoire - et les cratères laissés par les Katioucha et les Qassam - montre qu’une nette majorité d’Israéliens et la quasi-totalité de leurs dirigeants ne veulent pas prendre le risque potentiellement catastrophique de mettre fin unilatéralement à l’occupation.

Se méfiant des véritables intentions des Palestiniens et craignant les conséquences sociales de l’évacuation des colons de Cisjordanie, l’opinion est peu enthousiasmée par la recherche d’une solution diplomatique.

Nous ne voulons plus payer le prix de l’occupation, mais nous sommes convaincus que le prix de l’évacuation est beaucoup trop élevé.


2. Parce que les Palestiniens n’arrivent pas à se décider.

Pendant des décennies, les Palestiniens n’ont pas été en situation de décider ce qu’ils voulaient. Israël refusait tout contact avec leurs représentants, ne voulait pas entendre parler de leurs aspirations, colonisait leurs territoires, jetait en prison et pourchassait leurs dirigeants.

L’occupation n’était pas simplement le prétexte de toutes les plaintes, l’explication de toutes les décisions, le diagnostic de toutes les souffrances. C’était aussi l’excuse d’un débat indéfiniment repoussé sur la nature du futur État palestinien indépendant.

Pour pouvoir avancer dans le bon sens, les Palestiniens doivent définir leurs positions sur les problèmes clés du conflit. Fondamentalement, ils doivent décider s’ils veulent faire définitivement la paix avec Israël ou bien lutter pour une Palestine qui prenne la place de l’État hébreu.


3. Parce qu’aucune des deux parties ne veut respecter les accords de paix.

Des deux côtés, des équipes d’enquêteurs s’échinent à réunir les éléments prouvant que l’autre camp n’arrête pas de violer les termes explicites des accords de paix signés. Pour les deux camps, les preuves sont sans appel.


4. Parce que nous sommes tous plus portés vers la vengeance que vers le pardon.

Pour les deux parties, la règle numéro un est celle-ci : la paix est politiquement dangereuse, sinon fatale ; la guerre - ou du moins les menaces de guerre - est la meilleure solution par défaut.


5. Parce que nous aimons trop nos extrémistes.

Les deux camps éprouvent une profonde affection pour leurs extrémistes et autres tenants d’une ligne dure. Nous les considérons comme les gardiens de la flamme. Nous les tolérons, nous subvenons à leurs besoins, nous les admirons, nous les armons, nous leur pardonnons leurs écarts, nous les autorisons à vivre hors la loi. En retour, ils ruinent nos vies.


6. Parce que la politique de chaque partie fait directement le jeu des extrémistes de l’autre.

Le Hamas est le Hamas à cause d’Israël. Et personne en Terre sainte n’a autant fait pour renforcer l’extrême droite israélienne que le Hamas.


7. Parce que le monde musulman veut que les Palestiniens souffrent.

Les dirigeants des pays musulmans inondent les Palestiniens de belles paroles, mais ne font rien pour leur venir en aide. Les Palestiniens leur sont beaucoup plus précieux dans le rôle de victimes. Les Palestiniens sont au monde musulman ce que furent les réfugiés de Gaza à la direction de l’OLP. Pour les dirigeants musulmans, la victimisation des Palestiniens est un aiguillon émotionnel auquel ils recourent régulièrement pour transformer la contestation politique intérieure en haine à l’égard d’Israël.


8. Parce que l’Occident considère aujourd’hui les Palestiniens comme des terroristes.

Grâce en grande partie à al-Qaïda, qui les a frappés directement chez eux, les Occidentaux ont changé de regard sur la résistance palestinienne. Pour eux, elle ne défend plus des innocents, elle les prend pour cibles.

9. Parce qu’Arafat a menti à son peuple.

Tout en signant des accords avec Israël, Yasser Arafat a laissé entendre à son peuple, par ses allusions et ses exhortations, qu’il obtiendrait tout ce qu’il voulait. Les réfugiés rentreraient chez eux, en Israël même. La vieille ville de Jérusalem se retrouverait sous la souveraineté musulmane. La lutte armée finirait par faire pencher la balance.

Il y a aussi les mensonges inhérents à la corruption qu’Arafat a entretenue, gaspillant des ressources essentielles, ruinant la confiance publique, sapant les efforts de gouvernance responsable.


10. Parce que les Palestiniens ne peuvent pas s’arrêter.

Il n’y a personne pour mettre fin à la guerre civile. Il n’y a pas d’autorité spirituelle. Pas d’autorité gouvernementale. Pas d’autorité militaire.


11. Parce que certains, parmi les meilleurs des Palestiniens, s’exilent.

Et parce que certains de ceux qui ne peuvent s’exiler ne pensent qu’à ça.


12. Parce que chacun des deux camps tient pour acquis qu’il est manifestement, moralement, objectivement, dans son bon droit, et que l’autre camp a tort.

Mieux vaut un paradis artificiel que pas de paradis du tout.


13. Et parce qu’il n’y a pas d’autre endroit au monde où l’on prenne autant ses désirs pour des réalités.

Au fond d’elles-mêmes, les deux parties croient secrètement qu’elles obtiendront ce dont elles ont toujours rêvé, que ce soit le Grand Israël ou la Grande Palestine, la pleine souveraineté sur Jérusalem ou le droit au retour.

Après un siècle de lutte, les Palestiniens méritent mieux. Les Palestiniens méritent d’avoir un État. Mais après un siècle de lutte, ils n’ont jamais connu pire situation depuis 1948.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 11:10

Il y a du vrai dans ce qu'il dit mais il occulte le rôle du sionisme en tant qu'idéologie à l'origine de l'existence de l'Etat d'israel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sof
Homulus Administratus
Homulus Administratus


Masculin Nombre de messages : 2314
Age : 36
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 11:16

Ghoul a écrit:
Il y a du vrai dans ce qu'il dit mais il occulte le rôle du sionisme en tant qu'idéologie à l'origine de l'existence de l'Etat d'israel.

tout à fait, c'est pour celà que j'ai mis l'introduction de François Soudan en gras..
Mais il y a beaucoup de vrai et du très pertinent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 11:39

Pour moi le manque d'obejectivite est assez flagrant !! il met en avant les mensonges d'Arafat ... mais passe sous silence les coup de putes des dirigents israeliens. Il ne met pas tout les arguments dans la balance !! je trouve ca assez malhonete !!

Meme s'il commence a dire que la faute revient aux deux parties, son detail accable plus les palestiniens !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sof
Homulus Administratus
Homulus Administratus


Masculin Nombre de messages : 2314
Age : 36
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 11:58

Stan_Lubrick a écrit:
Pour moi le manque d'obejectivite est assez flagrant !! il met en avant les mensonges d'Arafat ... mais passe sous silence les coup de putes des dirigents israeliens. Il ne met pas tout les arguments dans la balance !! je trouve ca assez malhonete !!

Meme s'il commence a dire que la faute revient aux deux parties, son detail accable plus les palestiniens !!

Je le trouve aussi assez subjectif quand on prend le tout, mais après tout il est israelien et a forcement un parti pris.. et comme il le dit :
Citation :
12. Parce que chacun des deux camps tient pour acquis qu’il est manifestement, moralement, objectivement, dans son bon droit, et que l’autre camp a tort.
Mieux vaut un paradis artificiel que pas de paradis du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 12:11

En fait en lisant cet article ... ca m'a rappele un debat sur France 2 tard la nuit (avec l'animateur de d'art d'art) .. bref tres bonne emission qui parle de tout avec des invites de tres bonne qualite.

Donc le sujet etait le moyen orient .. ils ont invite des palestiniens, des israeliens, des libanais, des jordaniens bref tout ceux qui etaient concernes !! Tous pronent la paix !!

Mais la paix n'a pas le meme sens ni la meme definition pour chaque partie.

L'israelien tenait exactement le meme discours: la faute vient des deux parties mais ... et ce mais laissait entendre que leur fautes etaient plus graves !!
Il disait notamment qu'en 40 ans israel s'est hissee au top ten des pays les plus industrialises du monde !! et que les autres pays arabes autour (Syrie, jordanie etc ...) meme etant libres et independants, restent qd meme des pays du tiers monde arrieres .. En gros israel a une legitimite incontestable dans la region et on ne fait pas d'omelttes sans casser les oeufs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 13:30

Stan_Lubrick a écrit:
Pour moi le manque d'obejectivite est assez flagrant !! il met en avant les mensonges d'Arafat ... mais passe sous silence les coup de putes des dirigents israeliens.

Oui mais franchement un dirigeant qui vole l'argent du peuple et/ou laisse faire la corruption est bien plus nuisible pour son pays que celui qui fait du harcèlement sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Maitre du Monde
Maitre du Monde


Masculin Nombre de messages : 6294
Age : 97
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 15:34

Ghoul a écrit:
Stan_Lubrick a écrit:
Pour moi le manque d'obejectivite est assez flagrant !! il met en avant les mensonges d'Arafat ... mais passe sous silence les coup de putes des dirigents israeliens.

Oui mais franchement un dirigeant qui vole l'argent du peuple et/ou laisse faire la corruption est bien plus nuisible pour son pays que celui qui fait du harcèlement sexuel.

Je ne parlait pas du president "fantoche israelien" je parlait par exemple de la provocation de sharon qui a mis le feu aux poudres !!

Je repete que les deux sont fautifs .. mais passer sous silence des evenements clef c'est malhonete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   12/7/2007, 15:37

Stan_Lubrick a écrit:
Ghoul a écrit:
Stan_Lubrick a écrit:
Pour moi le manque d'obejectivite est assez flagrant !! il met en avant les mensonges d'Arafat ... mais passe sous silence les coup de putes des dirigents israeliens.

Oui mais franchement un dirigeant qui vole l'argent du peuple et/ou laisse faire la corruption est bien plus nuisible pour son pays que celui qui fait du harcèlement sexuel.

Je ne parlait pas du president "fantoche israelien" je parlait par exemple de la provocation de sharon qui a mis le feu aux poudres !!


ah d'accord j'ai pensé aux scandals sexuels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cioran
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   14/7/2007, 11:35

Il y a un fait que nous ne povons ni contester ni lutter contre, L'Israel est perçu comme plus proche des valeurs occidentales de démocratie et de liberté qui fondent le monde libre ce qui n'est pas le cas pour le monde arabe qui est considéré comme encore englué dans des valeurs désuettes et loin des idéaux de la société occidentale.
Mais nous ne devons pas nous attendre à ce que le salut vienne de l'autre partie.

Au passage une question qui me taraude l'esprit: je connais depuis le temps les positions de chacun sur ce forum et je me pose la question ceux qui défendent l'affranchissement de la tunisie de l'identité arabe et musulmane ou du moins qu'on les relègue au second plan à quel titre ils entendent défendre la cause palestinienne???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoul
Homo Pacificus
Homo Pacificus


Masculin Nombre de messages : 2552
Age : 43
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   14/7/2007, 12:52

On peut défendre la cause palestinienne parce que c'est une cause juste indépendement de ce qu'on pense du rattachement de la Tunisie au monde arabe ou islamique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoubeïr
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   14/7/2007, 16:22

cioran a écrit:
Il y a un fait que nous ne povons ni contester ni lutter contre, L'Israel est perçu comme plus proche des valeurs occidentales de démocratie et de liberté qui fondent le monde libre ce qui n'est pas le cas pour le monde arabe qui est considéré comme encore englué dans des valeurs désuettes et loin des idéaux de la société occidentale.
Mais nous ne devons pas nous attendre à ce que le salut vienne de l'autre partie.

Au passage une question qui me taraude l'esprit: je connais depuis le temps les positions de chacun sur ce forum et je me pose la question ceux qui défendent l'affranchissement de la tunisie de l'identité arabe et musulmane ou du moins qu'on les relègue au second plan à quel titre ils entendent défendre la cause palestinienne???

la cause palestienne est palestinienne avant tout, au debut du siecle dernier le palestinene comme l'egyptien ne savais meme pas que la tunisie ou l'algerie existait.

je vais vous raconter une anecdote sur ce qu'un citoyen libanais simple qui croyait faire l'eloge des tunisiens on disant que on nous sommes les vrais arabes en se ratrappant apres et a detourné la discussion: c'est dire que dans l'inconscient des moyens orientaux nous ne sommes que des arabes par assimilation.

il ne s'agit pas de se defaire d'une dentité, il s'agit plutot de deterrer la vrai celle qui fait que nous sommes tunisiens qui emotionellement sont plus mediterranen qu'arabe, on ne peut pas passer comme ça sur des siecles d'echanges et les voiler par je ne sais quel identité arabo musulmane ausi recente que le concept umma arabe lui meme.

on dit identité arabo musulmane, pourquoi nous ne disons pas pakistano musulmane ou indo musulmane ou malais-musulmane, ou senegalo musulmane?

meme si je me refere a la langue le tunisien n'est pas l'arabe meme s'il y emprunte beaucoup comme le maltais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saber
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 142
Age : 40
Localisation : Tunis
Emploi : Gardien du Savoir
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   30/7/2007, 17:24

Salut Zoubeir,

La cause palestinienne est avant tout humaine et elle doit toucher toute âme sensible. Indépendamment des trahisons et causes qui ont conduit à la situation actuelle, la souffrance des palestiniens est un fait.

Se démarquer d'une identité arabo-musulmane évidente en faveur d'une méditerranité très mal définie, dévoile une méconnaissance de l'histoire tunisienne, celle du monde arabe et surtout celle du bassin méditerranéen.

Et même si je te donne entière raison en ce qui concerne l'idée de l’Umma arabe ou le nationalisme arabe, l'idée d'une appartenance commune est loin d'être récente. Lorsque les échanges culturels se faisaient entre Bagdad et Cordoue en passant par les différentes villes phares de notre espace culturel dont notre chère Kairouan, personne ne se souciait de savoir se qui se passait dans les écoles de l'autre coté de la mer pourtant la Méditerranée a toujours été là.

Toutes nos villes "méditerranéennes", Mahdia, Sousse, Sfax, Tunis, etc ont participé activement au patrimoine culturel arabo-musulman et sont par conséquent parfaitement inscrites dans cet espace identitaire. Par contre je vois mal un Tunisien de Kairouan, de Tozeur ou du Kef se revendiquant comme méditerranéen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsTaZ
Homo Habilis
Homo Habilis


Masculin Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : Ariana
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   25/10/2010, 16:49

un autre article qui démontre l'actualité perpétuelle des obstacles qui existent devant la création d'un état Palestinien, vu par DAN IZENBERG du Jerusalem Post

Citation :

Quels critères pour un Etat indépendant ?

Conformément à la Convention de Montevideo sur les droits et les devoirs des Etats, signée en 1933, un Etat doit, par définition, posséder une population permanente, un territoire défini, un gouvernement et la capacité de nouer des relations avec d'autres Etats. Plus encore, la Convention stipule que "l'existence politique d'un Etat est indépendante de sa reconnaissance par d'autres Etats". Par conséquent, rien, dans le droit international, n'empêcherait l'Autorité palestinienne (AP) d'autoproclamer l'existence d'un Etat palestinien indépendant. La question est de savoir si les autres Etats le reconnaîtront comme tel. En théorie, ce sera le cas si l'Etat palestinien en question remplit les critères mentionnés par la Convention de Montevideo.


Selon Dore Gold, ancien ambassadeur israélien aux Nations unies et actuel directeur du Centre de Jérusalem pour les Affaires publiques, les Etats auront beaucoup de mal, du moins en théorie, à reconnaître un Etat palestinien, précisément parce qu'il ne répond pas aux critères exigés par la Convention.

Par exemple, les Palestiniens eux-mêmes sont divisés sur ce que devrait inclure le territoire de leur futur Etat. Les dirigeants palestiniens ont déjà évoqué de multiples références, y compris le Plan de partition de 1947 divisant Israël en deux Etats - un juif et un arabe -, et les lignes d'armistice de 1949, entre autres. Par ailleurs, il s'avère que l'AP n'a pas d'autorité sur une grande partie de ses territoires en Judée-Samarie puisque, conformément aux Accords d'Oslo, elle partage un certain nombre de responsabilités avec Israël. Enfin, l'Autorité palestinienne n'a absolument aucun contrôle sur Gaza.

Et les engagements de 1995 ?

Autre problème, selon les Accords d'Oslo : l'Autorité palestinienne n'a pas le pouvoir de mener sa propre politique étrangère. Quoi qu'il en soit, les Etats souverains du monde décideront s'ils veulent ou non reconnaître un Etat palestinien sur les bases de leurs intérêts nationaux individuels et leurs perspectives idéologiques. L'Etat hébreu ne pourra pas faire grand-chose pour empêcher d'autres pays de reconnaître un Etat palestinien.

Mais, selon Dore Gold, les Palestiniens ont encore une autre option, en tout cas en théorie : seul le Conseil de sécurité onusien peut autoriser l'entrée de nouveaux Etats au sein de l'organisation. Il pourrait ainsi voter une résolution pour annoncer l'existence d'un Etat palestinien et obliger les Etats-membres de l'ONU à le reconnaître. Mais les chances d'une telle initiative restent cependant limitées. Et pour cause : chacun des cinq membres permanents du Conseil de sécurité - les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine - dispose d'un pouvoir de veto. La Russie et la Chine, en particulier, pourraient craindre que la reconnaissance palestinienne ne crée un précédent en faveur de la Tchétchénie ou du Tibet. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'aucun de ces deux Etats n'avait reconnu le Kosovo en 2008.

Les résolutions de l'Assemblée générale de l'ONU - organe particulièrement favorable aux aspirations de l'Autorité palestinienne - n'ont, quant à elles, aucune force contraignante et donc, un impact moindre. Mais un premier geste de l'Assemblée générale pourrait préparer le terrain à la rédaction d'une résolution par le Conseil de sécurité. Pour Gold, seul un obstacle majeur empêche l'AP de proclamer unilatéralement son indépendance : les Accords intérimaires de 1995. Selon le paragraphe 7 de l'article 31, "aucune des deux parties ne devra initier ou prendre des mesures susceptibles de modifier l'état de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, dans l'attente d'un accord de statut final".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi la Palestine n’existe pas   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi la Palestine n’existe pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si on revoit pour les chars, pourquoi pas pour les navires?
» Pourquoi pas d'inscriptions marginales dans un acte ?
» Pourquoi critiquer ceux qui aident les animaux?
» Cameleon sur eBay: pourquoi ça part si peu cher?
» Pourquoi autant pour avantages sociaux ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternatif :: Société :: Points de Vue-
Sauter vers: